Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/08/2010

DE RETOUR DE SARDAIGNE : DES NOUVELLES FRAICHES !

Me voilà de retour de Sardaigne !

J'ai pu m'informer sur l'actualité de l'île : quelques nouvelles sont bonnes, d'autres laissent envisager un bien triste futur pour beaucoup de sardes !!!

- La Vinyls : Vinyls - Porto Torres 8- by Christina bianca TRoncia.JPG

J'ai pu rencontrer quelques employés, selon eux la situation présente une angoissante perspective quand à l'avenir de bien des ouvriers chimistes, surtout ceux de Porto Torres mais aussi concernant l'environnement ! N'oublions pas que la Vinyls encadrait quelques ingénieurs et autres diplômés aux hautes compétences dans le domaine de la chimie et que le site de Porto Torrès faisait vivre quelques centaines de famille avec une excellente répercussion, aussitôt le flux de touristes disparu en fin de belle saison, sur le commerce de la ville ! Ces familles contribuaient largement à la vie sociale et commerciale de Porto Torres et ce sera la fin de bien des boutiques, écoles, etc. dès lors qu'elles auront déménagé !

Sur le plan de l'environnement, quelques cellules et leurs chimistes contribuaient au contrôle des eaux, de la faune et de la flore, etc. et les représentants syndicaux ne comprennent pas cette décision de démobiliser ainsi des cellules jusqu'ici fortement efficaces sur le plan de la protection des divers éléments naturels. 

Il y a encore tant à créer, tant de possibilité de création et de maintien des emplois, dans ce cadre de la protection de l'environnement que les représentants syndicaux ont du mal à comprendre cette stratégie décidée par les dirigeants avec l'accord de la région et du gouvernement italien !

En effet, après la réunion du 24 Juillet, une décision de démobilisation a été prise et beaucoup d'employés avec femme et enfants se verront dans l'obligation de déménager ou à défaut, de rester mais dans une situation plus que précaire ! L'avenir de ces centaines de familles ne s'annonce pas rose !

L'île de l'Asinara (isola dei cassintegrati) a été désertée par beaucoup d'entre eux qui avaient décidé de s'y installer depuis plusieurs mois, aux fins de faire pression sur les autorités et surtout de dénoncer les décisions qui s'annonçaient à leur encontre avec l'espoir qu'un changement d'orientation se préciserait avec l'aide des soutiens, car ils étaient parvenus à la limite de leurs maigres possibilités ; les provisions alimentaires étant nettement entamées, les comptes en banque de tous au plus rouge, beaucoup ont décidé, non pas de baisser définitivement les bras mais d'aller reprendre un peu leur souffle ! Quelques-uns, entourés par quelques retraités, par solidarité, ont décidé de rester et de résister encore !

Ainsi, j'ai pu rencontrer certains d'entre eux, squattant la Tour de Porto Torrès, discuter avec eux et l'un de leur responsable syndical, prendre quelques photos que j'insère ci-contre sous forme d'album afin que vous puissiez vous rendre nettement compte de la réalité quotidienne que vivent ces courageux sardes depuis de nombreux mois !

Pour beaucoup de par l'Europe mais aussi de par le monde, la Sardaigne est à leurs yeux, une île de luxure, et donc, la situation des chimistes de la Vinyls n'est pas considérée comme dramatique à leurs yeux et leurs protestations pas vraiment prises au sérieux mais dès lors que je me suis rendue sur les lieux, je peux vous garantir que ce que j'ai vu m'a persuadée que bien des continentaux n'auraient  pu résister dans ces conditions ! Pas de rémunération, un couchage de fortune, quelques provisions mais bien souvent des journées entières sans nourriture, des familles éclatées, les femmes n'ayant pu tenir sous les menaces des banquiers, etc. etc.

