Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2010

SARDAIGNE : DANS UN AUTRE CONTEXTE, TOUJOURS DE L'INCROYABLE MAIS VRAI !!!

Toujours dans l'incroyable mais vrai !!!

Rappellez-vous, au sein de mon article pondu sous la colère, article d'ailleurs publié également par Philippe Madelin sur son site, je parlais d'une chinoise qui réalisait des massages sur les plages et que je voyais régulièrement à TorreGrande et Is Arutas, notamment et ce, depuis des années et qui, depuis, avait ouvert son Institut de Beauté ! Et bien...figurez-vous qu'elle vient d'être arrêtée pour "Tenue de maison close et exercice de la Prostitution" !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1813... 

"Faceva la massaggiatrice di spiaggia durante l'estate ma soprattutto si arricchiva attraverso la prostituzione. Gao Guinfeng 46 anni cinese, con residenza a Villasimius, è stata arrestata ieri notte dai carabinieri della stazione con l'accusa di sfruttamento della prostituzione. La donna attraverso un annuncio su un periodico proponeva l'amicizia intima di alcune ragazze in un appartamento del paese. L'avviso è stato intercettato dai carabinieri che hanno avviato una indagine fatta soprattutto di appostamenti nelle vicinanze della casa sospetta. L'altra notte sono passati ai fatti."

Je traduis : "Elle faisait la masseuse de plage durant l'été mais surtout s'activait au travers de la prostitution. Gao Guinfeng, 46 ans, chinoise, résidant à Villasimius, a été arrêtée dans la nuit d'hier, par les carabinieri de la station, sous l'accusation d'enrichissement au travers de la Prostitution. La femme, au travers d'une annonce sur un périodique, proposait l'amitié intime de quelques jeunes filles dans un appartement du village. L'avis a été intercepté par les carabinieris qui avaient lancé une enquête décidée surtout de par des surveillances postées près de la maison suspectée. L'autre nuit, nous sommes passés aux actes."

 "Uno dei militari si è messo in contatto con la cinese ed ha ottenuto un appuntamento. Il militare si è così presentato nell'abitazione indicata seguito però dai suoi colleghi che hanno fatto irruzione all'interno. In una stanza c'erano alcuni clienti (alcuni arrivati anche dai paesi vicini). C'era anche Gao Guinfeng con in borsetta un po' di soldi appena incassati e c'era la prostituta a letto con un cliente in un'altra camera."

Je traduis : "L'un des militaires s'est mis en contact avec la chinoise et a obtenu un RDV. Le militaire s'est ainsi présenté dans l'habitation indiquée suivi par contre, par ses collègues qui ont fait irruption à l'intérieur. Dans une pièce, il y avait quelques clients (Quelques-uns arrivés également de villages voisins). Il y avait aussi Gao Guinfeng avec dans un porte-monnaie, un peu d'argent à peine encaissé et il y avait la prostituée au lit avec un client dans une autre chambre."

Et dire que je voyais cette chinoise ainsi que quelques autres qui elles, proposaient des tatouages de peau, tous les ans sur ces plages, comme ont dû les voir beaucoup de touristes ! J'avais d'ailleurs, à plusieurs reprises, refusé ses assauts de proposition de massage, plutôt agacée, bien qu'elle faisait partie de ceux qui n'insistaient pas outre mesure, par tous ces marchands à la sauvette qui ne vous laissent pas de répit alors que vous êtes venus dans le but de vous relaxer et de profiter de la mer !

Parmi ces marchands ambulants proposant des services et des objets, de diverses nationalités, il n'y a guère que les indiens à qui j'ai acheté quelquefois quelques petits bijoux car ils sont parmi ceux qui vous respectent en passant devant vous, attendant que ce soit vous qui leur fassiez signe de s'approcher ! 

