Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/01/2010

SI LE GOUVERNEMENT ITALIEN N'ECOUTE PAS LES SARDES, LE 5 FEVRIER 2010, LEURS REPRESENTANTS POLITIQUES SE DISENT PRETS A MONTER A BRUXELLES ET APPELLENT TOUS LES SARDES A LES SUIVRE !!!

 

Du nouveau après les consertations entre syndicats et représentants des diverses associations et les 8 parlementaires sardes parmi les élus à la Chambre du Sénat ! Parmi les 5 points cruciaux à affronter, les propositions et initiatives mises sur la table à l'ordre du jour, résolutions et une modification du statut sarde pour tenter de redresser le gouffre de l'insularité sarde !!!

http://www.sardegnaoggi.it/notizie.php?notizia=13214...

Extraits de l'article :

"Cgil Cisl e Uil sono pronti a "marciare" su Bruxelles se non ci saranno risposte per fronteggiare gli effetti della crisi adeguate da parte di Governo e Regione dopo lo sciopero generale proclamato per venerdì 5 febbraio. Lo hanno annunciato i segretari generali di Cgil, Cisl e Uil, Enzo Costa, Mario Medde e Francesca Ticca, nell'incontro con i parlamentari sardi."

Je traduis : " Les syndicats CGIL, CISL et UIL sont prêts à marcher vers Bruxelles si aucune réponse n'est donnée pour trouver solutions adéquates aux effets de la crise, de la part du gouvernement et de la région, après la grève générale proclamée pour le vendredi 5 février, comme l'ont annoncé les secrétaires généraux de CGIL, CISL et UIL, Enzo Costa, Mario Medde et Francesca Ticca, lors de la rencontre avec les parlementaires sardes !

"Tanto più, come hanno sottolineato i tre segretari sindacali, ''che i segni della crisi sono evidenti: 600 imprese in difficoltà, 11 mila lavoratori che utilizzano ammortizzatori sociali, 150 mila disoccupati reali e 350 mila persone che vivono sotto la soglia della povertà. Federico Palomba (Idv), Antonello Mereu (Udc), Amalia Schirru, Giulio Calvisi, Paolo Fadda, Siro Marrocu (tutti Pd), Mauro Pili e Piergiorgio Massidda (Pdl) hanno anche annunciato la propria presenza personale alla manifestazione di Cagliari, in occasione dello sciopero sardo."

Je traduis :

"De plus, comme ont souligné les 3 secrétaires syndicaux, que les signes de la crise sont évidentes : 600 entreprises en difficulté, 11 mille travailleurs qui utilisent les amortisseurs sociaux, 150 mille chômeurs inscrits et 350 milles personnes qui vivent en dessous du seuil de la pauvreté. Federico Palomba (du parti IDV), Antonello Mereu (du parti UDC), Amalia Schirru, Giulio Calvisi, Paolo Fadda, Siro Marrocu (Tous partis confondus), Mauro Pili et Pïergiorgio Massidda (du parti PDL) ont aussi annoncé leur propre presence personnelle à la manifestation de Cagliari, à l'occasion de la grève sarde."

 

Quanto allo sciopero generale del 5 febbraio, i sindacati prevedono l'arrivo a Cagliari di almeno 30 mila manifestanti provenienti da tutti i territori dell'Isola che raggiungeranno il capoluogo con autobus e treni. Attesa una larga la partecipazione dei lavoratori delle aree in crisi della Sardegna: Sulcis Iglesiente, Centro Sardegna e Porto Torres.

Je traduis :

"Quand à la grève générale du 5 Février, les syndicats prévoient l'arrivée dans Cagliari de au moins 30 mille manifestants provenant de tous les territoires de l'Ile qui rejoindront le noyau au moyen d'autobus et de trains. Ils attendent la plus importante large participation des travailleurs des sites en crise de la Sardaigne : Sulcis Iglesiente, Centro Sardegna et Porto Torres (Sites appartenant à Alcoa !).

02/10/2009

LE GROUPE CORDAS E CANNAS

35CORDAS E CANNAS - GENONI - 05082009 - by CHRISTINA BIANCA TRONCIA.JPGLe groupe "CORDAS e CANNAS" est le seul véritablement représentatif de la culture musicale sarde !!! Ils viennent de recevoir la médaille d'or du meilleur groupe en Sardaigne pour avoir eu le mérite d'occuper la scène durant 30 ans !!! Meilleure vente du disque, également !!!

