Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/08/2010

LES FEUX DANS LE SUD DE LA FRANCE ! NE VOUS L'AVAIS-JE PAS PREDIT ?!!!

L'année dernière, je rentrais de Sardaigne, complètement désemparée, toute l'île ayant été assaillie par les flammes (98 départs de feux en la seule journée du 23 Juillet 2009 en des points différents de l'île) et je mentionnais dans mon article sur ce même midiblog, mon ressenti ; c'est-à-dire que tout ceci ne pouvait être que criminel et que le Sud de la France ne serait pas à l'abri de tels évènements !!!

Je m'aperçois aujourd'hui que les faits me donnent raison !!!

Le gouvernement doit mener une sérieuse enquête et mettre en place un contrôle systématique des permis de construire octroyés dans les années à venir car le danger sera que les familles qui auront perdu leur patrimoine agricole (vignes, vergers, etc. voir jardins et maisons), qui seront obligées, complètement ruinées, soit de quitter les lieux, soit de vendre une bouchée de pain à des requins profiteurs, et d'ici quelques années, l'on risque de voir poindre des immeubles et/ou hôtels et autres constructions à "privilèges" !!!

Voilà mon sentiment ! Et ce n'est pas celui d'une "folle parano" mais d'une femme qui a vécu l'enfer avec les siens, sur son île, en Juillet 2009 et qui parle par expérience !

Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé en Grèce !!! Ce dont les médias ne parlent plus ! Etonnant, non ! Dirait Desproges !!!

Les familles sardes n'ont reçu aucune subvention de l'Etât, aucune compensation, suite à ces incendies qui ont tout ravagé !!! Seuls les bergers ont reçu une pseudo-aide, une aumone, et ils sont tous aujourd'hui dans la rue à protester contre ceux qui maintenant profitent de leur ruine !!!

Je suis de tout coeur avec les personnes de la région qui viennent de subir ces dégâts !!!

Je comprends la peur qu'ils ont ressenti...je l'ai vécu l'année dernière avec les miens à Usellus, petit village près d'Oristano, dans le Sud de la Sardaigne !!!

Je ne peux que leur souhaiter bon courage !!!

27/08/2009

LES INCENDIES EN MEDITERRANNEE : AU JOUR D'AUJOURD'HUI, D'AUTRES FEUX DECLARES DANS LE CAP CORSE !

Et allez !!! Continuons !!! Faisons table rase de tout ce qui reste de vert dans toute la Méditerrannée et qu'on en finisse une fois pour toute !!!

Comme ça, on verra plus vite pointer les constructions massives sur tous les littoraux et jusqu'au sommet des montagnes et fin fond des campagnes !

Je viens d'apprendre que des feux s'étaient déclarés dans le Cap Corse, dévastant les maquis !!!

Basta cosi ! Bastà !

Une législation très sévère doit être décrêtée pour que soit totalement interdite toutes constructions sur ces lieux incendiés !!!

Les populations rurales et insulaires n'ont aucune envie de finir entassés, mourant de faim, dans les métros des capitales !!!

Nos jeunes générations et leurs enfants auront besoin d'oxygène !!!

Messieurs/Mesdames les écologistes : quand vous prononcerez-vous publiquement pour dénoncer ces désastres ?!!!

25/08/2009

INCENDIES EN MEDITERRANNEE : LES SIMULATIONS MISES EN PLACE L'ANNEE DERNIERE EN SARDAIGNE AURAIENT-ELLES DONNE DES IDEES LUMINEUSES A CERTAINS ?!!!

Je viens de découvrir un article fort intéressant sur...les exercices de simulation d'incendies qui ont été mis en place l'année dernière en...Sardaigne (?!!!) !

En voici le début : "Cinq Etat membres de la Commission européenne ont participé, aux côtés du centre de suivi et de formation de la Commission, à un exercice de simulation d’envergure de lutte contre les feux de forêt.