Si vous avez l'occasion de vous rendre sur nos plages, n'hésitez pas à faire appel à eux pour leur acheter leur marchandise, ils sont honnêtes et très respectueux ! Ils travaillent d'ailleurs bien souvent pour des magazins indiens situés dans les petites ruelles de Cagliari qui les embauchent pour vendre leur trop plein ! Les prix sont raisonnables et ils n'empiètent pas sur l'Artisanat sarde ni ne le copient non plus d'ailleurs ! 

Si je me rends donc sur mon île cet été, je ne verrai plus de chinoises sur nos plages ?!!!  J'adore le peuple chinois mais comme partout, il n'y a pas que des honnêtes gens ! C'est ainsi ! Que peut-on y faire !!! :)))

SARDAIGNE : INIMAGINABLE !!! QUAND CERTAINES MULTINATIONALES MENACENT DE QUITTER L'ITALIE POUR OBTENIR DES AIDES FINANCIERES, DES REPRENEURS DEMANDENT DE RACHETER A CREDIT LES ENTREPRISES !!! SI ! SI ! E LA VERITA !!!

Vous n'allez pas le croire et pourtant c'est la pure vérité !!! Quand les multinationales menacent de tout abandonner pour obtenir des aides financières, les repreneurs, eux, demandent des rachats d'entreprises à crédit !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1814... 

Les ouvriers de Legler, avaient repris un peu d'espoir quand ils ont eu vent qu'un groupe multinational russe, la Kord,  se proposait de racheter l'entreprise !!! Sauf que les hauts dirigeants du groupe viennent de se faire refouler par le gouvernement italien et pour cause : ils demandaient un rachat à crédit sur 5 ans !!!

Incroyable mais vrai !

"Di fatto, però, i russi hanno gia abbandonato il campo, a causa dell'intransigenza del commissario Emanuele Rimini, che non avrebbe approvato il pagamento dilazionato in cinque anni di 31 milioni di euro (sette milioni sono stati già versati come fideiussione il 12 maggio a Banca Intesa) per l'acquisto degli stabilimenti di Ottana, Siniscola e Macomer e di quello lombardo di Ponte San Pietro."

Je traduis : "Hélas, pourtant, les russes ont déjà abandonné le terrain, à cause de l'intransigeance du Commissaire Emmanuel Rimini, qui n'aurait pas approuvé le paiement étalé sur cinq ans de 31 millions d'Euros (sept millions avait déjà été versés comme acompte le 12 mai à la Banca Intesa) pour l'acquisition des sites de Ottana, Siniscola et Macomer et le site en Lombardie de Ponte San Pietro."

Une réunion extraordinaire vient d'être mise en place en urgence au cours de laquelle le Commissaire aux comptes devra expliquer sa volte face et donc son refus d'accorder au groupe International, ce délai de paiement tant espéré ! Le haut représentant italien du groupe, Giuseppe Macchione, en porte parole de ses hiérarchiques, a décrêté que cela leur aurait permis d'investir en matériels et pour la relance des sites pour près de 40 millions d'Euros !

Près de 1000 ouvriers sont concernés par ces décisions et restent dans l'angoisse de leur devenir, leur situation actuelle et ce, depuis des mois, étant dramatique ; Je pense qu'il ne resteront pas sans réagir suite à cette mauvaise nouvelle !!!

 

20/05/2010

EN CORSE AUSSI ET JE NE PEUX RESTER DE MARBRE !!!

Et Voilà !

En Corse aussi, celà se passe...Hélas !!!

Et de guerre lasse, un jour on...trépasse ?!!! Et bien non ?!!!

Les villageois corses décident de se battre, tous réunis, le Président du syndicat agricole appelant à la mobilisation de tous ceux qui se sentent concernés, au sein de la Fête de l'Agriculture qui se déroulera jusqu'à Dimanche à Ajaccio !!! Que tous ceux qui ne veulent pas de cette invasion de constructeurs à tous vents, en tous lieux protégés, à prix "toutes bouchées de pain", et qui sont décidés à l'exprimer, rejoignent les contestataires !

 Comme en Sardaigne, on acquière des terres d'un claquement de doigts au détriment des familles insulaires !!!