"La guerre ne fait que commencer !" me fait comprendre un responsable syndical ! En effet, si la journée du 24 juillet n'a pas été productive en décisions en leur faveur, puisqu'on envisage de fermer le site de Porto Torrès, il va leur falloir veiller à ce que les démobilisations se fassent dans les meilleurs conditions ; autrement dit, ce qui s'était déroulé pour ce qui concerne les contrats du personnel de la Méridiana dès lors qu'elle a fusionné avec la Fly, risque fort de se produire pour la défense des avantages sociaux et salariaux acquis par les ouvriers de la Vinyls ! Les syndicats sont prêts à sortir leurs griffes et à défendre les bifsteaks, bec et ongles.

N'hésitez pas à visionner les photos, dans l'album ci-contre, elles parlent d'elles-mêmes !!!

LA MOZARELLA DE SCHROUMPF !

"La situation est sous contrôle !" disaient les informations diffusées en France et sur le Continent italien !

"Aucun danger pour la santé !" disaient les services sanitaires !

Sur place, les langues se sont déliées et les habitants m'ont fait part d'un cas : la Mozarella blue aurait plongé un homme dans le Coma, qui, après avoir ingurgité un morceau de mozarella avant même qu'elle soit devenue bleue, s'est vu poindre autour de la bouche quelques pustules avant de tomber dans une forte fièvre suivie d'une perte de conscience ! Je n'en sais pas plus ! Des personnes sans lien aucun, m'ont toutes données cette même version !!! No coment over !!!

Pour l'Alcoa, tout est rentré dans l'ordre pour une période de...3 ans !!! Rendez-vous en 2013 ! Je reste dans l'expectative quand aux projets des dirigeants !!! N'oublions pas que l'Alcoa a investi dans un nouveau site créé à Dubaï !!!

La mine de Furteï n'est pas encore en chantier de nettoyage ! L'eau du ruisseau est belle, toute colorée de reflets chatoyants, des superbes clichés en perspective pour un artiste photographe,  mais je ne m'en suis pas approchée, une sorte de piquotis nasal m'ayant murmuré "prudence !" ! Au loin, j'ai compris qu'il y avait quelques employés qui faisaient encore le guet afin d'empêcher les promeneurs de s'y risquer !!! N'oublions pas que cela fait 2 longues années que ces 42 ouvriers ont décidé de se maintenir (sans émoluments !!!) pour empêcher les imprudents de s'approcher des lieux et de dénoncer et manifester jusqu'à enfin obtenir qu'ils aient tous une formation pour pouvoir enfin (avec rémunération, cette fois-ci, je l'espère !!!) rendre ce site sans dangers pour la santé des habitants aux alentours !

 - J'ai été confronté à la nouvelle d'autres décès, de personnes de tous âges, qui de cancers (poumons, prostates, pancréas, peau), qui d'arrêts cardiaques mais aussi de problèmes respiratoires  !  Les deux dernières semaines de Juillet, les résidants de quelques villages (et moi-même, d'ailleurs) ont toussé et éternué alors qu'une chaleur torride plombait l'atmosphère sans une once de vent ! "Etonnant, non !" Dirait Desproges ! J'ai pu constater également que "La thyroïdie" est toujours d'actualité même sur des personnes jeunes !

- La Magdalena et ses six kilomètres de littoral pollué est un secret de polichinelle ; quelques-uns sont informés...VAGUEMENT (?!!!)...d'autres sont totalement ignorants de ce qui y a été découvert !!! Dès lors que je leur parle de la soudaine décision de la part du gouvernement d'organiser le G8 à l'Aquila au lieu de la Magdalena, les laissent perplexes et incrédules !

- Beaucoup de résidants sardes avec qui j'ai eu l'occasion de "chiacherare", m'ont avoué qu'ils ne savaient plus comment réagir devant la nourriture qu'on leur offrait dans ces nombreuses grandes surfaces qui pointaient leur nez un peu partout dans leurs campagnes car elles étaient vraiment les bienvenues avec les prix qu'elles pratiquaient (bien plus accessibles pour leurs maigres bourses) mais ils se sont rendus compte que peu distribuaient des produits du terroir ! Les jeunes sont bien plus attirés car les produits proviennent d'Espagne, d'Allemagne, de France (très peu, toutefois, je n'ai vu que des boites de pain azyme mentionnant "fabriqué en France"), pays qui leur procurent du travail au moyen de contrats signés via des agences italiennes représentatives d'entreprises siégeant dans ces pays et ils sont quelque-peu sous une euphorique reconnaissance !