Cet exercice, baptisé SARDINIA 2008, a été mené du 14 au 19 avril 2008 en Sardaigne. Il s'inscrit dans un projet pilote plus vaste cofinancé par la Commission européenne qui vise à développer le concept d'une force européenne d'intervention rapide en cas de catastrophes."

Et encore : "Quelques semaines avant le début de la période à risque des feux de forêts, 600 pompiers français, italiens, portugais, espagnols et grecs ont participé à leur premier exercice commun de lutte contre les incendies.
L’exercice a débuté le 14 avril par des sessions de formation destinées aux chefs d'équipe de lutte contre les incendies d'Italie, de France, de Grèce, du Portugal et d'Espagne. Ces sessions ont été suivies de 3 jours de lutte contre des incendies simulés à Olbia, puis d’une démonstration aérienne, le 19 avril, en présence d’observateurs de l’Union Européenne et de pays tiers."

La totalité de l'article à lire sur : "http://www.ocrincendi.eu/index.php?id=5068&L=1&tx..."

Les mêmes pays participants qui ont subi cet été et jusqu'à aujourd'hui, ces terribles incendies !!!

Quand la simulation ne suffirait plus ou pire, quand elle aurait donné quelques idées "lumineuses" à certains ?!!!  No coment over sinon...que...

JE RESSENS UN TRIPLE SENTIMENT DE COLERE !!!

Messieurs les enquêteurs... au travail !!!

C'est une véritable enquête que nous attendons, nous, pauvres victimes de ces incendies !!!

Pas des suppositions et des pseudo-arrestations de pseudo-incendiaires qui auraient créé, par mégarde, qui, avec des étincelles, qui, en brûlant des cartons (?!!!), ces gigantesques feux qui ont tout ravagé et notamment, pratiquement deux îles entières (je vous rappelle que 98 départs de feu ont été compté en Sardaigne, pour la seule journée du 23 Juillet 2009, chacun distancés de quelques kilomètres : une pécadille, pas vrai !!! Par quel miracle, 98 "accidents" auraient provoqué ces 98 incendies ?!!!), la Corse et la Sardaigne et tout le littoral méditerranéen, en France, en Espagne et en Grèce !

21/08/2009

LES INCENDIES EN SARDAIGNE : LE BILAN

Au jour d'aujourd'hui, le bilan est de :

- 98 départs de feu à des kilomètres de distance du NOrd au Sud de l'ïle pour la seule journée du 23 Juillet ;

- 70 millions d'Euros de dégâts ;

- 5 incendiaires arrêtés !

Si je divise 98 départs de feu le même jour pour 5 incendiaires, celà ferait à leur actif, si je calcule bien, 19,6 mises à feu chacun !

Que l'on m'explique !!!

Comment 5 incendiaires peuvent-ils allumés 19,6 feux en même temps, le même jour, en des lieux différents espacés de plusieurs kilomètres ?!!! Si quelqu'un peut me donner la réponse...

Il s'agirait pour un, d'un chef d'entreprise et de son employé qui auraient brûlé des cartons et ainsi auraient mis le feu aux terrains avoisinants ! Huuummm !

Pour les autres, des agriculteurs et maçons dont les engins auraient émis une étincelle  (tracteurs et tractopelles) qui auraient ainsi provoqué un départ de feu ! Et re huuuummm !

Les habitants de l'île, victimes de ce désastre, commencent à penser que les secours ont été lents à venir et je peux en attester !

En effet, Le 23 Juillet, je me suis rendue à la fontaine de Mazi Margiani, à Villaverde, pour chercher de l'eau à la source (il était à peu près 15 heures !) et les carabinieris faisaient barrage pour empêcher les personnes de passer, me disant qu'il y avait un démarrage de feu !

Je leur ai alors demandé où je pourrais aller chercher de l'eau, ils m'ont répondu de descendre au village à la fontaine qui se trouvait sur la placette !

