Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/05/2010

SARDAIGNE : PLUSIEURS MOUVEMENTS DE GREVE ET MANIFESTATIONS EN DIVERS SITE D'ENTREPRISES ET EN DIVERS LIEUX...LA LISTE !

Du rififi sur toute l'île de la Sardaigne, même hier, journée de Pentecôte !!!

- Alors que le Tribunal de Tempio vient de condamner la Meridianafly pour le non respect au droit au syndicalisme vis-à-vis de leurs employés suite aux diverses manifestations de mécontentement de la part de tout le personnel de la Meridiana (alors que celle-ci fusionnait avec la Airfly pour devenir une grande compagnie, La Meridianafly, remettait ainsi tout en cause quand à leurs contrat et conditions de travail !), le personnel (192 employés) de la Sogaerdyn, chargé de la gestion et de la logistique de l'aéroport de Cagliari, a procédé à un sit-in devant la Chambre de Commerce depuis hier matin pour protester des nouvelles conditions de leur contrat récemment renouvellé !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1811... 

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1818... 

- Les employés de Eurallumina, manifestent à l'heure où je vous écris devant l'immeuble de la Région, réclamant une rencontre entre représentants du Gouvernement national et régional, les hauts dirigeants de la Société et les représentants syndicalistes.

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1819... 

- Après avoir procédé à des mesures de licenciement par vagues, laissant des salariés dans une situation plus que précaire (puisque sans émoluments depuis plusieurs mois), l'entreprise JOBINTEL (centrale d'appels) vient d'annoncer la fermeture du site, mettant ainsi dans une situation dramatique plus d'une centaine de familles sardes ! A cette nouvelle, une journée de grève a aussitôt enclenchée mais on peut dès lors envisager qu'elle sera suivie d'autres manifestations de colère !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1818... 

- Pendant tout ce week-end, leur situation n'ayant pas débouché vers une ouverture d'espoir, les chimistes de la Vinyls, ont été visités par divers établissements scolaires mais aussi par des ouvriers de la Rockwool et par les personnels de Alitalia ; l'évêque de Sassari, Monseigneur Paolo Atzei, a prononcé des paroles de soutien à leur égard lors de la Messe, dans sa dernière omélie.

La situation de crise et de forte précarité s'aggrave dans toute l'île, pour les sardes, tous conscients que toute la population de l'île est concernée : la précarité des uns éclaboussant et freinant la situation économique bientôt totalement déséquilibrée des autres !

 

 

05/03/2010

LE CIEL DE SARDAIGNE : QUAND LES VOYAGEURS EN SOUTIEN AU PERSONNEL GREVISTE, REFUSENT DE MONTER DANS LES BUS ET DEGUSTENT "LA PASTA" QUE CEUX-CI LEUR OFFRENT !!!

- Jamais vu ça !!!

Des voyageurs décident, avant de monter dans les bus qui les promèneront d'aéroports en aéroports jusqu'à trouver un vol de remplacement, en soutien envers le personnel gréviste de la Méridiana, d'écouter leurs doléances et de manger "La Pasta" que ceux-ci leur ont apporté dans des dizaines de grandes marmites !!!

Alors que les dirigeants sont rouges de colère, pensant que les voyageurs commenceraient à protester à l'encontre des grévistes, ayant ainsi une raison de mettre en place de sévères contre-grèves (déploiement de forces, etc.), les manifestants et les voyageurs "taillent la bavette" et dégustent ensemble des plats de "maloreddùs al'sugo", spécialité de gnocchis sardes !!!

Les retards et annulations de vols continuent de se répéter et les pilotes, hôtesses de l'air, co-pilotes et assistants de vol, ressemblent toujours à des beignets ; en effet, ils ne peuvent faire un semblant de mouvement pour grimper dans leur avion sans se voir recouvert de pâte, oeuf et farine mélangés !!!

Ce matin, les dirigeants de Méridiana Fly se sont vus obligés de promettre une rencontre avec les syndicalistes mais toutefois, en restant sur leur position concernant la teneur des nouveaux contrats d'embaûche reçus par l'ancien personnel de la Méridiana.

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1708...

 

- Non aux installations d'éolienne à profusion sur l'île de la Sardaigne !!!