 D'autres produits mentionnent la marque des grandes surfaces distributrices, en général italiennes (du continent), mais l'on ne peut savoir d'où proviennent les matières premières, donc... Ce qui est certain, c'est qu'ils sont de plus en plus réticents à manger du poisson, et pour beaucoup, la seule viande qu'ils veulent consommer, c'est celle de leurs "porcelini" ou de leurs "maïaletti" et "agnelini" ! Les salades de crustacés et les barquettes de saumon que j'ai repérées dans les bacs réfrigérés proviendraient selon les étiquettes, des mers du Nord de l'Europe ! 

 Même en Sardaigne, on tombe dans le piège de ces grandes surfaces qui proposent énormément de gadgets attirants sur leurs étals aux abords des caisses, fabriqués en Chine, à Milan (?), au Maroc, en Afrique, etc.

Ce qui fait que les "économies" que l'on réaliserait sur l'alimentation se trouveraient vite rattrapées par l'achat, pour peu que l'on ne puisse y résister, de tout ce fratras d'objets pas forcément très utiles mais qui donnent pour un très court instant, un semblant de bonheur futile ! La sensation également d'être plus riche dès lors que l'on est pourvu de tant d'objets divers provenant de l'extérieur ! J'ose espérer, mais hélas, je suis obligée de le constater chaque année, que l'artisanat sarde, culture traditionnelle au sein des familles, ne s'en trouve égratignée !!! Certes, on voit bien plus de boutiques artisanales installées mais la culture créative circulant dans les gênes de chaque sarde dès leur naissance tente à s'effacer et cela m'inquiète et m'attriste !

- Les "sagras" par contre, pour l'instant, sont toujours d'actualité et j'ai pu profiter de la Sagra delle Lumache à Sénis ! Dès que j'aurai un peu de temps devant moi, j'installerai quelques photos de cette festivité !!!

- J'ai pu écouter le groupe "Instentales" : un mélange de rock, de musique traditionnel sarde, de reggae, avec des textes à l'humour très acerbe mais aussi avec des hommages à vous faire venir les larmes aux yeux ! Je vous les présenterai un peu plus tard en insérant le lien de leur site et un échantillon de leurs morceaux !

Je ne vous parlerai pas aujourd'hui de toutes ces autres entreprises qui sont en difficulté, je le ferai au fil de l'actualité que je prévois assez "chaude" dès la rentreé !

Je peux simplement vous dire qu'une stratégie de démobilisation du personnel se met en place dans tous les domaines, y compris dans les écoles et celà ne laisse rien envisager de bon ; pousser les familles à quitter leur petit patrimoine familial pour être obligé de se loger plus près de leur lieu de travail avec des loyers exorbitants et à défaut, s'ils refusent les laisser dans une situation plus que précaire, c'est chercher à éclater les familles tout simplement et c'est dramatique ! On promène les personnes de sites en sites, on insite les jeunes à quitter l'île avec des contrats de travail sur le continent mais aussi sur l'Allemagne, l'Espagne et j'en passe ! Les anciens tentent de résister mais leur santé péréclite et les jeunes ne parviennent pas toujours à les aider financièrement ! Les villages se désertent et les maisons sont vendues une bouchée de pain à des...russes, anglais, hollandais, etc. qui ne les occupent même pas toute l'année !!!

