Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/10/2010

SARDAIGNE : NON A L'IMPORTATION D'ANIMAUX DE BERGERIE ET D'ELEVAGE !!!

 

 

 

La colère des bergers et des élévateurs sarde monte...jusqu'à Porto Torres !!!

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/porto-torres-... 

En effet, dès lors qu'ils ont appris que des camions transportant lait, moutons, cochons provenant de Roumanie, via L'Espagne, en passant par Civitavecchia et prêts à débarquer au port de Porto Torrès, tous les éleveurs, bergers et capriers de toute la Sardaigne ont déboulé tôt ce matin, furieux, bien décidés à ne pas laisser descendre cette marchandise dont ils ne veulent absolument pas !!!

Et ils ont bien raison !!!

Je suis de tout coeur avec eux !!!

Pourquoi importer des animaux de l'extérieur alors qu'il y en a tant sur l'île !!!

La culture de l'élevage et de la bergerie est ancrée ancestralement en Sardaigne et cela ne doit absolument pas changer !!!

Sans compter, les contrôles aléatoires de cette viande et de ces laitages provenant d'ailleurs, qui ont déjà contaminé la population !!!

http://lanuovasardegna.gelocal.it/multimedia/home/2636224... 

 

Forzààà !!!

14/09/2010

SARDAIGNE : TEL L'ARCHE DE NOE...TOUS LES BERGERS, CAPRIERS ET ELEVEURS DE L'ILE DEBOULENT A CAGLIARI AVEC LEURS BETES !!!

Colère !!! Les bergers, capriers et éleveurs sont en colère !!!

Et ils le démontrent !!!

En déboulant dans les rues de Cagliari, tôt ce matin...avec leurs bêtes !!!

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/i-pastori-inv... 

Marre !!! Ils en ont marre !!!

Les sardes en ont marre !!!

Le lait, élément essentiel de notre alimentation, ne peut, sur notre île, provenir d'ailleurs que des moutons, vaches et chèvres élevés par nos bergers, capriers et éleveurs !!!

Pourquoi ? Parce qu'en Sardaigne, nos bergers, capriers et éleveurs font partie de la culture ancestrale de l'île et qu'ils sont essentiels à la survie de ses habitants !!!

Ils doivent donc être protégés et respectés et ils doivent pouvoir vivre de leur dur labeur !!!

Comment ? Tout simple ! Le lait et la viande de leurs bêtes doivent être achetés et ensuite vendus aux consommateurs résidants sur l'île, EN PRIORITE et AU MEILLEUR PRIX !!!

Quand je dis AU MEILLEUR PRIX, je veux dire A UN PRIX QUI LEUR PERMETTE DE REMBOURSER LEUR FRAIS D'INVESTISSEMENT QUI LEUR A ETE IMPOSE (pour raisons diverses : prétextes d'hygiène, de modernité, etc.), et DE VIVRE DANS DES CONDITIONS PLUS CONFORTABLES A DEFAUT D'AISANCE !!!

Quand je dis EN PRIORITE, je veux dire que leur lait et leur viande doit être acheté et vendu au consommateur avant tout lait et viande provenant d'on ne sait quel endroit de l'Europe, sous pseudo-contrôles (que l'on ne peut contrôler à distance !), à des prix tels à se demander de quels pis en plastique est sorti ce lait et de quel puit de pétrole est issue cette viande, juste bons à enrichir de plus en plus de requins et à ruiner de pire en pire la santé des sardes !!!

Sans compter la mort qui s'annonce de cette partie culturelle sarde : les bergers et leurs moutons traversant les ruelles des villages pour aller paître la meilleure herbe des meilleurs champs, les capriers et leurs chèvres débroussaillant les collines et plateaux de montagnes parsemés de ces arbustes dont le parfum se devine dans le goût du lait et des fromages, sous le doux son du tintinolli des cloches pendues à leur cou et les éleveurs emmenant leurs veaux de montagne assoiffés vers les abreuvoirs de pierre postés en sortie de villages !

