Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2010

SARDAIGNE : A PULA, UNE FEMME SARDE ET SES ENFANTS ONT BESOIN DE VOUS !!! MERCI D'AVANCE POUR EUX !!!

MESSAGE URGENTISSIME !!!

la mia famiglia è stata colpita da un fatto molto grave, accaduto il 17 ottobre. Vi riporto l’articolo dell’Unione Sarda http://www.unionesarda.it/Articoli/Articolo/199903
Per questo motivo chiedo in primo luogo a voi tutti, ma anche alle istituzioni, come il Comune di Cagliari e il Comune di Pula, e alla Saras s.p.a. di darci una mano..., affinchè mia Sorella possa sostenere le spese mediche e i suoi figli possano rimettere a posto la loro casa, gravemente danneggiata dall’esplosione. E’ stato aperto un conto corrente per raccogliere i fondi: IT05 P076 0104 8000 0009 5257 945 a nome di Troncia Santina.
Io e la mia famiglia vi ringraziamo in anticipo per la solidarietà.
www.unionesarda.it
‎17/10/2010 - L'Unione Sarda: Cronache dalla Sardegna - Pula, fa saltare in aria la casa per uccidere la moglie. Leggi l'articolo.
Je traduis en résumant les faits :
Francesco Troncia lance un appel à l'aide !
Sa soeur, Santina Troncia, se trouve totalement démunie et gravement blessée par l'explosion de sa maison située à Pula !
Après avoir violemment battue et tenté d'étrangler sa femme, la laissant inanimée, pour morte, dans la salle de bains, Giampierro Cucca a ouvert le gaz, taillant à l'aide d'un couteau, le tuyau, puis a mis le feu aux matelas, l'incendie provoquant ainsi une explosion, endommageant gravement la maison !
Les carabinieris ont emporté le mari à l'hôpital puis en prison ; Santina Troncia a été transportée à l'hôpital de Sassari, spécialiste des grands brûlés, dans un état très grave !
Cette femme se retrouve non seulement avec des blessures très graves mais de plus avec l'impossibilité de subvenir aux frais médicaux et à des frais de relogement pour elle et ses enfants ! Ces derniers, sans travail, doivent se relayer au chevet de leur mère et pour cela, payer une chambre d'hôtel à Sassari !
Son frère Francesco demande de l'aide non seulement aux autorités (communes de Cagliari et de Pula) mais aussi à l'entreprise qui embauchait son beau-frère, la Saras s.p.a. !
Pour cela un compte bancaire a été ouvert au nom de Santina Troncia, N° IT05 P076 0104 8000 0009 5257 945 !
Un compte Paypal est également disponible via l'E-mail : redfranco@hotmail.it afin de vous permettre de verser vos dons plus facilement ! (pour ceux qui sont hors territoire italien, par exemple !)
Merci d'avance de votre solidarité pour cette famille !!!

23/02/2009

YVAN COLONNA : S'écrier que l'on est innocent coûte cher !!!

S'écrier que l'on est innocent à la face du monde lors de son procès coûte cher : 750,00€ d'amende pour Yvan Colonna ! 750,00 € qui viennent s'ajouter à tous les frais auxquels doit faire face sa femme et ses deux enfants ! Si l'on pense à ce que coûtent les déplacements, les frais d'avocats, etc. Je trouve celà tout-à-fait scandaleux !

De ce pas, j'envoie à sa famille (au travers du menu "aider le comité de soutien" ) en haut à droite du site : http://www.yvan-colonna.com/ une modique somme (une minuscule goutte d'eau !) pour les aider à payer cette amende ! Je vous invite à en faire de même : de nombreuses minuscules gouttes d'eau peuvent aider à remplir un lac asséché !!!

Dans tous les journaux, on cite que 600 personnes étaient présentes à la réunion débat du 21 Février 2009 qui s'est déroulée à Ajaccio, en présence de la famille Colonna mais aussi des avocats d'Yvan Colonna et de hautes personnalités !!!