Après de multiples manifestations de la part de la population locale (notamment dans la province d'Oristano) auxquelles le gouvernement italien ne prêtait qu'une oreille totalement méprisante, les hauts représentants de la commune de Cagliari et de la Région décident de monter au créneau pour aller à l'encontre de cette invasion d'entreprises qui réclament des accords (avec la certitude de les obtenir même illicitement) pour installer à tous vents leurs parcs éolitiques sur tous les emplacements littoraux de l'île !!! Elles sont déjà 4 dont 3 ont leur siège sur le continent italien, à avoir obtenu les permissions d'implanter leurs moulins à vents d'une hauteur de 90 mètres, sur des hectares de littoraux dont certains sont des sites refuges pour des milliers d'espèces protégées, faunes et flores !!!

Monsieur Asunis, maire de Cagliari et Monsieur Floris, assesseur de la région, ont déclaré qu'ils étaient prêts à se battre aux côtés de la population locale concernée par cette problématique et comptent déposer un dossier condensé auprès des tribunaux compétents.

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1708... 

Une lettre écrite par le maire de Cagliari vient de partir à destination du ministre des Infrastructures et des TRansports et de la Capitainerie du port de Cagliari, le capitaine de vaisseau Giuseppe Mastroïanni, pour leur demander en urgence la mise en "out-shore" des projets d'installations d'éoliennes sur les littoraux bordant les alentours de Cagliari, le dénommé célèbre et magnifique Golfe de Cagliari !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1709...

 

 - Les ouvriers d'Alcoa, malgré la forte tempête (des vagues de 7 mètres de hauteur ; un pêcheur est d'ailleurs porté disparu !), ont réussi à débarquer sur l'île prison, grâce à un matelot qui, bien que d'ordinaire par rapport au mauvais temps, il n'aurait pas bougé d'un pouce, face à la dangerosité, a décidé de les porter jusqu'à destination et ce, gratuitement (ça c'est de la vraie solidarité, ont dit d'une seule voix, les ouvriers d'Alcoa et les chimistes de la Vinyls) ; les chimistes de la Vinyls dont les dirigeants sont toujours muets, les ont accueilli et leur ont fait visiter les lieux, chacun choisissant son emplacement pour dormir ! Les chevriers et bergers s'occupent de la "cantine", en concoctant des plats à base de fromages et autres délices à base d'ingrédients dont ils connaissent seuls les secrets et recettes ! Les quelques carabinieris se sont postés en vigils et le personnel "guides touristiques" se sont unis aux "campeurs" ! Ceux-ci se sont organisés et ont avec eux tout le matériel pour filmer et diffuser sur leur site de soutien leurs quotidiennes tables rondes et les photos témoins de leur vie "carcérale" !

Ils sont en train de projeter de lancer un appel à les rejoindre à tous les travailleurs sardes ! Je pense qu'ils seront entendus et que beaucoup répondront présents, j'en suis même persuadée !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1708...

03/03/2010

SARDAIGNE :"TOUTES LES LIGNES DE VOTRE CORRESPONDANT SONT OCCUPEES" N'ESSAYEZ PAS DE JOINDRE MERIDIANA, LA CENTRALE D'APPELS NE REPONDRA PAS !!!

Ne tentez pas d'appeller la Méridiana, la Centrale d'appels vous répond que toutes les lignes sont occupées...et pour cause !!!

Tout le personnel mécanicien et à terre a occupé les lieux, dans tous les aéroports de la Sardaigne, certains interdisant même aux pilotes de la toute nouvelle compagnie aérienne, la Méridiana Fly, de monter dans leurs avions : impossible de décoller !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1705... 

"«Messaggio gratuito, il numero che lei ha chiamato è occupato, si prega di riprovare». (Message gratuit, le numéro appelé est occupé, prière d'essayer de nouveau !) C'est le message que vous aurez si vous tentez d'appeller la Méridiana pour informations sur vos vols au départ où à l'arrivée de la Sardaigne.

Les lignes ne sont pas occupées !!! Ce sont les bureaux eux-mêmes et par tout le personnel, bien décidé à faire en sorte que leurs contrats nouvellement reçus de par la fusion de Méridiana avec Eurofly, soient totalement révisés.

Les mécaniciens et personnel à terre sont bien décidés à faire suivre les manifestations sur la Costa Smeralda, une centaine d'opérateurs bien décidés à bloquer tous les aéroports de Sardaigne !!!

Les dirigeants de Méridiana ont proclamé qu'ils maintenaient leurs décisions et menacent le personnel et leurs représentants syndicalistes de déposer une plainte contre eux !