Sans compter la mort de cette si douce saveur des différents fromages sardes fabriqués dans les bergeries et de ce si délicieux et irremplaçable goût des "beafsteacks" de "vitelli" et des "porcellini arrostiti" (mets de festins des rois, surtout réservés aux moments cruciaux d'une vie : mariages, baptêmes, fêtes religieuses, etc.) sans oublier les "carnes di agnollini" arrostiti !!!

N'est-ce pas clair ?!!!

N'oublions pas de plus que nos bergers, capriers et éleveurs sont des êtres d'une utilité indispensable à l'environnement de notre île !!! Ce sont eux qui empêchent les feux de se propager, les premiers à être sur le terrain pour prévenir les "vigili del'fuoco" et à aider à les éteindre mais surtout ce sont eux qui sont les meilleurs naturalistes à aménager les lieux de manière à prévenir les incendies !

Ils sont de plus, détenteurs de riches connaissances dans le domaine des plantes et sont les éléments essentiels pour la préservation de notre belle nature et de son éco-système !!!

Les éliminer, décourager les jeunes à choisir ce si beau métier, c'est à coup sûr, vouloir assassiner non seulement une culture ancestrale et sa richesse, mais également une nature encore si belle parce que préservée et entretenue par nos bergers et nos capriers !!!

Des serpents perfides tentent de conquérir un territoire, sournoisement, en éliminant tout ce qui peut entraver leurs projets de construction à tous vents et ils doivent être freinés dans leur vil cheminement !!!

Ceci est mon avis et je l'exprime à qui veut me lire !!!

25/05/2010

SARDAIGNE : PLUSIEURS MOUVEMENTS DE GREVE ET MANIFESTATIONS EN DIVERS SITE D'ENTREPRISES ET EN DIVERS LIEUX...LA LISTE !

Du rififi sur toute l'île de la Sardaigne, même hier, journée de Pentecôte !!!

- Alors que le Tribunal de Tempio vient de condamner la Meridianafly pour le non respect au droit au syndicalisme vis-à-vis de leurs employés suite aux diverses manifestations de mécontentement de la part de tout le personnel de la Meridiana (alors que celle-ci fusionnait avec la Airfly pour devenir une grande compagnie, La Meridianafly, remettait ainsi tout en cause quand à leurs contrat et conditions de travail !), le personnel (192 employés) de la Sogaerdyn, chargé de la gestion et de la logistique de l'aéroport de Cagliari, a procédé à un sit-in devant la Chambre de Commerce depuis hier matin pour protester des nouvelles conditions de leur contrat récemment renouvellé !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1811... 

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1818... 

- Les employés de Eurallumina, manifestent à l'heure où je vous écris devant l'immeuble de la Région, réclamant une rencontre entre représentants du Gouvernement national et régional, les hauts dirigeants de la Société et les représentants syndicalistes.

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1819... 

- Après avoir procédé à des mesures de licenciement par vagues, laissant des salariés dans une situation plus que précaire (puisque sans émoluments depuis plusieurs mois), l'entreprise JOBINTEL (centrale d'appels) vient d'annoncer la fermeture du site, mettant ainsi dans une situation dramatique plus d'une centaine de familles sardes ! A cette nouvelle, une journée de grève a aussitôt enclenchée mais on peut dès lors envisager qu'elle sera suivie d'autres manifestations de colère !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1818... 

- Pendant tout ce week-end, leur situation n'ayant pas débouché vers une ouverture d'espoir, les chimistes de la Vinyls, ont été visités par divers établissements scolaires mais aussi par des ouvriers de la Rockwool et par les personnels de Alitalia ; l'évêque de Sassari, Monseigneur Paolo Atzei, a prononcé des paroles de soutien à leur égard lors de la Messe, dans sa dernière omélie.

La situation de crise et de forte précarité s'aggrave dans toute l'île, pour les sardes, tous conscients que toute la population de l'île est concernée : la précarité des uns éclaboussant et freinant la situation économique bientôt totalement déséquilibrée des autres !

