Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/10/2010

SARDAIGNE : NON A L'IMPORTATION D'ANIMAUX DE BERGERIE ET D'ELEVAGE !!!

 

 

 

La colère des bergers et des élévateurs sarde monte...jusqu'à Porto Torres !!!

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/porto-torres-... 

En effet, dès lors qu'ils ont appris que des camions transportant lait, moutons, cochons provenant de Roumanie, via L'Espagne, en passant par Civitavecchia et prêts à débarquer au port de Porto Torrès, tous les éleveurs, bergers et capriers de toute la Sardaigne ont déboulé tôt ce matin, furieux, bien décidés à ne pas laisser descendre cette marchandise dont ils ne veulent absolument pas !!!

Et ils ont bien raison !!!

Je suis de tout coeur avec eux !!!

Pourquoi importer des animaux de l'extérieur alors qu'il y en a tant sur l'île !!!

La culture de l'élevage et de la bergerie est ancrée ancestralement en Sardaigne et cela ne doit absolument pas changer !!!

Sans compter, les contrôles aléatoires de cette viande et de ces laitages provenant d'ailleurs, qui ont déjà contaminé la population !!!

http://lanuovasardegna.gelocal.it/multimedia/home/2636224... 

 

Forzààà !!!

14/09/2010

SARDAIGNE : TEL L'ARCHE DE NOE...TOUS LES BERGERS, CAPRIERS ET ELEVEURS DE L'ILE DEBOULENT A CAGLIARI AVEC LEURS BETES !!!

Colère !!! Les bergers, capriers et éleveurs sont en colère !!!

Et ils le démontrent !!!

En déboulant dans les rues de Cagliari, tôt ce matin...avec leurs bêtes !!!

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/i-pastori-inv... 

Marre !!! Ils en ont marre !!!

Les sardes en ont marre !!!

Le lait, élément essentiel de notre alimentation, ne peut, sur notre île, provenir d'ailleurs que des moutons, vaches et chèvres élevés par nos bergers, capriers et éleveurs !!!

Pourquoi ? Parce qu'en Sardaigne, nos bergers, capriers et éleveurs font partie de la culture ancestrale de l'île et qu'ils sont essentiels à la survie de ses habitants !!!

Ils doivent donc être protégés et respectés et ils doivent pouvoir vivre de leur dur labeur !!!

Comment ? Tout simple ! Le lait et la viande de leurs bêtes doivent être achetés et ensuite vendus aux consommateurs résidants sur l'île, EN PRIORITE et AU MEILLEUR PRIX !!!

Quand je dis AU MEILLEUR PRIX, je veux dire A UN PRIX QUI LEUR PERMETTE DE REMBOURSER LEUR FRAIS D'INVESTISSEMENT QUI LEUR A ETE IMPOSE (pour raisons diverses : prétextes d'hygiène, de modernité, etc.), et DE VIVRE DANS DES CONDITIONS PLUS CONFORTABLES A DEFAUT D'AISANCE !!!

Quand je dis EN PRIORITE, je veux dire que leur lait et leur viande doit être acheté et vendu au consommateur avant tout lait et viande provenant d'on ne sait quel endroit de l'Europe, sous pseudo-contrôles (que l'on ne peut contrôler à distance !), à des prix tels à se demander de quels pis en plastique est sorti ce lait et de quel puit de pétrole est issue cette viande, juste bons à enrichir de plus en plus de requins et à ruiner de pire en pire la santé des sardes !!!

Sans compter la mort qui s'annonce de cette partie culturelle sarde : les bergers et leurs moutons traversant les ruelles des villages pour aller paître la meilleure herbe des meilleurs champs, les capriers et leurs chèvres débroussaillant les collines et plateaux de montagnes parsemés de ces arbustes dont le parfum se devine dans le goût du lait et des fromages, sous le doux son du tintinolli des cloches pendues à leur cou et les éleveurs emmenant leurs veaux de montagne assoiffés vers les abreuvoirs de pierre postés en sortie de villages !

Sans compter la mort de cette si douce saveur des différents fromages sardes fabriqués dans les bergeries et de ce si délicieux et irremplaçable goût des "beafsteacks" de "vitelli" et des "porcellini arrostiti" (mets de festins des rois, surtout réservés aux moments cruciaux d'une vie : mariages, baptêmes, fêtes religieuses, etc.) sans oublier les "carnes di agnollini" arrostiti !!!

N'est-ce pas clair ?!!!