Un équipage de vol de la Méridiana Fly (pilote, co-pilote et assistants de vol) a subi une volée d'oeufs et de farine, lancés par les grévistes, les transformant en "beignets", les empêchant ainsi de monter dans un des avions qui devait décoller depuis l'aéroport d'Olbia pour Rome ; les dirigeants les voyant arriver complètement maculés de pâte à crêpes crues, ont tenté de trouver une nouvelle équipe pour les remplacer...difficile tâche apparemment : peu ont répondu à l'appel !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1706... 

 Les assesseurs de l'Uil Trasporti n'ont encore fait qu'observer (mollement) les évènements car, disent-ils, pour l'instant personne ne leur a demandé d'intervenir !!! :))) !!!

Pendant ce temps, une délégation est en train de s'organiser pour se rendre à Bruxelles ; une date non encore définitivement arrêtée est proposée : le 23 Mars 2010 ! Ils seront environ 200 personnes, tous bords confondus : représentants locaux, parlementaires et représentants syndicaux, à avoir participé à la redaction d'un plan de restructuration pour le développement de l'île contre la précarité et à aller le soumettre aux hauts représentants de l'Europe, bien décidés à se faire entendre ! 

Moi ! Je reconnais bien là le tempérament sarde !!! Pas vous ?!!! Celle qui doit sourire, voyant tout ceci de l'au-delà, c'est notre belle Eléonora d'Arboréa !!!

Vive les sardes et la Sardaigne !!! Non mais !!! Belliggeddùsù !!!

02/03/2010

LE CIEL DE LA SARDAIGNE EST DANS LE CHAOS !!!

Je viens d'apprendre la fusion entre Méridiana et Eurofly qui a été scellée ce matin à 6 heures !!! Fureur de tout le personnel de Méridiana qui a décidé de bloquer tous les vols !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1704... 

Une guerre est déclarée et tout le personnel (mécaniciens, pilotes, etc.) ont décidé de protester contre cette décision !

La colère a gagné tous les aéroports et leurs personnels ont décidé de rejoindre le mouvement ! Ils annoncent des blocages dans tous les aéroports et ce, concernant tous les vols entrant et/ou sortant !

"La guerre ne fait que commencer !" clament les syndicalistes !!! "Nous avions conclu un pact avec les dirigeants de Méridiana, acceptant une nette baisse de nos salaires dans le but de sauver la Compagnie et en fait, ils nous ont bien eu, puisque le but était cette fusion dans le plus grand secret !!!"

"Da oggi i cieli sardi, e di mezza Italia, rischiano di ritrovarsi nel caos: più o meno come la Salerno-Reggio Calabria nelle ore di punta." (Dès aujourd'hui, les ciels sardes, et de la moitié de l'Italie, risquent de se retrouver dans le chaos : plus ou moins comme la Salerno-Reggio Calabria dans les heures de pointe.)

Dès maintenant, le personnel de la Méridiana et de Eurofly contestent les nouveaux contrats et la fusion des deux Compagnies. Les avocats demandent une vérification juridique des accords qui semblent douteux !

" Da oggi inizia una rivolta che potrebbe durare settimane: «Meno di un anno fa avevamo fatto un accordo col principe Aga Khan per ridurre i nostri stipendi e contribuire in questo modo al rilancio della compagnia - attacca Marco Bardini della Uil-Trasporti - Quell'accordo ora non vale più e senza chiedere il nostro parere l'azienda ha deciso di cambiare i contratti e tagliarci gli stipendi». (Au jour d'aujourd'hui, s'entame une révolte qui pourra durer des semaines : "Il y a moins d'un an nous avions conclu un accord de principe avec le prince Aga Khan pour réduire nos salaires et contribuer ainsi à la relance de la Compagnie - attaque Marco Bardini de la Uil Transports - Cet accort aujourd'hui ne vaut plus rien et sans nous demander notre avis, l'entreprise a décidé de changer les contrats et de tailler dans nos salaires.)

Je crains le pire pour l'ambiance des semaines qui suivent sur notre belle île !!! Les révoltes s'enchainent, les travailleurs sardes arrivés au fond du désespoir et n'ayant pratiquement plus rien à perdre, sont bien décidés à se battre jusqu'au bout !!!

Ainsi, les travailleurs de Euroalluminia ont déclenché une manifestation (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/170513 et occupent en ce moment même la salle de réunion des hauts dirigeants de l'Entreprise à Cagliari . Le ministre du développement économique a provoqué une rencontre, devant l'urgence, entre syndicats et dirigeants, pour le 18 mars prochain.