 

 

17/05/2010

SARDAIGNE : UN MESSAGE RECU CE WEEK-END VIA MAIL DEPUIS L'ISOLA DEI CASSINTEGRATI, QUE JE VOUS TRANSMETS ET TRADUIS !

Les ouvriers chimistes de la Vinyls m'ont fait parvenir un message via mail depuis l'Isola dei Cassintegrati, que je vous transmets aussitôt et vous traduis mot à mot :

"

CHI AIUTA LA PROTESTA DEVE INOLTRARE QUESTA MAIL A TUTTI I SUOI CONTATTI

Cari amici dell’isola dei cassintegrati, dopo 80 giorni di occupazione dell'Asinara il gruppo facebook della protesta degli operai della Vinyls, di Porto Torres ha raggiunto i 100.000 iscritti. Una crescita senza precedenti per quanto riguarda la storia della lotta operaia. Si tratta della prima protesta raccontata in diretta su un blog.

Ci avete tutti aiutato tantissimo passando parola, proponendo, informandoci, o anche solo con un saluto.

Ci serve il vostro aiuto per aumentare la visibilità del blog su google.

Bastano 5 minuti: se avete un blog o un sito internet mettete il nostro banner sul vostro sito, ci aiuterete ad avere più visibilità e aiuterete la protesta di operai che dal 24 Febbraio vivono in un carcere su un’isola deserta.

Basta copiare questo codice HTML:

<a href="http://www.isoladeicassintegrati.com" title="L'isola dei cassintegrati"><img src="http://farm2.static.flickr.com/1028/4609382292_8bb8b149be..." width="150" height="56" alt="cassintegrati-banner-150x56" /></a>

PASSATE PAROLA, PASSATE IL CODICE, PASSATE IL BANNER, RIMANDATE QUESTA MAIL A TUTTI I VOSTRI CONTATTI.

e se volete fate girare anche l’evento creato su facebook a riguardo, invitateci i vostri contatti:

L’ISOLA DEI CASSINTEGRATI VA DI PARI PASSO ALLA LIBERTÀ D’INFORMAZIONE.

CHI LOTTA PUò PERDERE, CHI NON METTE IL BANNER HA GIà PERSO.

GRAZIE A TUTTI

isoladeicassintegrati.com

 

CHI AIUTA LA PROTESTA DEVE INOLTRARE QUESTA MAIL A TUTTI I SUOI CONTATTI

 

 

Je vous traduis :

"Qui aide au travers de la pétition, doit transmettre entre autres, ce mail à tous ses contacts"

"Chers amis de l'Isola dei Cassintegrati, après 80 jours d'occupation de l'Asinara, le groupe Facebook de la pétition  des ouvriers de la Vinyls, a été rejoint par 100 000 inscrits. Un résultat en hausse sans précédents depuis le début de l'histoire de la lutte ouvrière. Elle est la première protestation à se dérouler en direct au travers d'un blog.

Vous nous avez tant aidé, qui en informant, qui en faisant passer le message, qui en faisant notre propagande, qui en laissant simplement un petit salut.

Votre aide nous sert notamment en augmentant notre visibilité via Google.

Il suffit de 5 minutes seulement : Si vous avez un blog ou un site Internet, installez notre bannière sur votre site, vous aiderez ainsi à augmenter notre visibilité et vous aiderez ainsi le combat des ouvriers qui, depuis le 24 février, vivent dans une prison sur une île déserte.

Il suffit de copier ce code HTML :

<a href="http://www.isoladeicassintegrati.com" title="L'isola dei cassintegrati"><img src="http://farm2.static.flickr.com/1028/4609382292_8bb8b149be..." width="150" height="56" alt="cassintegrati-banner-150x56" /></a>     

Faites passer le message, faites passer le code, faites passer la bannière, transmettez ce mail à tous vos contacts. 