N'oublions pas de plus que nos bergers, capriers et éleveurs sont des êtres d'une utilité indispensable à l'environnement de notre île !!! Ce sont eux qui empêchent les feux de se propager, les premiers à être sur le terrain pour prévenir les "vigili del'fuoco" et à aider à les éteindre mais surtout ce sont eux qui sont les meilleurs naturalistes à aménager les lieux de manière à prévenir les incendies !

Ils sont de plus, détenteurs de riches connaissances dans le domaine des plantes et sont les éléments essentiels pour la préservation de notre belle nature et de son éco-système !!!

Les éliminer, décourager les jeunes à choisir ce si beau métier, c'est à coup sûr, vouloir assassiner non seulement une culture ancestrale et sa richesse, mais également une nature encore si belle parce que préservée et entretenue par nos bergers et nos capriers !!!

Des serpents perfides tentent de conquérir un territoire, sournoisement, en éliminant tout ce qui peut entraver leurs projets de construction à tous vents et ils doivent être freinés dans leur vil cheminement !!!

Ceci est mon avis et je l'exprime à qui veut me lire !!!

19/08/2010

SARDAIGNE : LES BERGERS EN COLERE REJOINTS PAR LES AGRICULTEURS §

La rentrée de Septembre n'est pas arrivée que des manifestations de colère, comme prévu, commencent à poindre leur nez en Sardaigne !

Les premiers sur le terrain : les bergers, rejoints par les éleveurs et agriculteurs ! Plus de 2000 sardes, à pieds sous un soleil de plomb, depuis l'entrée de l'autoroute d'Olbia jusqu'à l'aéroport (4 kms) s'écriant avec colère que "basta cosi" les chemins détournés et limités des laitages et fromageries à leur insu et à leur désavantage, demandant la démission de l'assesseur Prato !

En effet, certains d'entre eux, aux alentours d'Olbia, ont décidé de manifester leur colère et se rassembleront encore, à partir de 8 heures, dès demain, à Alghero, sur la place de l'agriturismo "Sa Mandra", après avoir occupé l'aéroport Costa Smeralda d'Olbia !

http://www.unionesarda.it/Articoli/Articolo/192322... 

"il leader del Movimento Felice Floris che aggiunge “E ora che l’assessore Prato venga mandato a casa dal presidente Cappellacci, perché è un assessore assolutamente incapace e continua a fare promesse inconsistenti alle quali ormai non crede neanche lui e soprattutto non incantano più nessuno. Pensa alla sua azienda casearia dove lavora latte caprino olandese spacciandolo per latte sardo” La Regione deve tutelare le produzioni agricole e zootecniche in sede europea, dopo aver incoraggiato pastori e agricoltori ad investire nell’ammodernamento delle aziende che ora sono cariche di debiti e ogni giorno rischiano il fallimento per mantenere una burocrazia parassitaria che tutto consuma e niente produce, divorando intere montagne di soldi pubblici spesi solo per alimentare il loro famelico mantenimento e dando l’impressione che questi soldi servono invece ad arricchire pastori ed agricoltori – conclude un documento che sarà illustrato anche all’assemblea di venerdì ad Alghero."

(Le leader du mouvement, Felice Floris, qui ajoute "C'est maintenant que l'assesseur Prato doit être renvoyé à la maison par le Président Capellacci, parce qu'il est un assesseur absolument incapable et il continue à faire des promesses inconsistantes auxquelles il ne croit même pas lui-même et que n'écoutent plus personne. Il ne pense qu'à sa propre entreprise où il ne se travaille que du lait de chèvre hollandais (MOI, JE DIRAI : ET ALLEMAND !!!) désavantageant le lait sarde". La région doit limiter les productions agricoles et zootechniques au Siège Européen, après avoir encouragé les bergers et agriculteurs à investir dans la modernisation des exploitations qui maintenant sont recouvertes de débits et risquent la faillite pour maintenir une bureaucratie parasitaire qui consume tout et ne produit rien, dévorant des montagnes entières d'argent public dépensé seulement pour alimenter leur famélique pension et faisant croire ainsi que cet argent est utile pourtant à enrichir les bergers et agriculteurs, selon la conclusion d'un document qui sera publié aussi à l'assemblée de vendredi à Alghero".)

Cette première équipe de manifestants entend bien en créer d'autres dans toute la Sardaigne et de toute manière, une grande assemblée est prévue en Septembre à Cagliari, afin de dénoncer auprès de l'opinion publique la gravissime situation précaire des bergeries et exploitations agricoles et de demander à la Giunta et au Conseil régional, des précisions quand aux décisions prises.