"Seulement 600 personnes" ont sciemment décrêtés quelques piètres journalistes et ont pensé ou commenté quelques mauvaises âmes médisantes !!! Ces gens-là ont oublié que nous étions plus de 50 000 personnes à avoir signé la pétition et à croire en l'innocence d'Yvan Colonna et j'espère que nous serons, au fil de ce procès qui laisse apparaître tant d'évènements glauques, bientôt pratiquement le double si ce n'est le triple !

Comment voulez-vous croire en la Justice française lorsque soudain se révèle à nos esprits, des combines aussi infâmes telles que des dénonciations à coup de 500 000 €, exigées par un homme de haut rang retraité de ces grandes écoles (police, RG, etc.) qui se devraient être blanches comme neige !!!

Je n'ose imaginer ce que sera l'avenir si demain, tout un chacun sous couvert d'émoluments de ce montant, me dénonçait comme étant membre à part entière d'un crime commis et que l'on se base sur ce simple fait pour m'incriminer sans prendre la peine d'enquêter plus en amont pour être certain de la véracité de cette dénonciation ! Ainsi, parce que c'est la coutume interne d'un organisme, on peut se permettre de se faire payer une telle somme pour délivrer des informations concernant telle ou telle autre personne !!! On se croirait dans un vieux film des années trente, relatant des moeurs du temps d'Al Capone !!!

Yvan Colonna est un simple berger qui a, comme tout jeune ayant la foi pour défendre des idéaux, a, à un moment de sa vie fait partie d'un mouvement, comme toute personne se syndiquerait pour tel ou tel syndicat de gauche ou de droite et a décidé, lorsque ce mouvement n'était plus conforme à ses idées, de s'en éloigner, de prendre de la distance ! Plus matûre, il décide de créer famille et de mener une vie simple de berger pour subvenir aux besoins de sa petite famille, rien de plus ! Il était le coupable idéal désigné systématiquement ! Pourquoi ? Pour quelles raisons ? J'ai du mal à comprendre et à admettre ce genre de choses !
Et nous sommes plus de 50 000 personnes (et bientôt beaucoup plus !) à être dans le même état d'expectative, d'incompréhension !

Continuons à soutenir Yvan Colonna et sa famille ! Sa relaxe doit être un exemple pour que nous ayons à nouveau foi en la Justice de ce pays !

17/02/2009

YVAN COLONNA EST INNOCENT ET TOUT LE PROUVE !!!

Je suis très, très en colère et voici pourquoi !!!

J'épluche tous les articles, les sites Internet qui parlent de cette affaire et je tombe sur un site qui transmets des éléments concrêts récupérés deci-delà sur des sites Internets journalistiques et autres et notamment des éléments qui ne peuvent être, à mes yeux, des faux !!!

Je ne suis qu'une simple femme, mère de famille, qui est chamboulée par le déroulement de cette affaire (qui se sent concernée car tremblant pour elle-même et l'avenir de ses enfants ! Jusque là, rien d'anormal, non ?) et qui, en simple citoyenne, se pose beaucoup de questions et veut des réponses à ses doutes et à ses angoisses quand à la véritable justice qui est appliquée dans son pays !

Je tombe donc sur ce site : http://www.unita-naziunale.org/portail/PetruALessandri.htm je lis le contenu d'une lettre qu'a adressé Alessandri Petru, un des membres d'un groupe nationaliste corse, à une certaine Laurence Le Vert, datée du 1er Juillet 2004 !

On me dit souvent et mon intelligence me dit qu'il faut savoir rester objectif en toutes choses et notamment faire confiance à notre justice française qui saura soutirer la vérité en toute affaire de nature criminelle entre autres ! Je suis de nature à faire, et ce très humblement, totale confiance à différentes écoles et à ceux qui en sont issus : la médecine, la justice et toutes ses filiales (police, avocats, juges, etc.), éducation nationale, pompiers, politique, armée...je suis certaine que j'en oublie !!!