Les travailleurs de la Legler, à Nuoro, multiplient les manifestations, exigeant la réouverture de leur usine, fermée depuis quelques années déjà et toujours en attente d'un repreneur ! Ils demandent au gouvernement italien d'accélérer les procédures de reprises ; un groupe russe étant sur la liste ! Seuls des ralentissements administratifs sont facteurs de blocages.

SARDAIGNE : LES CHIMISTES DE LA VINYLS SONT REJOINTS PAR LES OUVRIERS DE L'ALCOA PORTOVESME

Les chimistes de la Vinyls occupent toujours l'île de l'Asinara qu'ils ont rebaptisé "l'isola degli cassintegrati" ; cela fait maintenant 4 jours qu'ils campent à l'intérieur de l'ancienne prison. Le personnel, les carabinieris, les bergers résidants sur l'île les aident de leur mieux, décidés à les soutenir dans leur combat !

Les chimistes avaient lancé un appel aux travailleurs de l'Alcoa de Portovesme, sans trop y croire et ils viennent d'apprendre qu'une délégation de 40 ouvriers vont les rejoindre dès ce soir !

Un appel à soutien via Internet vient d'être mis en place, voici leur URL :

http://www.facebook.com/group.php?gid=362735135329&re...

Merci pour eux !!!

26/02/2010

ALCOA REPOUSSE LA FERMETURE DES SITES A UN DELAI DE 6 MOIS ET LES CHIMISTES DE VINYLS ATTENDENT ENCORE LEURS EMOLUMENTS QU'ILS ATTENDENT DEPUIS 6 MOIS !

CE DELAI DE 6 MOIS : TRES TRES LONG MAIS AUSSI TRES TRES COURT SELON LES SARDES !!!

http://www.repubblica.it/economia/2010/02/25/news/alcoa_i...

Le groupe Alcoa, à l'issue de la table ronde qui s'est déroulée hier soir à Piazza Chigi, accepte de reporter à un délai de 6 mois, leur décision de fermeture des sites de Portovesme et Fusina, en attente de la décision de Bruxelles face à leurs doléances, à savoir que la Commission Européenne ne considère pas cette "manne" sur leurs factures d'électricité octroyée par le gouvernement italien, comme une "aide illégale" à rembourser dans quelques années. Les syndicats et gouvernants régionaux demeurent dans l'expectative ! Les salariés restent sur le qui-vive même s'ils ont repris leur travail dès ce matin.

Les chimistes de la Vinyls, toujours en attente de leurs indemnités d'assistance de la part de l'INPS, ne voyant toujours rien venir depuis 6 mois, se sont donc installés dans l'ancienne prison sur l'île de l'Asinara, rebaptisée "l'île des assistés", malgré les carabinieris en place qui ont tenté "mollement" de les arrêter ! Ils ont apporté avec eux les vivres offerts en soutien par les collectes organisées dans diverses entreprises alentour !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/169923

Le drapeau des "4 Maures" a été planté et la centaine de chimistes sont bien décidés à camper sur les lieux jusqu'à obtenir des précisions rassurantes sur leur destinée.

Pendant ce temps-là, dès 6 heures ce matin, les mécaniciens de la Compagnie Méridiana, ont décidé de stopper le travail, bloquant les issues des hangards de l'aéroport et les bureaux directionnels de la compagnie aérienne de l'Aga Khan, en protestation contre la fusion annoncée entre Méridiana et Eurofly, brandissant drapeaux sardes et pancartes. Un piquet de grève est annoncé pour le 23 Mars et jusque-là, le personnel déclarent qu'avec certitude d'autres manifestations "surprises" pourront être déclenchées ! Aujourd'hui, un maintien minimum de quelques salariés permettent de ne pas paralyser à 100 % le trafic mais ils promettent un blocage complet dans très peu de temps.

25/02/2010

AUJOURD'HUI EST LE JOUR DE LA NAISSANCE DE L'ILE DES ASSISTES SUR L'ILE DE L'ASINARA EN SARDAIGNE !

