Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2010

SARDEGNA : POLLUTION DANS L'ARSENAL DE LA MADDALENA...IMAGES CHOCS !!!

Apocalyptique ce désastre écologique ?!!! Le terme est plus que faible !!!

 Des voleurs !!! Bertolaso, son neveu et tous leurs complices sont des voleurs et des assassins !!!

Et je pense qu'ils ne sont pas les seuls dans le coup !!! Il est impossible que les manageurs de la société Mita Resort n'étaient pas parfaitement au courant puisqu'ils ont obtenu le site à un prix dérisoire que leur a accordé Bertolaso !

Les sardes posent la question suivante :

A quoi ont servi les 72 millions d'euros qu'a reçu Bertolaso du gouvernement italien pour assainir ces fonds marins, consolider et construire le nouveau complexe touristique ?!!! Celui-ci avait confié cette  tache d'assainissement à son neveu, stipulant aujourd'hui en tentative de défense, que ce dernier était un ingénieur spécialiste ayant suivi de hautes études en ce domaine.

Je vous invite d'abord à visualiser ces images qui vous décrivent les produits dangereux qui stagnent à seulement 2 mètres au fond des eaux dans l'Arsenal de la Maddalena, en plusieurs points (4 au total : il vous suffit de cliquer sur les numéros pour avoir le descriptif des produits dangereux découverts !!!) !!!

Lorsque l'on pense que des pêcheurs ont sorti de là des crustacés et des poissons consommés par des milliers d'humains, résidants de l'île mais également des touristes puisqu'il faut penser que la plupart des pêcheurs vendaient le fruit de leur pêche à des restaurateurs et petits étals de poissonniers !

http://espresso.repubblica.it/dettaglio//2129472... 

Point 1 : Hydrocarbures pesants, déchêts de démolition. Ne rentrent pas dans le cadre des résultats des contrôles. La circulation des navigations à moteurs n'est pas interdite.

Point 2 : Eaux tournoyantes : le courant des marées portent les substances inquiétantes vers le centre de l'Archipel.

Point 3 : Benzo-antracène, Benzo-pirene, Benzo-fluoré, Benzo-périlène, Crisene (je n'ai pas la traduction), Dibenzo-antracene, Indeno-pirene, pirene, arômes policycliques, arsenic, cadmium, plomb, mercure, rame (je n'ai pas la traduction), zinc, hydrocarbures, polychlorydrique bifénil. La navigation à moteur est interdite.

Point 4 : Tôles en fibre d'amiante accumulées en mer, sédiments noirs tout le long de la trajectoire de sortie du courant de la marée.

Les photos : http://espresso.repubblica.it/multimedia/fotogalleria/251... 

L'ultime doute est celui-ci : tous les déchêts découverts dans ces fonds marins proviennent-ils tous de l'Arsenal ?

Moi, j'opterais pour une réponse : serait-ce que quelques déchêts proviendraient de Naples ?!!! Portés jusque là par quelques embarcations faisant partie de la flotte composée des 55 navires utilisés en secret pour disséminer ici et là les déchêts toxiques dissimulés parmi les tonnes d'ordures ménagères ?!!!

Je ne peux vous traduire l'article du journaliste de l'Expresso, Fabrizio Gazzi, dans son entier, mais j'invite fortement ceux qui comprennent l'italien à le faire, il est riche en précisions ! J'ose espérer d'ailleurs que, au travers de ma réaction, quelques spécialistes puissent, en convaincus, alerter les hautes autorités et que l'on réagisse en très hautes instances écologiques et environnementales.

Il s'agit là d'une catastrophe qui relève de la protection de l'environnement et de l'homme sur le plan mondial, à mon humble avis !

Au même titre que la catastrophe pétrolifère dont se rend coupable BP au large du Mexique.

http://espresso.repubblica.it/dettaglio/la-grande-bugia-d... 

La colère gronde sourdement parmi les sardes et on peut constater qu'elle s'amplifie dès lors que l'on se penche à la lecture des divers commentaires qui affluent dont quelques-uns ci-dessous :

"adesso dovrebbero sistemare tutto bertolaso e il cognato gratis e portare tutti quei rifiuti dentro la villa di berlusconi !!!"(Maintenant on devrait entièrement employer Bertolaso et le neveu à titre gratuit pour porter tous ces déchêts dans la villa de Berlusconi !!!)

"non ci sono commenti da fare ma il signor bertolaso deve dare le dimissioni da tutti gl'incarichi a lui assegnati da BERLUNANO e spero che anche lui se ne vada all'estero come ha detto che è stanco degl'italiani e non rientrare piu' in Italia nemmeno da morto" (Il n'y a pas de commentaires à faire mais le Monsieur Bertolaso doit donner la démission de tous ses intervenants asservis par BERLUNANO et j'espère que lui aussi s'en ira à l'étranger comme le dit qui est fatigué des italiens et qu'il ne rentrera plus en Italie même mort.)

"Ormai bisogna ammazzarli tutti a bastonate!" (maintenant il y a besoin de les tuer tous à coups de bâtons !)

Etc. etc.

25/06/2010

SARDAIGNE : UN JOURNALISTE DE L'EXPRESS VIENT DE METTRE A JOUR UN DESASTRE APOCALYPTIQUE CONSTATE DANS LES FONDS MARINS DE LA MADDALENA !!!

Je vais tenter de conserver mon sang froid et de vous résumer avec calme la situation !

Tout d'abord, je vous mets en lien, les articles sur lesquels je viens de tomber :

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/g8-alla-madda... 

http://espresso.repubblica.it/dettaglio/la-grande-bugia-d... 

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/g8-alla-madda... 

Et je vais essayer d'être claire, en tentant de vous donner en lecture les points essentiels !