Si vous vous rendez en Sardaigne, n'hésitez pas à aller les écouter (suivez leur tour sur leur site, en lien, ci à gauche, dans la liste des sites de mes amis sardes !) et à aller "essayer" de danser le fameux "Ballo Sardo", sur un rythme et des pas qui sont dans le sang de la population sarde !!!

Allez admirer le souffle surprenant de Francesco, qui, tout en sautillant sur un rythme endiablé, manie durant de longues minutes, le souffle nez/bouche sur les launeddas, flûtes et autres instruments à vent !!!

ORGANISTEURS DE SPECTACLES, SI VOUS DESIREZ INCLURE LE GROUPE "CORDAS E CANNAS" DANS VOS MANIFESTATIONS CULTURELLES SUR LE MONDE, N'HESITEZ PAS A ME CONTACTER, JE TIENDRAI LE LEADER DU GROUPE INFORME DE VOS DESIDERATA !!!

Ci-contre, un album de quelques photos capturés lors de divers concerts lors de leurs tournées 2009.

29/02/2008

ELEONORA d'ARBOREA...

0d091a73cacd281f82a0fc578622bac0.jpg

ELEONORA D'ARBOREA est une référence pour tous les sardes mais surtout elle représente...LA FEMME SARDE ! Elle a un tempérament volontaire et réaliste, est courageuse et indépendante, très belle et généreuse, à l'allure fière, et est avant tout une mère très protectrice ! Gare à ceux qui voudraient faire du mal à l'enfant, à l'époux de la femme sarde !!! Telle une tigresse, elle les défendra toutes griffes dehors !

Contrairement aux idées reçues, la femme sarde n'est ni soumise, ni effacée ! Elle est parmi les familles sardes, le pilier qui, d'une main ferme dans un gant de velours, sait tenir debout et jusqu'au bout de leur vie, se sacrifiant dignement et généreusement, sa progéniture et son couple !

Un peu d'histoire :

"Éléonore d'Arborée (en italien, Eleonora d'Arborea (1347-1404) ), née à Molins de Rei, Catalogne, de Mariano IV Cappai de Bas, Juge du judicat d'Arborée et de Timbora de Roccabertì.

Le judicat d'Arborée s'étendait alors sur un tiers de la Sardaigne et en était le seul territoire indépendant. Sa beauté la fît remarquer par Brancaleone Doria, un général génois, qui l'épousa et avec qui elle ira habiter à Castelgenovese vers 1367.

Elle prit le pouvoir en 1383 après la mort de son oncle et de son frère.

Elle est célébrée à cause de la Carta de Logu qu'elle fit promulguer, une charte, premier code civil de ce type en Europe qui resta en vigueur jusqu'en 1827.

89052e7a4de6d250968b77cbc57ea211.jpg


Son décès dans un lieu non connu en 1402, 1403 ou 1404 semble être dû à la peste.

Elle passe son enfance et sa jeunesse à Oristano, auprès de son frère Ugone et de sa sœur Béatrice.

C'est le double assassinat de son frère et de sa nièce Benedetta et l'emprisonnement de son mari, Brancaleone, par les Aragonais qui la poussent à sortir du sort habituel des femmes de l'époque." (Texte tiré de Wikipédia)


Cette femme, mère de famille, comme la plupart des femmes sardes, vivait dans l'"ombre" de son époux, jusqu'à l'emprisonnement de celui-ci par les Aragonais ! Elle décida alors de tout mettre en oeuvre pour bouter les envahisseurs hors de l'île, appelant les sardes à la suivre et se battit comme une belle diablesse, campée sur son magnifique cheval, bien décidée à délivrer son époux et à venger son jeune frère assassiné qu'elle adorait !!! Elle réussit à se faire nommer "Giudicessa" aux fins de conserver l'indépendance de son territoire le Logu d'Arboréa (Large Province étendue autour de la ville d'Oristano) !!!

C'est pourquoi sa statue prône sur la place centrale d'Oristano ! 2a0de4375cbedacd59e868563a9a7d02.jpg

Je vous invite à lire (écrit en italien ! Je n'ai pas connaissance de son édition traduite en français !) "Eléonora d'Arboréa" écrit par Camillo Bellieni, qui a su raconter, telle une biographie, la véritable histoire de sa vie et ses épopées !!!