VILLAGE DE VILLAVERDE - INCENDIES SARDAIGNE - JUILLET 2009 - by Christina Bianca Troncia.JPGJe suis alors aussitôt redescendue et aie garé ma voiture dans une petite ruelle montante ; lorsque je suis sortie de la voiture et que j'ai levé les yeux, les flammes apparaissaient juste derrière les dernières maisons tout en haut de la ruelle...déserte !

Pas un chat dans la rue, les gens faisaient la sieste !

Une petite nonna est sortie me disant qu'elle avait senti une odeur de fumée, la pauvre, j'ai dû la faire descendre en la rassurant en évitant de lui montrer les flammes pour ne pas la paniquer !

Aussitôt, je suis repartie en direction de la Fontaine pour prévenir les carabinieris que les flammes étaient aux portes du village, les véhicules de pompiers et gardes forestiers arrivaient à peine ! Pratiquement une demi-heure s'était passée !!!

On a commencé à arroser les ruelles avec les moyens du bord et à évacuer les gens hébétés ! Les personnes ne s'étaient pas rendu compte immédiatement du réel danger !

Heureusement (dans un certain sens !!!) le vent a tourné et a poussé les flammes vers les hauteurs, se propageant dans les bosquets et les montagnes où se trouvaient vignes et oliveraies, cabanes de bergers et maisons dont quelques-unes inhabitées !

J'ai donc repris ma voiture pour rentrer chez moi, à Usellus, deux villages plus loin et, depuis la route (qui montait !), j'ai pû apercevoir deux feux à des kms de distance, un du côté de Villaverde et un autre plus près de Pau ! On était loin d'un petit départ d'incendie comme le stipulaient les carabinieris !

Toujours aucun avion de secours !!!

Puis le soir, avec mon cousin, nous sommes allés boire un verre à Baradili, un village situé plus haut de l'autre côté du site et là, j'ai pu prendre en photo 3 feux qu'on pouvait nettement distinguer en trois lieux différents à quelques dizaines de kms de distance !

Ce n'est que le lendemain que le feu a repris de plus belle à Villaverde et à Pau et qu'un 4ème feu a démarré sur les hauteurs de Usellus, à Santa Lucia !

Lorsque je suis sortie le matin sur ma terrasse, une chaleur insupportable nous pesait sur les épaules et le ciel avait une couleur étrange !

En tout début d'après-midi, les voitures de pompiers et de gardes forestiers suivis par des voitures de carabinieris, de policià finanziarà, sont passés sirènes hurlant, devant la maison située en fin de village au bord de la rue centrale, près de la station d'essence !

J'ai franchi le portail et aie porté mes yeux vers le haut du village et j'ai compris...

Aussitôt, j'ai pris ma voiture pour porter secours à ma famille vieillissante qui réside au début du village et là, j'ai aperçu le village obscurci par une épaisse fumée et les flammes rougeoyant le ciel, juste derrière les dernières maisons !  L'électricité avait été interrompue et les hauts parleurs servant à entendre les messages de la municipalité ne fonctionnaient pas ! Ils demandaient d'évacuer les maisons mais personne n'avait entendu, ils étaient tous dans leur maison, tous volets fermés à cause de la température (47 degrés à l'ombre !) !

Il a fallu arroser ruelles et tas de brindilles, et évacuer les personnes des maisons léchées par les flammes ! Le feu s'était propagé sur toutes les hauteurs, à droite du village et soudain a sauté la route pour reprendre de plus belle en direction de l'autre côté du village ! Il y avait un vent tournant qui n'arrangeait pas les choses !

Lorsque je suis redescendue vers l'autre extrêmité du village, un autre feu avait démarré derrière une colline sur la gauche (les gardes forestiers ont d'ailleurs mis un moment avant de me croire lorsque je le leur ai signalé, me répondant que c'était la fumée du feu de droite qui arrivait sur la gauche !  Tu parles !!! ) alors que le feu de Pau arrivait derrière le camp sportif d'Usellus non loin de la station d'essence !