Aujourd'hui est jour de naissance de l'île des assistés, ainsi ont nouvellement dénommé l'île de l'Asinara, au Nord de la Sardaigne, les centaines de chimistes de la Vinyls, ayant délaissé leurs chaines au bas de la Tour de Porto Torrès où ils s'étaient enchainés depuis le 7 janvier 2010, pour embarquer sur l'île, bien décidés à y demeurer jusqu'à ce qu'une solution positive à leur dramatique situation soit trouvée !

http://notizie.tiscali.it/articoli/cronaca/10/02/25/asina...

Ainsi ils ont décidé d'occuper la plus fameuse île prison du monde, à très haute sécurité, à une certaine époque, devenue, à l'heure d'aujourdhui, un parc national protégé  !

Les centaines de chimistes ont décrêté aux fonctionnaires chargés de surveillance du Parc qu'ils étaient bien décidés, à partir d'aujourd'hui, de rester vivre sur l'île qu'ils viennent de baptiser du nouveau nom de ""L'Isola dei cassintegrati" jusqu'à ce qu'une réponse claire et définitive et surtout rassurante leur soit apportée concernant leur destinée.

Pour ce qui concerne l'affaire "Salva Alcoa", la table ronde se déroulera bien ce soir, comme il était prévu après moult reports de date, à moins d'une imprévisible décision d'annulation de la part d'un des participants.

La chambre syndicale a d'ores et déjà confirmé le vote à main levée pour la mise en place d'une facturation "privilège" sur les énergies en faveur des groupes multinationaux dont le groupe Alcoa. Ne reste plus que l'accord aux dernières doléances du groupe, à savoir, que Bruxelles accepte que cette "aide" ne soit pas considérée comme telle et ne leur soit pas ainsi demandé son remboursement dans quelques temps !!! No coment over !

Quand à Ryanairs, la compagnie irlandaise  recevra sous peu une missive de la part de Capelacci, leur proposant une rencontre pour mettre en place avec tous les membres de son gouvernement régional, un accord de développement sur le plan de la logistique des routages aériens.

Dois-je ici exprimer clairement mon ressenti ? Puis-je ?

Huuum ! J'ose : "J'ai vraiment l'impression que l'on a un peu trop tendance à dérouler le tapis rouge à ces multinationales qui peuvent se permettre de menacer, de jouer avec les accords, faisant fi de l'angoisse qu'ils génèrent au sein du petit peuple ! Leurs salariés et famille n'ont-ils pas droit au respect ? Ces hauts dirigeants se rendent-ils compte qu'ils creusent le trou de leur misère encore plus profondément et plus sûrement ?!!! Comment parviennent-ils à dormir avec la conscience tranquille ?!!! Car, bien évidemment, conscients de leur pouvoir, ils se permettent et se permettront encore plus dans l'avenir, à mon humble avis, suite à ces accords obtenus à coups de menace, de déplacer leurs pions à leur guise, confortés dans leur probable impunité !" 

Sur un plan disons...un peu plus quotidien, j'ai su par ma famille, que l'île subit depuis plusieurs mois des déluges de pluies et ce, jusque dans le Sud, et que les sardes ne savent plus depuis combien de temps ils n'ont pas aperçu un rayon de soleil !!! Le monde à l'envers, la météo complètement renversée, sens dessus/dessous ! Ils ont même eu droit à la neige !!!

24/02/2010

SARDAIGNE : RYANAIR COUPE LES PONTS ET LES SARDES SE MOBILISENT POUR NOURRIR LES CHIMISTES DE VINYLS ENCHAINES SUR LA TOUR DE PORTO TORRES DEPUIS 59 JOURS

Ryanairs annonce l'annulation de 7 "routes" via et au départ de la Sardaigne, depuis l'aéroport d'Alghero !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1694...

En effet, depuis la déclaration de Liliana Lorettu, l'assesseur régional des transports, les faits s'annoncent réels ! Des tractations pour un développement sur le territoire sarde étaient en place depuis quelques temps (dans le plus grand secret dont l'issue a été dévoilée par l'assesseur régional des transports ) mais la région a refusé de soutenir les projets de Ryanair ! Le groupe a donc annoncé que désormais il annulait les vols en partance et vers Bari, l'aéroport de Charlesroi en Belgique, l'aéroport de Reus à Barcelone, Brema, Liverpool, Brescia et l'aéroport de Beauvais à Paris.

Les passagers qui avaient réservé d'ores et déjà leur billets, seront intégralement remboursés !

Cette déclaration s'est faite au travers du site de Ryanair !