Les jeunes sardes qui ont encore la possibilité de rester sur l'île se battent avec des moyens dérisoires en créant des petites entreprises dans le bâtiment (30 entreprises pour un même village d'à peine une centaine d'habitants !!!), des boutiques artisanales, des "beds and breakfast" (très british !!!), des bars (3 à 4 bars par villages !!!), les boulangers se font très rares, les petites épiceries tentent de survivre, les poissonniers et les bouchers se mêlent aux "sagras", histoire de s'arrondir les fins de mois, et des "agriturismes" ne vivent qu'en été !!!

Pour accueillir les touristes et les amener à rester, tout l'hiver, on nettoie, on farfouille pour découvrir des sites archéologiques, pour mettre en avant l'histoire de la Sardaigne en mettant à jour et en aménageant des ruines mais le touriste est de plus en plus intéressé surtout par les littoraux et par les randonnées à moto !!!

Je suis donc très inquiète pour la Sardaigne, ses résidants et sa culture ! C'est mon sentiment et je l'exprime à qui veut me lire !

21/06/2010

SARDAIGNE, L'ISOLA DEI CASSINTEGRATI : LES OUVRIERS DE LA VINYLS ONT DECIDE DE NETTOYER BENEVOLEMENT LES PLAGES DE L'ILE DE L'ASINARA...ET SI VOUS, TOURISTES, ALLIEZ LEUR DONNER UN COUP DE MAIN ?!!!

Vous êtes touriste sur l'île de Sardaigne et vous ne savez pas comment employer votre temps ? Et si vous alliez aider les ouvriers de la Vinyls à nettoyer les plages de l'Isola dei Cassintegrati, surnom donné à l'Isola del'Asinara ?!!!

En effet, toujours dans l'attente d'un mouvement favorable de la part du gouvernement italien et des repreneurs éventuels, concernant leur avenir, les ouvriers chimistes de la Vinyls, résidant dans la vieille prison de l'île de l'Asinara, depuis maintenant 115 jours, ont décidé de donner un bon coup de propre aux plages de la petite île, entre Calareala et Trabucatto.

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/isola-dei-cas... 

Tout ceci dans un climat bon enfant entre bénévolat et sacerdoce ; car les ouvriers de la Vinyls sont sardes avant tout et comme tout sarde qui sait respecter son île, il tient à la préserver de toutes pollutions, surtout sur son littoral et n'hésite pas à retrousser ses manches dès lors qu'arrive le temps des visites !!! 

Les lieux doivent être propres et accueillants !!! C'est la devise typique de l'hospitalité sarde !!!

Alors, si vous passez par là...seront bienvenu(e)s les âmes de bonne volonté !!!

17/05/2010

SARDAIGNE : UN MESSAGE RECU CE WEEK-END VIA MAIL DEPUIS L'ISOLA DEI CASSINTEGRATI, QUE JE VOUS TRANSMETS ET TRADUIS !

Les ouvriers chimistes de la Vinyls m'ont fait parvenir un message via mail depuis l'Isola dei Cassintegrati, que je vous transmets aussitôt et vous traduis mot à mot :

"

CHI AIUTA LA PROTESTA DEVE INOLTRARE QUESTA MAIL A TUTTI I SUOI CONTATTI

Cari amici dell’isola dei cassintegrati, dopo 80 giorni di occupazione dell'Asinara il gruppo facebook della protesta degli operai della Vinyls, di Porto Torres ha raggiunto i 100.000 iscritti. Una crescita senza precedenti per quanto riguarda la storia della lotta operaia. Si tratta della prima protesta raccontata in diretta su un blog.

Ci avete tutti aiutato tantissimo passando parola, proponendo, informandoci, o anche solo con un saluto.

Ci serve il vostro aiuto per aumentare la visibilità del blog su google.

Bastano 5 minuti: se avete un blog o un sito internet mettete il nostro banner sul vostro sito, ci aiuterete ad avere più visibilità e aiuterete la protesta di operai che dal 24 Febbraio vivono in un carcere su un’isola deserta.