Un désastre écologique vient d'être découvert dans les eaux de l'Archipel aux abords du littoral de la Maddalena, par un journaliste de l'Expresso (journal l'Express italien), Fabrizio Gatti, qui a décidé de plonger en apnée durant 3 longs jours, muni d'un appareil photographique et d'une caméra, et qui a rapporté de son expédition, des images inouies d'une situation apocalyptique selon ses termes !!!

Je me permets de vous montrer une de ses photos qui donne une petite idée de ce qu'il a découvert !

G8 alla Maddalena, ancora veleni in mare la Nuova Sardegna#commentatutti.jpg

 

 

 

Des déchets toxiques, des hydrocarbures, de l'amiante, des métaux lourds...tout un dangereux méli-mélo amoncelé sur 60 000 m2 (soixante mille mètres carré !!!) devant les balises installées pour délimiter le futur complexe projeté par l'architecte Stéfano Boeri, donné en gestion depuis Juin dernier à la Société Mita Resort ! 

Le projet était déjà accepté (officialisé en Mars) par les spécialistes de l'Ispra et de l'Arpas !!!

 

 

 

Suite à l'abandon de l'Isola di Santo Stéfano par les sous-mariniers atomiques, des contrôles avaient soi-disant été mis en oeuvre, opération confiée à Guido Bertolaso, Commissaire délégué pour l'opération, mais les Ministères de l'Environnement et de la Région n'avaient jamais certifié la conclusion des travaux qui avaient été effectués en mer.

On comprend aussi pourquoi le G8 avait été déplacé à l'Aquila !!! Les hélices des embarquations auraient soulevé des hydrocarbures à un tel point que la surface aurait été recouverte d'une couche acqueuse si épaisse qu'il aurait été impossible de naviguer dans les eaux !!!

Aux alentours de Caprera, des résidus nocifs nagent pesamment dans les canaux d'ouverture vers Cabrera !

Quand je pense que les lieux ne sont pas loin du golfe de Bonifacio, je vous laisse imaginer la situation !!!

Je pense qu'à la connaissance de cette nouvelle abracadabrante, les sardes vont réagir (de même qu'ils l'avaient fait pour amener les sous-marins nucléaires américains à déguerpir il y a quelques années !) virulemment pour défendre leur île !!!

Il n'y a qu'à lire les divers commentaires déposés sous ces articles, pour se rendre compte de la colère froide et sourde qui commence à s'amplifier !!!

Quelques extraits :

"Non so voi...ma io, di questa logica politica ed economica unionista, antistorica e becera che priva di ogni dignità; non ne posso più. O diventiamo veramente Sardi, o leghiamoci tutti una pietra al collo e buttiamoci in mare." (Je ne sais pas vous...mais moi, de cette logique politique et économique unitaire, anti-histoire qui prive de toute dignité, je n'en peux plus. Ou nous devenons vraiment des sardes ou nous nous attachons une pierre autour du cou et nous jetons à la mer.)

 "La Maddalena, Eurallumina, Vinyls, Alcoa, la sanità che non funziona, la scuola nel degrado, le coste cementificate, le strade dissestate, i treni che non vanno, sono tutti aneli della stessa catena di menzogne e di umiliazioni per i lavoratori e per le persone oneste. I potenti che urlano dalle televisioni che la colpa è della magistratura che indaga, che c'è un piano sovversivo per delegittimare gli eletti dal popolo, che loro sono "unti" dal Signore ed infallibili, che la verità non esiste. Basta con questo degrado del vivere civile, basta con questa feccia che ci disonora tutti, basta con questa delinquenza collusa con lo Stato. Riprendiamoci la nostra vita e la nostra dignità, cacciamoli. " (La Maddalena, Eurallumina, Vinyls, Alcoa, la Santé qui ne fonctionne pas, l'Ecole qui se dégrade, les Coûts qui atteignent les sommets, les Routes non entretenues, les Trains qui ne vont pas, sont tous les anneaux de la même chaine de mensonge et d'humiliations pour les travailleurs et pour les personnes honnêtes. Les ceux qui détiennent les pouvoirs qui hurlent depuis les télévisions que la faute est à la Magistrature, qu'il y a un Plan subversif pour délégitimiser les élections par le peuple, qu'eux sont les "élites" des Messieurs et infaillibles, que la vérité n'existe pas. Assez avec cette dégradation de la vie civile, assez avec cette mascarade qui nous déshonore tous, assez avec cette délinquance liée avec l'Etât. Reprenons notre vie et notre dignité, chassons les.)

"Qui, l'unico miracolo è stato costruire con i soldi nostri e affidare (regalare) la gestione delle opere ad un imprenditoria accattona e collusa con la mafia senza che nessuno, armato di fucile, gli spari in bocca quando mettono piede sul sacro suolo della nostra isola." (Ici, l'unique miracle est construit avec nos sous et offert en cadeau la gestion des opérations à un entrepreneur enchainé et corrompu avec la mafia sans que quiquonque, armé d'un fusil, leur en mette dans la bouche quand ils posent le pied sur le sol sacré de notre île.)

Je ne peux vous traduire tous les commentaires qui continuent d'affluer mais déjà, cela peut vous permettre de vous faire une petite idée de l'ambiance de colère et d'indignation qui commence à régner !

Je concluerai ainsi : "Qu'attend donc la Commission Européenne pour mettre enfin son nez dans toutes ces magouilles et pour sévir comme il se doit vis-à-vis des coupables ? Que lui faut-il encore comme preuves ? Si elle ne se mobilise pas, elle sera également coupable et complice de cet assassinat à petit feu non seulement d'un peuple mais également d'un paradis écologique, j'ai nommé la merveilleuse île de la Sardaigne !!!"