Et si vous voulez faire tourner également l'évènement sur Facebook, invitez vos contacts.

L'Isola dei Cassintegrati va de pair avec la liberté d'information.

QUI LUTTE PEUT PERDRE, QUI NE METS PAS LA BANNIERE A DEJA PERDU !

Merci à tous !

isoladeicassintegrati.com

 Pour ma part, je m'empresse d'insérer la bannière sur mon site, en haut à gauche !!!

Je vous rappelle qu'il s'agit d'une affaire grave ! La centaine d'ouvriers chimistes de la Vinyls ainsi que leur famille se sont vus mis au rencart et dans une situation dramatique, puisque sans émoluments depuis des mois,  par les hauts dirigeants de la Vinyls qui ont décidé de tout arrêter (je dirai fuir, c'est le mot le mieux adapté !) du jour au lendemain ! Le seul repreneur potentiel, la Ramco, a fait marche arrière la semaine dernière ; cette compagnie était leur ultime espoir !

QUE DEVIENDRONT CES FAMILLES DEJA EN SITUATION PLUS QUE PRECAIRE ?!!!

MEME S'ILS NE SONT PAS LES SEULS A VIVRE CETTE SITUATION, FAUT-IL IGNORER LEUR COMBAT ?

JE PENSE QU'IL FAUT LES SOUTENIR AVEC LES POSSIBILITES DE CHACUN CAR AUJOURD'HUI CE SONT EUX QUI SONT CONCERNES DIRECTEMENT PAR CE DRAME MAIS... DEMAIN, CE SERA LE TOUR DE QUI ?

09/03/2010

SARDAIGNE : 12 JOURS QUE LES CHIMISTES ET LES OUVRIERS DE L'ALCOA SE SONT ISOLES SUR L'ILE DES ASSISTES (L'ISOLA DEI CASSINTEGRATI)

Voilà maintenant 12 jours que les chimistes (et leurs femmes et fiancées), rejoints par les ouvriers de l'Alcoa, se sont isolés, la rebaptisant "L'isola dei cassintegrati" (l'île des assistés), sur l'île de l'Asinara, l'ancienne fameuse prison d'où aucun criminel incarcéré ne pouvait s'enfuir !!!

Les voilà tous, "confortablement installés" dans les cellules aux barreaux bleus, bien décidés à se faire entendre par le gouvernement italien et régional, et à faire connaître leurs problématiques au monde entier ! Pour ce faire, ils ont créés un site sur Facebook, ayant ouvert un véritable dialogue politique avec des correspondants du monde entier, et ayant créé ainsi une ouverture de connaissance du peuple sarde, laissant entrevoir l'image réel de leur vie quotidienne qui n'a rien à voir avec l'image irréelle et paradisiaque qu'ont tendance à montrer les sites  touristiques ! Les milliardaires se dorent la pilule aux abords des littoraux pendant que les sardes et leurs familles ont de plus en plus de mal à subvenir à leurs besoins et que tout est fait pour qu'ils s'apauvrissent de plus en plus jusqu'à être obligés d'abandonner entre les mains des requins, leurs  petits patrimoines durement constitués de génération en génération !!!

Voici une vidéo qui pourra vous donner une petite idée de ce qui se déroule au quotidien sur "l'isola dei cassintegrati" : http://video.aol.fr/video-detail/ecco-lisola-dei-cassinte...

Vous pouvez communiquer en direct, avec eux, sur Facebook, via l'URL, la plupart des jeunes comprennent le français et pour moi, hélas, qui ne peut pour l'instant me connecter sur facebook, pour raisons techniques, n'hésitez pas à leur dire que je pense très fort à eux et que je leur crie "Coraggio ! Vincerete !!!" : www.facebook.com/group.php?gid=362735135329

02/03/2010

SARDAIGNE : LES CHIMISTES DE LA VINYLS SONT REJOINTS PAR LES OUVRIERS DE L'ALCOA PORTOVESME

Les chimistes de la Vinyls occupent toujours l'île de l'Asinara qu'ils ont rebaptisé "l'isola degli cassintegrati" ; cela fait maintenant 4 jours qu'ils campent à l'intérieur de l'ancienne prison. Le personnel, les carabinieris, les bergers résidants sur l'île les aident de leur mieux, décidés à les soutenir dans leur combat !