La mairie demandait au travers des hauts parleurs à tous ceux qui avaient un véhicule pouvant transporter des récipients d'eau, d'aller aider les forces de secours !

Les hélicoptères et le canadère (1 seul pour arroser les 4 feux !!!) n'ont commencé leur tournée qu'en fin d'après-midi et ont continué toute une partie de la nuit !

Des morceaux de bois incandescents tombaient en cascade sur la route, les toits et terrasses et sur les jardins ! Nous avons dû passer notre temps à les éteindre au fur et à mesure qu'ils arrivaient, avec la peur que le feu ne prenne sur nous !

Sans compter la fumée qui nous insupportait !!!

Durant plusieurs jours, nous sommes restés sur le qui-vive, n'osant sortir de nos demeures, la peur au ventre que le feu ne reprenne !

Nous avons eu droit à une pluie de cendres pendant plus d'une semaine !

Il faut comprendre ce que les victimes ont enduré ! Le choc émotionnel, la perte de leurs maigres produits de subsistance avec la perte de leurs petits carrés de terre, le traumatisme d'avoir maintenant devant leurs yeux un paysage noirci et celà, Dieu seul sait pour combien de temps !

Nous avons retrouvé des centaines de cadavres d'animaux sauvages et moins sauvages ! Un spectacle horrifiant !!! 

Ces lieux avaient été, de plus, aménagés par les jeunes sardes, de manière à les rendre accueillants et intéressants pour les promeneurs touristes, espérant les amener à avoir envie de rester dans leur village !

Tout a été fait pour les décourager, pour les isoler, pour les appauvrir encore plus dans le but de les obliger ainsi à aller travailler sur le Continent puisque les possibilités de gagner sa vie sur l'île sont quasiment nulles !

Je ne peux qu'avoir la certitude que le but de ce gouvernement et de ses amis les "envahisseurs" est surtout d'éclater les familles, séparant ainsi les anciens de leurs jeunes, afin qu'ils soient étranglés financièrement et qu'ainsi ils ne puissent plus entretenir et conserver leurs vignes, vergers et oliveraies et soient obligés de les vendre une bouchée de pain à des requins affamés de pouvoir et de conquérance !!!

Je me sens impuissante et ne peux agir qu'en dénonçant ce qui se trame selon mon sentiment profond et je sais que je ne suis pas la seule à penser ainsi !

Vergogna à tous ces arrivistes !!! Dieu fasse qu'ils soient un jour punis comme ils le méritent !!!

 

 

18/08/2009

LES INCENDIES EN SARDAIGNE MAIS AUSSI EN CORSE, EN GRECE ET SUR LE LITTORAL MEDITERRANEEN EN FRANCE : A QUI PROFITE LE CRIME ?!!!

HAUTEURS DE VILLAVERDE ET PAU - INCENDIES SARDAIGNE - JUILLET 2009 - by Christina Bianca Troncia.JPGJe rentre de Sardaigne qui vient d'être traversée du Nord au Sud par de violents incendies qui ont ravagés maisons, vignes, oliveraies, bosquets de mirtù, refuges de bergers et qui ont calcinés chèvres, moutons, cochons, boeufs, renards, cerfs, sangliers, chevaux sauvages, etc. !

Je suis très très en colère !!!

VILLAGE D'USELLUS - INCENDIES SARDAIGNE - JUILLET 2009 - by Christina Bianca Troncia.JPG3 jours de durs combats où l'on a dû arroser les ruelles et les toitures avec les moyens du bord, qui avec des seaux, qui avec des tuyaux d'arrosage (des petits morceaux de tuyaux usagés qui fuyaient de toute part, et je vous laisse imaginer la facture d'eau qui leur incombera !!!) , évacuer les résidants (des anciens malades ou handicapés pour certains !) dont les maisons étaients léchées par les flammes !

3 jours de peur !!!

¨Puis est venu la tristesse, la désolation devant ce désastre !!! On ne peut imaginer le désarroi de la population que si l'on est au sein du drame !"