Les dirigeants du groupe irlandais Ryanair sont fort mécontents de la décision qu'a pris le gouvernement régional sarde de ne pas leur permettre de monopoliser le trafic aérien ! Ils ont aussitôt déclaré qu'ils iront investir là où les gouvernements apporteront un soutien financier à leurs projets de croissance de routage aérien et "plaignent" les voyageurs aux "petits budgets qui ne pourront plus désormais profiter des tarifs préférentiels qu'ils étaient les seuls à avoir mis en place !" (?!!!)Liliana Lorettu, l'assesseur régional des transports, quand à elle, a déclaré :"Ces routes fermées seront de toute manière remplacées !"

Pendant ce temps, les chimistes de Vynils sont toujours enchainés à la Tour de Porto Torres, et ce, depuis maintenant 58 jours ! Les salariés de la fromagerie de Thiesi ont lancé une collecte qui a eu pour effet qu'ils ont pu leur apporter un camion empli de vivres en signe de soutien ! (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/169298) Ca, c'est vraiment digne de la "couleur locale", le peuple sarde étant culturellement solidaire et généreux !!!

La Vinyls est sur le point d'être achetée par le groupe arabe Ramco Group qui a décrété qu'il serait prêt à signer l'accord et à étendre ses acquisitions à toute la chaine du chlore en Italie (Sardaigne comprise). La Sardaigne est toutefois encore prudente et sur le quivive !!!

La patience imposée aux travailleurs du site Alcoa à Portovesme est toujours de mise pour ce qui concerne l'attente de la date fixée de la Table Ronde prévue au 22 février et repoussée sur la demande des dirigeants du groupe à aujourd'hui ou demain 25 février 2010.

 

17/02/2010

SARDAIGNE : MALGRE LA NEIGE LES SARDES TOUJOURS MOBILISES !

Malgré la neige (si rare sur l'île !) les sardes sont toujours sur le qui vive, bien décidé à gagner leur guerre !!!

Car il s'agit bien d'une guerre contre le gouvernement italien et contre les décideurs des groupes multinationalistes, course contre le temps pour empêcher que l'île et ses habitants ne sombrent dans une misère noire dont ils auront bien du mal à se dépatouiller dès lors que les "capitaines" auront réussi à quitter le navire !!!

Alors que les ouvriers de Vinyls ont bloqué la sortie, à Porto Torres,  des bus de l'Arst, chargés de récupérer les voyageurs débarqués des navires et de les amener en divers points sur toute l'île, ce lundi 15 Février, en s'enchainant aux portails du parking (http://www.sardegnaoggi.it/notizie.php?notizia=13344), l'usine d'Alcoa à Portovesme, a repris sa production tant bien que mal !

Tant bien que mal car leurs salariés ont décidé d'empêcher les camions de livraison du produit fini de sortir de la fabrique, suite au report annoncé de la table ronde prévue le 11 Février dernier, à Palazzo Chigi à Rome, au 22 février 2010 sur la demande des dirigeants du groupe américain !

En effet, on peut se demander le pourquoi d'une telle doléance de la part d'Alcoa ! Comme lors d'un tournoi de football, peut-être pour gagner du temps en fin de partie de jeu ?!!!

De plus, quelques salariés de Portovesme ont eu une idée assez lumineuse, je dois l'admettre, en demandant aux organisateurs de la partie de football qui se déroulera ce Dimanche 21 février, à Sant'Elia, de leur permettre de distribuer à tous les joueurs  leur casque de travail, en soutien à leurs doléances, aux fins que les médias présents puissent filmer un terrain portant leur effigie et ceci pour rappeller à tous les spectateurs et téléspectateurs leur dramatique situation.

En parallèle, les représentants des différents syndicats ont déposé un "pacte pour le développement" auprès des délégués au gouvernement, représentatifs de la Sardaigne, dossier comprenant notamment les doléances suivantes, je lis sur (http://www.sardegnaoggi.it/notizie.php?notizia=13351...) :

"CAGLIARI - Nella riunione di oggi, durata circa 5 ore, la Giunta ha proposto un ''patto per lo sviluppo'' ed oltre tavolo a Palazzo Chigi sara' attivato un immediato confronto a livello regionale su alcune priorità: un programma pluriennale in materia di lavoro; la riforma del diritto allo studio e della formazione professionale; azioni per contrastare la povertà ed il sostegno alle persone non-autosufficienti; le riforme istituzionali e di settore''.