Basta copiare questo codice HTML:

<a href="http://www.isoladeicassintegrati.com" title="L'isola dei cassintegrati"><img src="http://farm2.static.flickr.com/1028/4609382292_8bb8b149be..." width="150" height="56" alt="cassintegrati-banner-150x56" /></a>

PASSATE PAROLA, PASSATE IL CODICE, PASSATE IL BANNER, RIMANDATE QUESTA MAIL A TUTTI I VOSTRI CONTATTI.

e se volete fate girare anche l’evento creato su facebook a riguardo, invitateci i vostri contatti:

L’ISOLA DEI CASSINTEGRATI VA DI PARI PASSO ALLA LIBERTÀ D’INFORMAZIONE.

CHI LOTTA PUò PERDERE, CHI NON METTE IL BANNER HA GIà PERSO.

GRAZIE A TUTTI

isoladeicassintegrati.com

 

CHI AIUTA LA PROTESTA DEVE INOLTRARE QUESTA MAIL A TUTTI I SUOI CONTATTI

 

 

Je vous traduis :

"Qui aide au travers de la pétition, doit transmettre entre autres, ce mail à tous ses contacts"

"Chers amis de l'Isola dei Cassintegrati, après 80 jours d'occupation de l'Asinara, le groupe Facebook de la pétition  des ouvriers de la Vinyls, a été rejoint par 100 000 inscrits. Un résultat en hausse sans précédents depuis le début de l'histoire de la lutte ouvrière. Elle est la première protestation à se dérouler en direct au travers d'un blog.

Vous nous avez tant aidé, qui en informant, qui en faisant passer le message, qui en faisant notre propagande, qui en laissant simplement un petit salut.

Votre aide nous sert notamment en augmentant notre visibilité via Google.

Il suffit de 5 minutes seulement : Si vous avez un blog ou un site Internet, installez notre bannière sur votre site, vous aiderez ainsi à augmenter notre visibilité et vous aiderez ainsi le combat des ouvriers qui, depuis le 24 février, vivent dans une prison sur une île déserte.

Il suffit de copier ce code HTML :

<a href="http://www.isoladeicassintegrati.com" title="L'isola dei cassintegrati"><img src="http://farm2.static.flickr.com/1028/4609382292_8bb8b149be..." width="150" height="56" alt="cassintegrati-banner-150x56" /></a>     

Faites passer le message, faites passer le code, faites passer la bannière, transmettez ce mail à tous vos contacts. 

Et si vous voulez faire tourner également l'évènement sur Facebook, invitez vos contacts.

L'Isola dei Cassintegrati va de pair avec la liberté d'information.

QUI LUTTE PEUT PERDRE, QUI NE METS PAS LA BANNIERE A DEJA PERDU !

Merci à tous !

isoladeicassintegrati.com

 Pour ma part, je m'empresse d'insérer la bannière sur mon site, en haut à gauche !!!

Je vous rappelle qu'il s'agit d'une affaire grave ! La centaine d'ouvriers chimistes de la Vinyls ainsi que leur famille se sont vus mis au rencart et dans une situation dramatique, puisque sans émoluments depuis des mois,  par les hauts dirigeants de la Vinyls qui ont décidé de tout arrêter (je dirai fuir, c'est le mot le mieux adapté !) du jour au lendemain ! Le seul repreneur potentiel, la Ramco, a fait marche arrière la semaine dernière ; cette compagnie était leur ultime espoir !

QUE DEVIENDRONT CES FAMILLES DEJA EN SITUATION PLUS QUE PRECAIRE ?!!!

MEME S'ILS NE SONT PAS LES SEULS A VIVRE CETTE SITUATION, FAUT-IL IGNORER LEUR COMBAT ?

JE PENSE QU'IL FAUT LES SOUTENIR AVEC LES POSSIBILITES DE CHACUN CAR AUJOURD'HUI CE SONT EUX QUI SONT CONCERNES DIRECTEMENT PAR CE DRAME MAIS... DEMAIN, CE SERA LE TOUR DE QUI ?