Hé bien ! Je suis désolée...mais l'âge venant, cette confiance est plus que nettement ébranlée !!! Ma confiance en une certaine nature humaine également et je frémis pour nos générations futures qui ont de bien piètres exemples comme repères d'évolution et d'éducation de vie pour suivre leur chemin ! Je me dis : "Gare au retour de manivelle lorsque nous mêmes seront vieux et à la charge de cette jeunesse qui n'aura peut-être pas la vocation, le sens du "sacerdoce" pour s'occuper de nous (au vu de certains exemples qu'ils auront "absorbé" !!!) et ils nous réserveront peut-être de biens mauvais moments lorsque nous ne serons plus en mesure de les contrôler puisqu'ils seront largement majeurs et "vaccinés" !!! Quelle sera leur moralité ?!!! Je crains nettement le pire !!!

En qualité de simple mère de famille et de simple citoyenne, je m'informe, je lis (j'ai appris à lire le français dès mon plus jeune âge et mes professeurs (corses entre autres, "étonnant, non !" dirait Desproges !) m'ont donné le goût de la lecture et de la citoyenneté, donc...) et...j'analyse objectivement selon de qui et d'où proviennent les écrits !

Là, mon objectivité et mon sens de l'observation me disent que je suis en train de lire un courrier adressé par cet homme (déjà incarcéré à perpétuité et qui pourrait se dire qu'après tout, après lui n'a qu'à venir le déluge, et que les autres n'ont qu'à se démerder puisque lui, il est foutu, il sait qu'il ne sortira plus de sa géole !) à des personnes qu'il expère voir agir à bon escient ! Bref, un courrier qu'il adresse à une personne, entre autres, au travers du service postal du centre d'internement (je suppose ou alors, il y a un net problème au sein de cette enceinte !!!), tout en sachant que son courrier sera "contrôlé" par les autorités compétentes avant d'être expédié à son destinataire !!!

Et je lis donc cette phrase qui m'interpelle jusqu'au plus profond de mes entrailles, je cite : "Je suis l'auteur des coups de feu qui ont tué le préfet Erignac le 6 février 1998 à Ajaccio. etc." Signé : Alessandri Petru

Et, innocemment et faisant fonctionner ma plus élémentaire logique, je me dis :"Mais ?!!! Que faut-il de plus à la Justice, entres autres éléments de preuve (lorsqu'on songe au déroulement du procès et à tous ces surprenants rebondissements !) pour reconnaître une bonne fois pour toutes, que Yvan Colonna est innocent ?!!!

Ils ont là, un homme qui se déclare être le coupable et personne n'en tient compte ?!!! Pourquoi ?

Excusez-moi mais là, j'ai du mal à comprendre !!!

Alors, je me mets à la place de tous ces accusateurs (qui déclarent mordicus et ce, avant même qu'il ait été appréhendé, si l'on s'en réfère à quelques années en arrière, au tout début de cette affaire !!!) et je me dis (toujours en me mettant à leur place dans leur cheminement d'esprit !) : "Cet Alessandri Petru est déjà incarcéré, il n'a plus rien à perdre, alors il s'accuse pour sauver son pôte !!!"

Mais moi, je me dis, tout simplement et on me l'a si souvent répété : "Dans le doute abstiens-toi !" Devise à appliquer au préalable et ensuite : "Dans le doute, cherchons à comprendre...prenons en compte cette déclaration pour mener une enquête dans ce sens pour découvrir la vérité, mettons en place une reconstitution, éplûchons tous les détails de toutes les preuves apportées et surtout celles qui sont favorables à l'accusé parce que notre but, bien sûr, et que nous devons garder sans cesse à l'esprit, est de sauver un éventuel innocent et qui s'avère l'être, innocent, jusqu'à preuve du contraire que nous nous acharnerons à trouver si elle existe, mais...en notre foi et conscience, libérons cet homme même sous surveillance car...dans le doute, abstenons nous d'enfermer et de déclarer un homme coupable tant que rien ne vient le certifier !!! Logique et clair, non ?!!! Et d'une telle simplicité limpide que...

Mais je ne suis qu'une pauvre et simple femme, mère de famille et citoyenne et je ne peux que m'en retourner à mes casseroles, n'est-ce pas car je ne suis pas issue de l'une de ces écoles que j'ai mentionnées plus haut !!!