Les chimistes avaient lancé un appel aux travailleurs de l'Alcoa de Portovesme, sans trop y croire et ils viennent d'apprendre qu'une délégation de 40 ouvriers vont les rejoindre dès ce soir !

Un appel à soutien via Internet vient d'être mis en place, voici leur URL :

http://www.facebook.com/group.php?gid=362735135329&re...

Merci pour eux !!!

25/02/2010

AUJOURD'HUI EST LE JOUR DE LA NAISSANCE DE L'ILE DES ASSISTES SUR L'ILE DE L'ASINARA EN SARDAIGNE !

Aujourd'hui est jour de naissance de l'île des assistés, ainsi ont nouvellement dénommé l'île de l'Asinara, au Nord de la Sardaigne, les centaines de chimistes de la Vinyls, ayant délaissé leurs chaines au bas de la Tour de Porto Torrès où ils s'étaient enchainés depuis le 7 janvier 2010, pour embarquer sur l'île, bien décidés à y demeurer jusqu'à ce qu'une solution positive à leur dramatique situation soit trouvée !

http://notizie.tiscali.it/articoli/cronaca/10/02/25/asina...

Ainsi ils ont décidé d'occuper la plus fameuse île prison du monde, à très haute sécurité, à une certaine époque, devenue, à l'heure d'aujourdhui, un parc national protégé  !

Les centaines de chimistes ont décrêté aux fonctionnaires chargés de surveillance du Parc qu'ils étaient bien décidés, à partir d'aujourd'hui, de rester vivre sur l'île qu'ils viennent de baptiser du nouveau nom de ""L'Isola dei cassintegrati" jusqu'à ce qu'une réponse claire et définitive et surtout rassurante leur soit apportée concernant leur destinée.

Pour ce qui concerne l'affaire "Salva Alcoa", la table ronde se déroulera bien ce soir, comme il était prévu après moult reports de date, à moins d'une imprévisible décision d'annulation de la part d'un des participants.

La chambre syndicale a d'ores et déjà confirmé le vote à main levée pour la mise en place d'une facturation "privilège" sur les énergies en faveur des groupes multinationaux dont le groupe Alcoa. Ne reste plus que l'accord aux dernières doléances du groupe, à savoir, que Bruxelles accepte que cette "aide" ne soit pas considérée comme telle et ne leur soit pas ainsi demandé son remboursement dans quelques temps !!! No coment over !

Quand à Ryanairs, la compagnie irlandaise  recevra sous peu une missive de la part de Capelacci, leur proposant une rencontre pour mettre en place avec tous les membres de son gouvernement régional, un accord de développement sur le plan de la logistique des routages aériens.

Dois-je ici exprimer clairement mon ressenti ? Puis-je ?

Huuum ! J'ose : "J'ai vraiment l'impression que l'on a un peu trop tendance à dérouler le tapis rouge à ces multinationales qui peuvent se permettre de menacer, de jouer avec les accords, faisant fi de l'angoisse qu'ils génèrent au sein du petit peuple ! Leurs salariés et famille n'ont-ils pas droit au respect ? Ces hauts dirigeants se rendent-ils compte qu'ils creusent le trou de leur misère encore plus profondément et plus sûrement ?!!! Comment parviennent-ils à dormir avec la conscience tranquille ?!!! Car, bien évidemment, conscients de leur pouvoir, ils se permettent et se permettront encore plus dans l'avenir, à mon humble avis, suite à ces accords obtenus à coups de menace, de déplacer leurs pions à leur guise, confortés dans leur probable impunité !" 