06/04/2010

SARDAIGNE : LA PAQUES FETEE DIGNEMENT EN FAMILLE, SUR L'ILE DE L'ASINARA PAR LES OCCUPANTS, CHIMISTES DE LA VINYLS ET EMPLOYES DE L'ALCOA, DEPUIS 40 JOURS MAINTENANT ! L'isola dei cassintegrati deviendra le symbole des travailleurs le jour du 1er Mai...

La Pâques s'est fêtée dignement et en famille, par les occupants depuis 40 jours maintenant, de l'île de l'Asinara, baptisée "Isola dei Cassintegrati" : les chimistes de la Vinyls soutenus par les ouvriers de l'Alcoa de Portovesme mais aussi par les hauts représentants de la Région !

Quelle ne fût leur surprise de voir débarquer des centaines de sardes venus des 4 coins de l'île, venus célébrer la grande fête du renouveau et de la renaissance, avec moult vivres, bien décidés à mettre en place un immense pic nic ! Aussitôt, des feux ont été allumés pour "arrostir" la viande d'agneau et de "porcellino" et les retrouvailles entre pères et femmes et enfants ont été des plus attendrissantes et joyeuses.

Quelques touristes venus en Sardaigne pour les congés scolaires de Pâques se sont joints aux insulaires avec joie, bien décidés à les soutenir dès leur retour !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1754... 

Suite à leur appel, tous les ouvriers sardes de l'île ont fait la promesse que le jour du 1er Mai, ils viendraient les rejoindre sur l'île de l'Asinara, qui se transformera ainsi en haut lieu symbolique de la Fête des Travailleurs !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1755... 

- Pendant ce temps, les ex-ouvriers de la SGM (mine d'or de Furteï abandonnée par ses dirigeants canadiens et australiens ), ont assiégé l'Assessorat de l'Industrie afin de réclamer le droit de dépolluer le site !!!

 - Les ouvriers de l'Alcoa Portovesme sont décidés à reprendre du flambeau, le temps passant, le silence devient de plus en plus pesant quand aux décisions les concernant ! En effet, rien ne laisse supposer que les choses bougeront en leur faveur, la date butoir de Juillet arrivant à grands pas ! Les fours sont éteints depuis maintenant 1 an et demi et rien ne laisse entrevoir un rallumage !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1751... 

- Les ouvriers de la Rockwool (fabrication de laine de roche) ont également assiégé leur usine et l'ont occupé durant toute cette période pasquale, inquiets pour leur devenir ! http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1754... 

 - La voiture du Directeur du Personnel de la Méridiana Fly a été incendiée à Murta Maria, près d'Olbia !!! http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1745...

 

22/03/2010

LA GUERRE QUE MENE LES SARDES CONTINUE : QUELQUES BONNES NOUVELLES MAIS AUSSI UNE NOUVELLE DRAMATIQUE !!!

Les nouvelles provenant de Sardaigne sont à la fois meilleures mais aussi bien dramatiques pour certaines !!!

- Les chimistes  de la Vinyls et les ouvriers d'Alcoa de Portovesme occupent toujours l'ancienne prison de l'île de l'Asinara, rebaptisée désormais "L'isola dei Cassintegrati" (l'île des assistés) et ont été soutenus par les précaires de la municipalité de Cagliari qui font un sit-in depuis plusieurs jours devant la Mairie de la capitale !

La bonne nouvelle est que le Président de la Région de Sassari, Alessandra Giudici et les maires de Sassari et de Porto Torres sont venus sur l'île pour leur confirmer leur total soutien (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1733...) ;

La dramatique nouvelle est qu'un ouvrier de l'Alcoa s'est suicidé dans les locaux de l'Entreprise (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1732...) !!!

- Les agriculteurs de la Province d'Oristano sont sur le pied de guerre, s'étant vu recevoir l'ordre de payer un supplément de taxe sur celles de l'année 2008 en remboursement d'une aide octroyée pour combler les coûts de la mise en place de canaux d'irrigation !!! Inutile de vous dire qu'ils sont furibonds (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1733...)!!!