Alors, je reste là, triste et perplexe, pensant à cet homme, à sa famille, à tout ce qu'ils ont dû enduré depuis tant d'années, et je peux vous certifier que...la confiance plus que jamais ébranlée, lorsque je rencontrerai un membre de l'une de ces écoles, je n'aurai qu'une envie, c'est de prendre de la distance vis-à-vis d'eux, parce que même si j'ai la conscience parfaitement tranquille (je n'ai jamais tué mon prochain, ni touché au commerce de drogue, ni commis l'adultère, ni diffamé, ni plaggié, ni volé (sauf quelques caramels dans mon enfance et encore, les instituteurs, le curé et les gendarmes du village (en corse !) était tellement à l'affût de nos moindres mouvements que nous n'avions pas intérêt à faire un faux pas !!!) !, ni...bref, ni...tout ce qui est interdit par la loi, quoi !!!), je ne peux que me défier, avoir peur que l'on ne m'appréhende et que l'on ne m'enferme pour je ne sais quel fait !!! Peut-être celui d'avoir écrit ce que je pense, ici, sur mon blog !!! Qui sait ?!!!

Alors, je reste sur une certitude (que j'avais déjà au tréfond de mon coeur, lorsque j'ai vu la photo d'Yvan Colonna et son regard droit !), celle de ma conviction qu'il est innocent et qu'il doit être libéré !!!

Pace e salute ! Auguri !

13/02/2009

YVAN COLONNA...

Je lis sur un des articles du Figaro : "En 2003, les sacs de jute qui avaient servi...sentaient la salaison...Puis on ne parle plus que de sacs de pommes de terre !" Effectivement, comme le cite le journaliste, heureusement qu'ils ne sentaient pas le fromage de chèvre !!!

Je suis écoeurée par ce manque d'objectivité, de conscience professionnelle de la part de tous ces membres (policiers et autres...) qui, soit, par laxisme, soit par intérêt (lequel ? on se le demande !) ignore à ce point, un de ces détails aussi important que, par exemple, le parfum qui émanait de ces sacs ! Ces effluves auraient pû être analysées (celà existe en parfumerie !) afin d'en retirer des précisions !!! Pourquoi celà n'a-t'il pas été fait, aujourd'hui, à l'heure où l'on retire des conclusions précises grâce aux analyses d'ADN ?!!!

Lorsque l'on est une simple femme, mère de famille, née et résidante en France, et que l'on suit cette affaire d'après ce que nous en disent les médias, d'après ce que l'on entend et lit au travers des récits des journalistes, on ne peut que frémir pour ses propres enfants et pour soi-même, on ne peut que douter d'une juste justice française !!! ESt-on vraiment à l'abri, protégé, même si l'on a la conscience tranquille ?!!! Vraiment, je me le demande !

On se sent de plus, si impuissant devant cette affaire ! Que peut-on faire de plus ? Que peut-on faire d'autre que d'écrire et de suivre de près cette procédure au travers de ce que nous écrivent les journalistes ?!!!

Pour ma part, je me sens freinée dans mon chemin de vie, terriblement concernée même si je ne connais pas personnellement Yvan Colonna et sa famille ! Même si j'ai maintenant, et je suis certaine que je ne suis pas la seule à le ressentir, cette impression qu'Yvan fait un peu partie de ma famille !!!

C'est une chose qui peut arriver à chacun d'entre nous, à vous, à moi, à nos enfants, aujourd'hui, demain, et celà me fait frémir d'angoisse !!!

Il faut absolument que Mme Erignac revienne à plus d'objectivité même si on comprends sa douleur ! Et il faut que le véritable coupable se dénonce, Bon Dieu !!!

Christina Bianca Troncia.

Auguri di coraggio à tutta la famiglia Colonna e di più à Yvan Colonna !!!

09/02/2009

YVAN COLONNA : Le jour "J" - la procédure d'appel !!! Continuons à le soutenir !!!

Le procès en appel d´Yvan Colonna se tiendra devant la Cour d´Assises spéciale de Paris à partir d'aujourd'hui, 9 février jusqu'au 13 mars prochain. Plus que jamais, il aura besoin de notre aide !!! N'hésitez pas à lui laisser un message sur son site de soutien (en lien, là, à gauche !) !!!