Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2010

SARDAIGNE : A PULA, UNE FEMME SARDE ET SES ENFANTS ONT BESOIN DE VOUS !!! MERCI D'AVANCE POUR EUX !!!

MESSAGE URGENTISSIME !!!

la mia famiglia è stata colpita da un fatto molto grave, accaduto il 17 ottobre. Vi riporto l’articolo dell’Unione Sarda http://www.unionesarda.it/Articoli/Articolo/199903
Per questo motivo chiedo in primo luogo a voi tutti, ma anche alle istituzioni, come il Comune di Cagliari e il Comune di Pula, e alla Saras s.p.a. di darci una mano..., affinchè mia Sorella possa sostenere le spese mediche e i suoi figli possano rimettere a posto la loro casa, gravemente danneggiata dall’esplosione. E’ stato aperto un conto corrente per raccogliere i fondi: IT05 P076 0104 8000 0009 5257 945 a nome di Troncia Santina.
Io e la mia famiglia vi ringraziamo in anticipo per la solidarietà.
www.unionesarda.it
‎17/10/2010 - L'Unione Sarda: Cronache dalla Sardegna - Pula, fa saltare in aria la casa per uccidere la moglie. Leggi l'articolo.
Je traduis en résumant les faits :
Francesco Troncia lance un appel à l'aide !
Sa soeur, Santina Troncia, se trouve totalement démunie et gravement blessée par l'explosion de sa maison située à Pula !
Après avoir violemment battue et tenté d'étrangler sa femme, la laissant inanimée, pour morte, dans la salle de bains, Giampierro Cucca a ouvert le gaz, taillant à l'aide d'un couteau, le tuyau, puis a mis le feu aux matelas, l'incendie provoquant ainsi une explosion, endommageant gravement la maison !
Les carabinieris ont emporté le mari à l'hôpital puis en prison ; Santina Troncia a été transportée à l'hôpital de Sassari, spécialiste des grands brûlés, dans un état très grave !
Cette femme se retrouve non seulement avec des blessures très graves mais de plus avec l'impossibilité de subvenir aux frais médicaux et à des frais de relogement pour elle et ses enfants ! Ces derniers, sans travail, doivent se relayer au chevet de leur mère et pour cela, payer une chambre d'hôtel à Sassari !
Son frère Francesco demande de l'aide non seulement aux autorités (communes de Cagliari et de Pula) mais aussi à l'entreprise qui embauchait son beau-frère, la Saras s.p.a. !
Pour cela un compte bancaire a été ouvert au nom de Santina Troncia, N° IT05 P076 0104 8000 0009 5257 945 !
Un compte Paypal est également disponible via l'E-mail : redfranco@hotmail.it afin de vous permettre de verser vos dons plus facilement ! (pour ceux qui sont hors territoire italien, par exemple !)
Merci d'avance de votre solidarité pour cette famille !!!

25/08/2010

SARDAIGNE : LA TENSION MONTE EN MAMOIADA !!!

La Mamoïada est le berceau des premiers habitants de Sardaigne, ça tout le monde le sait ! Les résidants de la MamoÏada sont d'ailleurs fiers de crier haut et fort qu'ils sont les seuls vrais sardes de l'île et n'hésitent pas d'ailleurs lors des évènements des Mamuthones, à le faire savoir à grands coups de cris et de cloches !!!

Pour ma part, après avoir lu la biographie d'Eleonora d'Arboréa, je leur donne à demi-raison !

Ce qui est certain, c'est que dès que la Sardaigne et ses résidants sont égratignés quelquepart par un acte injuste ou une tromperie, les sardes de cette région sont les premiers à réagir et ils n'ont pas l'habitude de faire dans la dentelle !

Alors, cette fois, je n'ai pas eu teneur de ce qui s'était réellement passé mais ce que j'ai compris c'est que ça chauffe en MamoÏada !

Le Président de l'association des Mamuthones, Raffaele Mulas, a vu sa voiture sauter il y a quelques jours et aujourd'hui, c'est la maison du maire, Graziano Deiana, qui a été incendiée !!!

Ca chauffe et je crois que cela n'est que le commencement d'un long chapelet d'évènements de ce genre !

http://www.unionesarda.it/Articoli/Articolo/193054... 

24/06/2010

SARDAIGNE : LE PROJET GALSI...NOTRE ILE NE SERA PLUS QU'UNE AUTOROUTE DU GAZ !!!

Finito !!!

C'est la fin d'une époque qui s'annonce !!!

 Celle où l'on entendait encore le chant des oiseaux, où l'on pouvait encore vivre paisible, certes dans la misère mais dans un contexte de paix, de sérénité, les familles unies, les enfants jouant dans les ruelles à l'abri des dangers, les femmes se promenant la main dans la main en chantonnant en choeur, les hommes "chiacherando" assis devant la petite porte de leur modeste demeure ouverte sur une petite courette ou se prélassaient des familles de chats, les campagnes et les montagnes accueillantes et fraiches, riches de nourriture pour tous les habitants de l'île, animaux et humains, emplies de merveilleux trésors de sites archéologiques et de flores de toutes espèces, les mouflons, les chevaux sauvages, les bues, les moutons et les chèvres, paissant librement sur les plateaux flanqués sur les sommets transformés en immenses lacs en hiver, réserves d'eau pour nos nappes phréatiques, nos magnifiques bosquets de mirtù dévoilant à peine de fraiches sources d'où jaillissait l'eau cristalline...

Terminé !!!

Très bientôt, toute notre île ne sera plus que chantiers, cumuls de gravats, bruits de machines infernales, trous béants, du Sud au Nord, traversée par des immenses tuyaux transportant cette énergie dangereuse : le gaz algérien ! Et nous vivrons dans la peur qu'il n'explose un jour !

Je vous invite à regarder le tracé prévu, sur cette carte jointe : «A rischio l'arrivo del metano nell'Isola» - Cronache dalla Sardegna - L'Unione Sarda.jpg

 

 

 

 

 

 

 

et à lire l'article ci-après, pour ceux qui comprennent l'italien : http://www.unionesarda.it/Articoli/Articolo/185614... 

Je n'ajouterai aucun autre commentaire...je pleure !!!