Des années de dur labeur pour planter ces vignes, ces oliviers, ces arbres fruitiers et tant d'années de patience pour qu'enfin on ait quelques fruits ! Il faut savoir que la population sarde est pauvre et que ses seules possibilités de subsistance sont les produits de leur terre !!!

Toute l'année, ils parviennent à tenir parce qu'ils se donnent la peine d'aller à la cueillette pour pouvoir manger (figues de barbarie, baies sauvages, escargots, champignons...produits avec lesquels les anciens ont inventé des recettes qui se sont transmises de génération en génération, patrimoine culturel ancestral !) et maintenant, ils n'ont plus rien ou alors ils devront aller à des kilomètres, là où le feu n'a pas eu le temps d'arriver, pour ceux qui auront la chance d'avoir un véhicule et qui pourront payer leur carburant (dont le prix est le double d'ici en France !) !

Tout est parti en fumée !!! A qui profite le crime ?!!!

Je vais vous le dire !!! Je vais vous dire le tréfond de ma pensée !!!

Le crime profitera à des promoteurs et à des milliardaires qui, comme il s'est avéré sur la Costa Smeralda au Nord de l'île (qui n'a pas été incendiée, elle ! Etonnant non ? dirais Desproges !) malgré la pseudo législation qui voudrait que ces terres soient interdites à la construction durant les quinze années qui suivront le ravage, obtiendront leur permis de construire très bientôt, et pourront acheter une bouchée de pain les terres de ces pauvres gens qui, étranglés, n'ayant plus les moyens d'entretenir et/ou de replanter, se verront obligés de céder à leurs pressions !!!

Honte !!! Honte à eux !!!

Ils n'ont qu'une idée, se faire une place au soleil à moindres frais ! Et ils commencent leur stratégique invasion sur tout le littoral méditerranéen !!!

Je parle de la Sardaigne parce que c'est mon île, terre de mes ancêtres qui ont participé à sa création et à son entretien, mais la même chose s'est produite en Corse, en Grèce, et sur quelques beaux coins du Sud de la France !!!

On aura beau me dire que c'est dû à la négligence de touristes, (pire ! Certains disent même que ce sont quelques bergers qui ont fait du feu alors que c'était interdit ?!!! Les ignards qui ne savent pas que l'essentiel pour un berger est que ses bêtes (qui sont comme ses enfants !) ne subissent aucun traumatisme et notamment et surtout, celui de se trouver confronté aux flammes et que, pour ce faire, un berger fera tout son possible pour qu'aucun démarrage de feu n'ait lieu (c'est le berger qui alerte au moindre signe de fumée, qui ramasse les tessons de bouteilles jetées négligemment par les promeneurs, qui désherbent et alertent lorsqu'il y a une parcelle de terre dont le foin est haut et sec, qui éduque ces dits promeneurs en discutant gentiment avec eux pour leur enseigner ce qu'un moindre mégôt jeté allumé peut engendrer...) !

Que peut-on faire ?

Il ne suffit pas de venir en Sardaigne (ou en Corse, ou en Grèce...), pour profiter des belles plages (entretenues toute l'année avant votre arrivée et ce, bénévolement, par les jeunes sardes !!!) et ensuite de repartir vers vos propres demeures, ignorant leur désarroi ! Il vous faut prendre conscience que ces merveilleuses îles deviendront très bientôt inaccessibles pour les petits et moyens salaires, dont les plages et bosquets deviendront privées, interdites d'accès parce qu'elles seront occupées par de riches propriétaires qui ne voudront certainement pas que vous veniez les déranger, vous, pauvres citoyens à leurs yeux !

Comprenez que vous êtes tous concernés par ces stratégies de conquérances de territoires !

Que ce soit en Sardaigne, en Corse, en Grèce, en Crête et bientôt, si ce n'est déjà fait, en Croatie et autres merveilleux paradis !