Et je traduis :" Cagliari - Lors de la réunion d'aujourd'hui (15 Février 2010), durant environ 5 heures, l'équipe a proposé un "pacte pour le développement" et en dehors de la table ronde à Palazzo Chigi, sera activée une confrontation immédiate au niveau régional sur chaque priorité : un programme pluriennale en matière de travail ; la réforme du droit aux études et à la formation professionnelle ; des actions pour contrecarrer la pauvreté et le peu de soutien aux personnes non autonomes ; les réformes institutionnelles et de secteur".

Ils ont également déposé une demande de rencontre à Bruxelles, avec le vice-président de la Commission Européenne, monsieur Antonio Tajani.

Un autre problème se pointe à l'horizon : celui concernant les propositions de Ryanair de réduire les vols entrant et sortant  vers  et depuis  l'aéroport d'Alghero !!!

 La région s'en va donc en guerre contre la compagnie irlandaise pour faire en sorte que Ryanair n'ait plus le monopole des transports aériens en Sardaigne ! http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/168583

Liliana Lorettu, l'assesseur régional des transports, a nettement déclaré qu'elle est bien décidée à mettre en place un plan de manière à permettre de faire jouer la concurrence en matière de transports aériens afin que tous les voyageurs, touristes et non touristes, sans compter les insulaires, puissent circuler le plus largement et le plus fréquemment possible en aller/retour depuis et vers la Sardaigne afin de donner un net coup de pouce au développement de l'île.

Je vous lis la réplique de Ryanair :

LA REPLICA DI RYANAIR. "Ryanair non rilascia dichiarazioni su specifiche trattative contrattuali ed è delusa dal fatto che la natura confidenziale di tali discussioni sia stata inapropriatamente ignorata dall'Assessore". Questa la replica di Ida Buonanno, responsabile marketing e vendite di Ryanair per l'Italia, alle affermazioni rese dall'assessore regionale dei Trasporti, Liliana Lorettu.

et je traduis :"LA REPLIQUE DE RYANAIR."Ryanair ne lache pas des déclarations sur des tractations contractuelles spécifiques et est déçue du fait que la nature confidentielle de telles discussions se soit trouvée innapropriamment ignorée par l'Assesseur." Ca c'est la réplique de Ida Buonanno, responsable marketing et vente de Ryanair pour l'Italie, aux affirmations déclarées par l'assesseur régional des transports, Liliane Lorettu."

Oups ! N'avez-vous pas l'impression que la réplique est plus que la moitié d'un aveu des intentions qu'avaient en tête la compagnie Ryanair ?!!!

09/02/2010

SARDAIGNE : J'AI DECOUVERT UN ARTICLE QUI ANNONCE QU'ALCOA A BIEN L'INTENTION DE TRANSFERER SES USINES DE PRODUCTION.

Ne cherchez plus !!! J'ai trouvé !!! Que nous préparent Alcoa et les autres groupes multinationaux ?

Je viens de tomber sur un article qui me laisse deviner la stratégie dans le futur du groupe Alcoa !!! Les usines de Portovesme et autres, à mon avis, fermeront de toutes façons, un jour ou l'autre ! Même si Bruxelles accepte le plan de baisse des tarifs d'énergie sur les 3 prochaines années comme l'exige le groupe Alcoa sous menaces de fermeture des sites, je pense qu'il a en tête, à mon humble avis de délocaliser sa production ! ET cet article sur lequel je suis tombée, me donne quelque peu raison (http://www.businessonline.it/news/9905/Multinazionali-in-...), article qui laisse entendre d'ailleurs, que la plupart des multinationales vont s'orienter vers de moins onéreux  et plus fructueux pâturages  !!!

Je vous en lis un extrait :"Così, l'Alcoa probabilmente resterà ancora tre anni per trasferire poi tutte le produzioni italiane in Arabia Saudita dove sta costruendo un nuovo imponente impianto; Yamaha chiuderà a Lesmo in Brianza per andarsene in Spagna, Nokia ha deciso di trasferire il suo centro di ricerca da Cinisello Balsamo a Dallas, in Texas, e anche Motorola lascia l’Italia."

Je vous traduis : "Comme ça, l'Alcoa, probablement restera encore 3 ans pour ensuite transférer toutes les productions italiennes en Arabie Saoudite où il est en train de construire un nouvel et imposant site ; Yamaha fermera à Lesmo en Brianza pour s'en aller en Espagne, Nokia a décidé de transférer son site de recherche de Cinisellon Balsamo à Dallas, dans le Texas, et également Motorolla quitte l'Italie."