Sur un plan disons...un peu plus quotidien, j'ai su par ma famille, que l'île subit depuis plusieurs mois des déluges de pluies et ce, jusque dans le Sud, et que les sardes ne savent plus depuis combien de temps ils n'ont pas aperçu un rayon de soleil !!! Le monde à l'envers, la météo complètement renversée, sens dessus/dessous ! Ils ont même eu droit à la neige !!!

17/02/2010

SARDAIGNE : MALGRE LA NEIGE LES SARDES TOUJOURS MOBILISES !

Malgré la neige (si rare sur l'île !) les sardes sont toujours sur le qui vive, bien décidé à gagner leur guerre !!!

Car il s'agit bien d'une guerre contre le gouvernement italien et contre les décideurs des groupes multinationalistes, course contre le temps pour empêcher que l'île et ses habitants ne sombrent dans une misère noire dont ils auront bien du mal à se dépatouiller dès lors que les "capitaines" auront réussi à quitter le navire !!!

Alors que les ouvriers de Vinyls ont bloqué la sortie, à Porto Torres,  des bus de l'Arst, chargés de récupérer les voyageurs débarqués des navires et de les amener en divers points sur toute l'île, ce lundi 15 Février, en s'enchainant aux portails du parking (http://www.sardegnaoggi.it/notizie.php?notizia=13344), l'usine d'Alcoa à Portovesme, a repris sa production tant bien que mal !

Tant bien que mal car leurs salariés ont décidé d'empêcher les camions de livraison du produit fini de sortir de la fabrique, suite au report annoncé de la table ronde prévue le 11 Février dernier, à Palazzo Chigi à Rome, au 22 février 2010 sur la demande des dirigeants du groupe américain !

En effet, on peut se demander le pourquoi d'une telle doléance de la part d'Alcoa ! Comme lors d'un tournoi de football, peut-être pour gagner du temps en fin de partie de jeu ?!!!

De plus, quelques salariés de Portovesme ont eu une idée assez lumineuse, je dois l'admettre, en demandant aux organisateurs de la partie de football qui se déroulera ce Dimanche 21 février, à Sant'Elia, de leur permettre de distribuer à tous les joueurs  leur casque de travail, en soutien à leurs doléances, aux fins que les médias présents puissent filmer un terrain portant leur effigie et ceci pour rappeller à tous les spectateurs et téléspectateurs leur dramatique situation.

En parallèle, les représentants des différents syndicats ont déposé un "pacte pour le développement" auprès des délégués au gouvernement, représentatifs de la Sardaigne, dossier comprenant notamment les doléances suivantes, je lis sur (http://www.sardegnaoggi.it/notizie.php?notizia=13351...) :

"CAGLIARI - Nella riunione di oggi, durata circa 5 ore, la Giunta ha proposto un ''patto per lo sviluppo'' ed oltre tavolo a Palazzo Chigi sara' attivato un immediato confronto a livello regionale su alcune priorità: un programma pluriennale in materia di lavoro; la riforma del diritto allo studio e della formazione professionale; azioni per contrastare la povertà ed il sostegno alle persone non-autosufficienti; le riforme istituzionali e di settore''.

Et je traduis :" Cagliari - Lors de la réunion d'aujourd'hui (15 Février 2010), durant environ 5 heures, l'équipe a proposé un "pacte pour le développement" et en dehors de la table ronde à Palazzo Chigi, sera activée une confrontation immédiate au niveau régional sur chaque priorité : un programme pluriennale en matière de travail ; la réforme du droit aux études et à la formation professionnelle ; des actions pour contrecarrer la pauvreté et le peu de soutien aux personnes non autonomes ; les réformes institutionnelles et de secteur".

Ils ont également déposé une demande de rencontre à Bruxelles, avec le vice-président de la Commission Européenne, monsieur Antonio Tajani.

Un autre problème se pointe à l'horizon : celui concernant les propositions de Ryanair de réduire les vols entrant et sortant  vers  et depuis  l'aéroport d'Alghero !!!