- A la Méridiana Fly, le personnel est toujours en grève et la Compagnie se voit obligée d'annuler pas moins de 10 vols (http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1734...) !

"Ecco i voli annullati. Olbia-Roma-Olbia (delle 13:40 e delle 15:30) e il Cagliari-Linate-Cagliari (delle 13:10 e delle 15:30) a cui vanno ad aggiungersi anche il Venezia-Bari-Venezia; Palermo-Pantelleria-Palermo e Verona-Chisinau-Verona."

Je traduis :"Voila les vols annulés : Olbia-Roma-Olbia (de 13H40 et de 15H30) et le vol Cagliari-Linate-Cagliari (de 13H10 et de 15H30) auxquels vont s'ajouter aussi le vol Venezia-Bari-Venezia, Palermo-Pantelleria-Palermo et Verona-Chisinau-Verona."

- Pendant ce temps, 80 représentants sardes (représentants des municipalités et régions, associations, politiques) sont à Bruxelles, présentant aux hauts fonctionnaires de la Commission Européenne, le plan qu'ils ont mis en place pour sortir la Sardaigne et le peuple sarde de l'ornière dans laquelle ils sont embourbés !!! Gagneront-ils la guerre, ceci est à espérer !!!

09/03/2010

SARDAIGNE : 12 JOURS QUE LES CHIMISTES ET LES OUVRIERS DE L'ALCOA SE SONT ISOLES SUR L'ILE DES ASSISTES (L'ISOLA DEI CASSINTEGRATI)

Voilà maintenant 12 jours que les chimistes (et leurs femmes et fiancées), rejoints par les ouvriers de l'Alcoa, se sont isolés, la rebaptisant "L'isola dei cassintegrati" (l'île des assistés), sur l'île de l'Asinara, l'ancienne fameuse prison d'où aucun criminel incarcéré ne pouvait s'enfuir !!!

Les voilà tous, "confortablement installés" dans les cellules aux barreaux bleus, bien décidés à se faire entendre par le gouvernement italien et régional, et à faire connaître leurs problématiques au monde entier ! Pour ce faire, ils ont créés un site sur Facebook, ayant ouvert un véritable dialogue politique avec des correspondants du monde entier, et ayant créé ainsi une ouverture de connaissance du peuple sarde, laissant entrevoir l'image réel de leur vie quotidienne qui n'a rien à voir avec l'image irréelle et paradisiaque qu'ont tendance à montrer les sites  touristiques ! Les milliardaires se dorent la pilule aux abords des littoraux pendant que les sardes et leurs familles ont de plus en plus de mal à subvenir à leurs besoins et que tout est fait pour qu'ils s'apauvrissent de plus en plus jusqu'à être obligés d'abandonner entre les mains des requins, leurs  petits patrimoines durement constitués de génération en génération !!!

Voici une vidéo qui pourra vous donner une petite idée de ce qui se déroule au quotidien sur "l'isola dei cassintegrati" : http://video.aol.fr/video-detail/ecco-lisola-dei-cassinte...

Vous pouvez communiquer en direct, avec eux, sur Facebook, via l'URL, la plupart des jeunes comprennent le français et pour moi, hélas, qui ne peut pour l'instant me connecter sur facebook, pour raisons techniques, n'hésitez pas à leur dire que je pense très fort à eux et que je leur crie "Coraggio ! Vincerete !!!" : www.facebook.com/group.php?gid=362735135329

02/03/2010

SARDAIGNE : LES CHIMISTES DE LA VINYLS SONT REJOINTS PAR LES OUVRIERS DE L'ALCOA PORTOVESME

Les chimistes de la Vinyls occupent toujours l'île de l'Asinara qu'ils ont rebaptisé "l'isola degli cassintegrati" ; cela fait maintenant 4 jours qu'ils campent à l'intérieur de l'ancienne prison. Le personnel, les carabinieris, les bergers résidants sur l'île les aident de leur mieux, décidés à les soutenir dans leur combat !