Ce qui me préoccupe, c'est qu'également en France, on commence à s'apercevoir de certains prémisses de mouvements de départs, du moins des tentatives, telles que Ikéa, par exemple, suite aux évènements qui ont été annoncés ce matin, sur EuroNews !

J'ai lu quelquepart, que les conseils étaient de s'atteller à entamer  de judicieuses économies en prévision de temps qui s'annoncent très durs ! Je pense pour ma part, que le temps est venu de penser plus que tout solidarité à tous les niveaux et notamment, "resserrer les coudes" en famille.

Car ce sont les petits et moyens revenus qui paieront, cela ni vous, ni moi ne doivent en douter !!!

En région, comme en Sardaigne où cela s'avère être amorcé depuis quelques années déjà, et la situation ne fait que s'aggraver, d'où cette massive participation à la grêve du 5 février 2010, les jeunes seront envoyés en fin d'études, vers les autres pays d'Europe, voire d'Asie ou même en Arabie Saoudite, concentrés sur les grandes villes, éloignés ainsi de leurs familles et le seul choix qu'auront ceux qui voudront rester sur place, ce sera d'accepter des petits boulots à la sauvette, entrecoupés de périodes d'"aides à l'emploi" !!!

Moins malchanceux seront ceux qui auront un toit familial et un bout de terrain avec quelques deniers d'avance pour pouvoir l'entretenir et l'exploiter ou les artisans très créatifs qui pourront proposer leurs produits mais qui seront toujours en sursis face à la forte concurrence ! Il faudra certainement pour ces derniers, qu'ils déploient d'énormes efforts pour "appâter" le tourisme de passage, s'il en reste !!!

Les régions au soleil, qui n'ont pas trop de soucis de climat, telle la Sardaigne, la Corse, seront convoités par ceux qui voudront finir leurs jours au bord de mer et au soleil, comme cela existe déjà au Maroc, et qui auront su acquérir leur bien immobilier pour une bouchée de pain, faisant fi des familles à qui ils auront "volé" ce bien !

L'avenir que je perçois est certes morose mais c'est une réalité que je constate d'ores et déjà en Sardaigne et il me paraît évident que cela ne s'arrêtera pas aux limites de cette île.

J'ai constaté d'ailleurs que le peuple sarde se bât pratiquement seul car peu ou pas de médias à travers l'Europe, voire à travers le monde, ont mentionné ce qui se passait !

Les informations sont relayées par des personnes comme moi qui vont à la "pêche" pour dénicher des articles (bien souvent pondus par des journaux locaux !) qui nous laissent deviner ce qui se prépare !

Mais les personnes comme moi se sentent bien impuissantes et ne peuvent qu'écrire et transmettre leurs ressentis au risque d'être prises pour des paranoïaques !!! Les faits, les évènements qui se précipitent, pourtant, nous donnent bien souvent raison et j'en suis bien triste et inquiète !!!

Voilà un autre article de la Repubblica qui détaille un peu plus les mouvements de départ des grands groupes, en Italie et ailleurs : http://www.repubblica.it/economia/2010/02/07/news/anno_20...

Si j'établis la liste des groupes qui sont partis ou qui sont sur le point de partir, en me basant sur ce seul article, voici ce que cela donne :

- Déjà partis :

Motorola parti de Turrin ;

Pfizer parti de Milan mais aussi  de Stockolm et de Boston ;

Merck parti de Pomezia ;

Wyth parti de Catania ;

Glaxo ;

- Menacent de partir ou sont sur le point effectivement de partir :

Alcoa ;

Glaxo pour son centre de recherche qui est encore implanté ;

Fiat qui propose d'ailleurs à ses salariés de le suivre en Roumanie, il me semble, je l'ai lu quelque part, pour 300 € de salaire ;  

Yamaha ;

Nokia ;

Motorola ;

Severstal (groupe russe) cherche des acquéreurs.

Bien évidemment, d'autres multinationales sont concernées ! Je ne me suis basée ici qu'aux limites de ce raconte cet article de la Repubblica.

Tous les sites de ces groupes qui ont fermé ou qui fermeront dans très peu de temps (certains disent que cela aura lieu avant Avril 2010 !) sont, pour la plupart implantés dans le Sud de l'Italie, voire sur les îles de Sicile et de Sardaigne.