 La région s'en va donc en guerre contre la compagnie irlandaise pour faire en sorte que Ryanair n'ait plus le monopole des transports aériens en Sardaigne ! http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/168583

Liliana Lorettu, l'assesseur régional des transports, a nettement déclaré qu'elle est bien décidée à mettre en place un plan de manière à permettre de faire jouer la concurrence en matière de transports aériens afin que tous les voyageurs, touristes et non touristes, sans compter les insulaires, puissent circuler le plus largement et le plus fréquemment possible en aller/retour depuis et vers la Sardaigne afin de donner un net coup de pouce au développement de l'île.

Je vous lis la réplique de Ryanair :

LA REPLICA DI RYANAIR. "Ryanair non rilascia dichiarazioni su specifiche trattative contrattuali ed è delusa dal fatto che la natura confidenziale di tali discussioni sia stata inapropriatamente ignorata dall'Assessore". Questa la replica di Ida Buonanno, responsabile marketing e vendite di Ryanair per l'Italia, alle affermazioni rese dall'assessore regionale dei Trasporti, Liliana Lorettu.

et je traduis :"LA REPLIQUE DE RYANAIR."Ryanair ne lache pas des déclarations sur des tractations contractuelles spécifiques et est déçue du fait que la nature confidentielle de telles discussions se soit trouvée innapropriamment ignorée par l'Assesseur." Ca c'est la réplique de Ida Buonanno, responsable marketing et vente de Ryanair pour l'Italie, aux affirmations déclarées par l'assesseur régional des transports, Liliane Lorettu."

Oups ! N'avez-vous pas l'impression que la réplique est plus que la moitié d'un aveu des intentions qu'avaient en tête la compagnie Ryanair ?!!!

09/02/2010

APRES LA JOURNEE DE PARALYSIE EN SARDAIGNE : LA BATAILLE N'EST QU'UN PREMISSE !!!

Après cette mobilisation du peuple sarde dans son entier lors de la journée de paralysie de la Sardaigne, ce vendredi 05 février 2010, les représentants des 3 principaux syndicats demandent au gouvernement italien, l'ouverture immédiate d'une table ronde entre syndicats et gouvernements nationaux et régionaux aux fins de remettre à plat la situation de l'île, reprenant point par point les états économiques et sociaux !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1674...

Les syndicats assurent que, après cette forte mobilisation lors du cortège de Cagliari, dont ils rappellent qu'elle était composée de plus de 50 milles personnes bien déterminées, la bataille n'est qu'un prémisse et qu'une manifestation encore plus importante se prépare, le peuple sarde étant prêt à se rendre jusqu'à Rome et ensuite jusqu'à Bruxelles pour faire entendre leur colère et leur indignation !

Le plan proposé, par le gouvernement italien, contenant les "doléances" du groupe Alcoa à propos de ses factures d'énergie qu'il exige en révision à la baisse sur 3 longues années, avec garantie que ce tarif préférentiel ne sera pas considéré comme une aide de l'Etât, sera examiné par Bruxelles dans la journée de demain ! Les gouvernements nationaux et régionaux disent conserver l'espoir que le groupe Alcoa se verra entendu et qu'il ne fermera pas les sites. http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1673...

05/02/2010

GREVE EN SARDAIGNE : 50 MILLES PERSONNES ONT REJOINT LE CORTEGE A CAGLIARI !

Les organisateurs attendaient 30 milles personnes pour le seul cortège de Cagliari qui a démarré à 09H30 avec 15 milles manifestants ; petit à petit, une masse de gens sont venus les rejoindre jusqu'à former un fleuve de plus de 50 milles participants !!!

http://www.rassegna.it/articoli/2010/02/5/57950/la-sardeg...

Il se dirigent vers la Piazza Yenne où les attendent le Comité final des leaders syndicalistes.

Au milieu de tous, le Président Régional de l'Anci, Tore Cerchi ! Les représentants épiscopaux sont là également comme leur avait demandé le Pape et toutes les délégations des diverses associations !