Leurs peuples (et surtout les jeunes générations !) seront amenés soit à partir travailler sur le continent pour un salaire de misère (ou devenir un jour SDF squattant les rues sales et dangereuses des grandes villes !), entassés tel du bétail, dans les métros, payant des loyers exorbitants pour toujours plus enrichir tous ces requins propriétaires, soit à rester sur place en devenant les "boys and girls" de ces mêmes squales !!! Le processus a commencé et personne n'ose réagir, voire personne ne veut le croire !

Les habitants de ces îles ne sont pas à jalouser !

Il ne faut pas croire qu'ils ont une vie facile parce qu'ils résident sur ces îles toute l'année !!!

Leur vie est faite de labeur ! Ils passent leur temps de loisirs à entretenir la flore, à préserver la faune, à créer et à fabriquer des oeuvres artisanales que vous pourrez acquérir pour quelques misérables euros, tout ceci pour vous...pour vous permettre de passer un séjour de vacances agréable à la hauteur de vos maigres moyens, pour vous permettre de vous refaire une santé en venant respirer l'air pur de l'île dégagé par la flore créée et longuement entretenue par les anciens, déguster leurs produits naturels fabriqués de leurs mains, pour vous permettre de venir vous relaxer sur leurs bords de mer mais aussi au sein de leurs montagnes, pour vous permettre de vous amuser lors des fêtes de village organisées dans toute l'île dont l'accès est gratuit (les artistes musiciens et comédiens, sont payés avec une partie des impôts que les villageois ont dû régler aux communes !), pour vous permettre de vous enrichir sur le plan culturel en visitant les lieux historiques qui sont entretenus, également bénévolement, par les jeunes (qui subissent bien souvent des affronts de gens dits civilisés qui arrivent de tous bords et qui ont tendance à penser que ces insulaires ont la cervelle vide alors que la plupart sont des hauts diplômés qui n'ont tout simplement pas de travail à leur portée sur leur propre île !!! On les empêche même de créer leurs entreprises pour la plupart parce qu'on ne leur octroît pas d'aides à la création comme sur le continent ! Un chantage ignoble leur est proposé : "si tu veux une aide à la création, viens sur le continent !!!") et pour vous permettre aussi de vous constituer un patrimoine à faible coût, constitué d'objets d'arts, de bijoux finement ouvragés et de vêtements tissés !

Je vous écris à ce propos, espérant éveiller quelques consciences et entrouvir les yeux de quelques aveugles !

Je ne vous demande aucune aide ! Ils ne vous demandent aucune aide !!! Les sardes sont dignes, fiers et courageux et se remettront sans tarder à la tâche pour essayer de s'en sortir ! Certains se résigneront, n'ayant pas les moyens de résister, d'autres se remettront au labeur pour créer à nouveau, patients et oeuvrant surtout pour les nouvelles générations et pour l'amour de leur île et le respect de leurs ancêtres !

Ce que je vous demande, c'est tout simplement de prendre conscience de tout ceci et, lorsque vous vous rendrez à nouveau en méditerrannée,  notamment en Sardaigne et en Corse, d'avoir surtout un sentiment de respect à leur égard...à l'égard de ces peuples qui existent, sont nés, souffrent et résistent dans la dignité, pour vous qui, sans eux, n'auriez plus aucun lieu de vacances à la portée de vos modestes moyens !!!

Je vous remercie de m'avoir lue !

Pace e salute à tutti ! Auguri !

Au jour d'aujourd'hui, le bilan est : 98 départs de feu à des kilomètres de distance du NOrd au Sud de l'ïle pour le seul jour du 23 Juillet ; 70 millions d'Euros de dégâts ; 5 incendiaires arrêtés !

Si je divise 98 départs de feu pour 5 incendiaires, celà ferait à leur actif, 19,6 mises à feu chacun ! Que l'on m'explique !!! Comment 5 incendiaires peuvent-ils allumés 19,6 feux en même temps, le même jour, en des lieux différents espacés de plusieurs kilomètres ?!!! Si quelqu'un peut me donner la réponse...