Les chimistes avaient lancé un appel aux travailleurs de l'Alcoa de Portovesme, sans trop y croire et ils viennent d'apprendre qu'une délégation de 40 ouvriers vont les rejoindre dès ce soir !

Un appel à soutien via Internet vient d'être mis en place, voici leur URL :

http://www.facebook.com/group.php?gid=362735135329&re...

Merci pour eux !!!

25/02/2010

AUJOURD'HUI EST LE JOUR DE LA NAISSANCE DE L'ILE DES ASSISTES SUR L'ILE DE L'ASINARA EN SARDAIGNE !

Aujourd'hui est jour de naissance de l'île des assistés, ainsi ont nouvellement dénommé l'île de l'Asinara, au Nord de la Sardaigne, les centaines de chimistes de la Vinyls, ayant délaissé leurs chaines au bas de la Tour de Porto Torrès où ils s'étaient enchainés depuis le 7 janvier 2010, pour embarquer sur l'île, bien décidés à y demeurer jusqu'à ce qu'une solution positive à leur dramatique situation soit trouvée !

http://notizie.tiscali.it/articoli/cronaca/10/02/25/asina...

Ainsi ils ont décidé d'occuper la plus fameuse île prison du monde, à très haute sécurité, à une certaine époque, devenue, à l'heure d'aujourdhui, un parc national protégé  !

Les centaines de chimistes ont décrêté aux fonctionnaires chargés de surveillance du Parc qu'ils étaient bien décidés, à partir d'aujourd'hui, de rester vivre sur l'île qu'ils viennent de baptiser du nouveau nom de ""L'Isola dei cassintegrati" jusqu'à ce qu'une réponse claire et définitive et surtout rassurante leur soit apportée concernant leur destinée.

Pour ce qui concerne l'affaire "Salva Alcoa", la table ronde se déroulera bien ce soir, comme il était prévu après moult reports de date, à moins d'une imprévisible décision d'annulation de la part d'un des participants.

La chambre syndicale a d'ores et déjà confirmé le vote à main levée pour la mise en place d'une facturation "privilège" sur les énergies en faveur des groupes multinationaux dont le groupe Alcoa. Ne reste plus que l'accord aux dernières doléances du groupe, à savoir, que Bruxelles accepte que cette "aide" ne soit pas considérée comme telle et ne leur soit pas ainsi demandé son remboursement dans quelques temps !!! No coment over !

Quand à Ryanairs, la compagnie irlandaise  recevra sous peu une missive de la part de Capelacci, leur proposant une rencontre pour mettre en place avec tous les membres de son gouvernement régional, un accord de développement sur le plan de la logistique des routages aériens.

Dois-je ici exprimer clairement mon ressenti ? Puis-je ?

Huuum ! J'ose : "J'ai vraiment l'impression que l'on a un peu trop tendance à dérouler le tapis rouge à ces multinationales qui peuvent se permettre de menacer, de jouer avec les accords, faisant fi de l'angoisse qu'ils génèrent au sein du petit peuple ! Leurs salariés et famille n'ont-ils pas droit au respect ? Ces hauts dirigeants se rendent-ils compte qu'ils creusent le trou de leur misère encore plus profondément et plus sûrement ?!!! Comment parviennent-ils à dormir avec la conscience tranquille ?!!! Car, bien évidemment, conscients de leur pouvoir, ils se permettent et se permettront encore plus dans l'avenir, à mon humble avis, suite à ces accords obtenus à coups de menace, de déplacer leurs pions à leur guise, confortés dans leur probable impunité !" 

Sur un plan disons...un peu plus quotidien, j'ai su par ma famille, que l'île subit depuis plusieurs mois des déluges de pluies et ce, jusque dans le Sud, et que les sardes ne savent plus depuis combien de temps ils n'ont pas aperçu un rayon de soleil !!! Le monde à l'envers, la météo complètement renversée, sens dessus/dessous ! Ils ont même eu droit à la neige !!!