Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/04/2010

SARDAIGNE : LES 42 EX-OUVRIERS DE LA SGM A FURTEI ONT GAGNE ! ILS VONT DEVENIR OFFICIELLEMENT LES EMPLOYES DE LA REGION AUX FINS D'ASSAINIR LE SITE !!!

Les 42 ex-ouvriers de la SGM, société canadienne puis australienne, qui a massacré le site en creusant la montagne de Furtei dans le but d'extraire avec des moyens chimiques, de l'or et de l'argent, après des mois de manifestations, d'assiègement du lieu à leurs frais (sans émoluments) dans le but de dénoncer la pollution et de protéger les habitants et passants des alentours, viennent d'obtenir non seulement l'autorisation de mettre en place une décontamination de l'environnement mais de plus, ont reçu la promesse de recevoir 6 mois de formation rémunérée et suite à celle-ci, de se voir attribuer chacun, un poste d'assainisseur employé et rémunéré par la Région !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1759... 

Cela mettra des années avant que le site ne soit redevenu viable et praticable !!!

Les résidants de FurteÏ et des alentours sont enfin rassurés, ils pourront de nouveau respirer un air sain bien que cela concernera surtout les générations à venir car pour les actuels, l'acide sulfurique qui s'est répandu dans l'air et dans les nappes phréatiques depuis ces 12 dernières années, a déjà fait, hélas, bien des ravages : cancers des poumons et autres en recrudescence !!!

04/03/2010

SARDAIGNE : LA MINE D'OR DE FURTEI...UN AUTRE GRAVE PROBLEME A RESOUDRE !!!

Rappellez-vous !!! Je vous avais parlé quelque peu du problème des Canadiens et Australiens qui étaient venus creuser nos belles montagnes, à Furtei, non loin d'Alès, dans la province d'Oristano, croyant être plus forts que les autres, persuadés qu'ils avaient trouvé un riche filon d'or et qui avaient fui, lorsqu'ils constatèrent qu'il n'y avait pas là matière à s'enrichir outre mesure, plantant là la carrière et laissant un site nettement pollué par des substances chimiques dangereuses (Ils extrayaient l'or au moyen de procédés chimiques qui devaient être selon les ingénieurs chimistes de l'entreprise (non sardes !!!), la découverte du siècle de par son efficacité.

Suite à leur départ, il leur fût demander de déployer une équipe de contrôleurs, non seulement pour empêcher les riverains de s'approcher du site mais également chargée d'effectuer des contrôles sur la pollution environnementale.

Au jour d'aujourd'hui, cette équipe de 40 personnes se trouve sans émoluments et vont dépendre de la Caisse d'Intégration (caisse de soutien financier dans le cadre de difficultés économiques d'une entreprise qui prend son relais pour ce qui concerne les rémunérations des salariés) !

Cette équipe dépendait de la SgM (Sardinia Gold Mining), chargée de la gestion du site, qui a lâché le projet, déposant tout entre les mains d'un administrateur de faillite.

Toute l'équipe a donc décidé de déployer un sit-in et de protester devant le Siège de l'Assessorat de l'INdustrie à Cagliari ; en effet, ils confirment que la pollution est encore dans le cadre du danger pour la population et l'environnement et demandent à ce que les contrôles et la surveillance se prolongent ! Ils ont d'un commun accord apporté jusque ici leurs propres deniers pour continuer leur travail, craignant pour l'avenir du site et des nappes phréatiques ! Ils apportent donc leur rapport à l'assesseur chargé des causes de l'Industrie en Sardaigne.

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1707...

 

- Ce matin, une quarantaine de travailleurs de l'Alcoa de Portovesme, a donc débarqué sur l'île des assistés (l'île d'Asinara) pour rejoindre en soutien la centaine de chimistes de la Vinyls ! Ainsi, ont-ils dit, nous créons un pont indéfectible de soutien entre le Nord et le Sud de la Sardaigne !!! (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1707...)

Pendant ce temps-là...le temps s'est déchainé sur la Sardaigne et un mini-tsunami, des vagues de pas moins de 7 mètres de hauteur, se sont abattues sur le littoral d'Alghero, érodant ainsi un peu plus la falaise et déracinant les genevriers multi-centenaires qui la bordaient ! Un restaurant qui était implanté depuis des années un peu en retrait sur les lieux, s'est retrouvé ainsi aux abords d'un grand vide, ce qui a eu pour conséquence que  les autorités ont décidé d'ordonner sa fermeture et de ceinturer l'accès sur des kilomètres aux alentours. (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/170779)

Quand au chaos promis par le personnel de la Méridiana, il est bien d'actualité !!! Des vols sont retardés...puis annulés ! Les voyageurs sont promenés en bus d'aéroports en aéroports pour finalement, pour certains d'entre eux, rester à terre !!! Quelques mécaniciens ont offert des brioches aux voyageurs trimbalés en leur expliquant le pourquoi de leur revendications...

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1707...