Pour l'instant, hormis quelques petits incidents provoqués par des petits délinquants, vite réfrénés par la "Police" mise en place par les organisateurs, le cortège s'avance avec calme mais détermination.

Lavoro, oggi si ferma la Sardegna Sciopero generale dal Sulcis all'Alcoa - LASTAMPA.it.jpgLes tambours et launeddas émettent leurs sons et quelques pas de "ballo sardo" sont effectués par des manifestants formant un mur de danseurs, unis main dans la main !

Un groupe de travailleurss sont en train de manifester devant le palais du Conseil Général, attendant que le cortège arrivent devant eux, avec l'intention de les rejoindre !

Toute la ville de Cagliari est bloquée en son centre et des hélicoptères de la police survolent la ville !

Pour vous donner une idée de la situation et de l'état de colère dans lequel se trouvent les salariés d'Alcoa, j'ai trouvé une vidéo de la manifestation qui s'était déroulée le 18 Novembre 2009 à Cagliari, dès lors qu'ils ont su que les hauts dirigeants d'Alcoa avait dans l'idée de fermer les sites de Portovesme et Fusina après qu'ils aient reçu sommation de rembourser les aides obtenues illicitement !  http://www.rainews24.rai.it/it/video.php?id=17282

Il faut savoir qu'aujourd'hui, les carabinieris se trouvent parmi les manifestants et que les forces de l'ordre déployées sont envoyées tout droit du continent italien.

Même si je suis particulièrement intéressée par ce qui se trame en Sardaigne, ce qui a pour conséquence que je ne vous informe que de ce que je lis à ce propos, hélas, je ne peux être que très inquiète lorsque je lis des articles qui relatent de ce qui se trame partout ailleurs et notamment je tombe sur cet article sur http://www.apcom.net/newsesteri/20100205_131508_523a7dc_8... : "Abbiamo davanti scenario molto complicato e difficile
Roma, 5 feb. (Apcom) - Dopo i casi di Termini Imerese e di Alcoa, altre vertenze potrebbero 'esplodere'. A lanciare l'allarme è il presidente di Confindustria, Emma Marcegaglia, in occasione di una conferenza stampa sul centenario dell'associazione. "Per ora abbiamo due vertenze: Termini Imerese e Alcoa. Ma ne potrebbero anche seguire altre", afferma il presidente degli industriali. Del resto, "abbiamo davanti - sottolinea - uno scenario molto complicato e difficile". Per la Marcegaglia "quello che stiamo vedendo adesso è la conseguenza drammatica della crisi". Gli industriali, comunque, si sono impegnati "in questo anno e mezzo, con grande senso di responsabilità, per mantenere la coesione sociale e tutelare i posti di lavoro nei limiti del possibile".

Je traduis : "Nous avons devant nous un scénario très compliqué et difficile - Rome, 5 février (Apcom) - Après les cas de Termini et d'Alcoa, d'autres avertissements pourraient exploser. Emma Marcegaglia, la présidente de Confindustria, a lancé l'alarme, à l'occasion d'une conférence au cours du centenaire de l'association. "Pour l'instant, nous avons deux avertissements : Termini Imerese et Alcoa. Mais ils pourraient être suivis d'autres", affirme la présidente des industriels. Du reste, nous avons devant nous, -en sous ligné- un scénario très compliqué et difficile". Pour la Marcegaglia, "ce que nous somme en train de vivre maintenant est la conséquence dramatique de la crise". Les industriels, pourtant, se sont impliqués "dans toute cette année et demi, avec un grand sens des responsabilités, pour maintenir la cohésion sociale et sauvegarder des postes de travail dans les limites du possible".

Il est à craindre selon moi, que d'autres industriels aient bénéficié d'aides illicites et que la Commission Européenne soit en train d'étudier tous les dossiers des industriels et autres entreprises, pour leur en demander également le remboursement. Devinez qui seront les vrais payeurs ? A mon avis...la population, les petites et moyennes gens !!! Personne d'autre !