Je suis furieuse mais furieuse comme vous ne pouvez même pas l'imaginer !!! Je ne peux que réagir à la lecture de cet article !!!

http://24ore.club-corsica.com/dehors-les-chevres-!_1987_4... 

Je vous expose (en prose !) la situation :

"Imaginez, sur les hauteurs de Valle di Rustinu, un pittoresque petit village corse, une colline flanquée d'une petite bergerie (Philippe Madelin m'aurait dit, d'un air espiègle : "Non ! Une petite chèvrerie !!!", familiale, celle tenue depuis des décennies par la famille Muglioni ! L'air y est sain et doux, on entend au matin, les petites clochettes tintinabuler au cou des chèvres ! Une bonne senteur de lait frais, de brocciù d'un blanc immaculé, à peine fabriqué ! S'égrènent quelques notes d'un doux son de flûte (il m'étonnerait grandement que le chevrier n'en ait pas une dans sa poche, fabriquée de ses mains !) pour guise de réveil matin, le soleil commençant à poindre à l'horizon ! On entend au loin le doux murmure des habitants du village se réveillant : "Oh ! Dumè ! Va bè ? Ci zarà un'be giornatù, mi il zole ! Vous, le touriste, le promeneur, arrivez avec votre appareil photo sur l'épaule, après votre promenade, aux aurores, et la maman Muglioni vous dit : "Bei ! Bei à ripozo ! Bei !" et avec son large sourire vous fait asseoir autour de sa table en pierre, confectionné amoureusement par son époux à l'aide des pierres trouvées sur les camini, et vous offre une belle tranche de pain avec un bon gros pezzo di brocciù !!! Tout ça, arrosé d'un petit verre de mirtù à la couleur rouge brun, au délicieux parfum qui vous monte aux narines, une délicieuse coulée fruitée dans le gosier !!! Huuuummm !!!"

Un beau songe...daï !!!

Ma ! Fini de rêver !!! Basta !!!

Demain ! Ce sera...le bruit infernal des tracto-pelles et des marteaux piqueurs !!! Des grues écraseront quelques plantes de mirtù ! De hauts murs cacheront le soleil ! Des chèvres et leurs petits seront abattus ! On n'entendra même plus le chant du coq car ils l'auront étranglé parce qu'il aura réveillé les...nouveaux propriétaires !!! Et Dumè ne pourra même plus répondre à son voisin parce qu'il n'aura même pas entendu son salut avec tout ce vacarme !!!

Et la famille Muglioni ?!!! Que deviendra la famille Muglioni ?

Bé !!! Elle ira "paître" ailleurs, daï !!!

Hé bé ! Quel cauchemard ? Non è vero, daï ! Sei scherzando, tù, no ?!!! Non ?!!! Ce n'est pas une plaisanterie ?!!! Noooon !!!

 

Hélas ! Non ! Ce n'est pas du tout une plaisanterie !!!

Je continue mais là, dans le cauchemard :

"La nouvelle tombe comme une bombe sur la tête et dans le coeur des villageois de Valle di Rustinu et de la famille Muglioni : un permis de construire a été accordé à 100 mètres de la bergerie !!!

 A 100 mètres !!!

Vous vous rendez compte ?!!!

"La construction condamnerait la famille à abandonner ses chèvres !" déclare Joseph Colombani, Président de l'organisation syndicale agricole !

Et non seulement ça, mais la famille Muglioni deviendra quoi ?

Non seulement, elle n'aura plus de quoi vivre sans ses bêtes, mais en plus, mais elle ne pourra même plus respirer une once d'oxygène sans être obligée de demander la permission à ses...très (trop !) proches voisins !!!

Le chevrier ne pourra même plus sonner dans sa flûte sans avoir un procès sur sa tête, pour tapage iurne  !!!

Le paysage et le soleil sans parler des chemins aux alentours seront "propriété privée, défense d'accès" !!!

Et tout promeneur qui s'aventurera avec un appareil photo à l'épaule...Dieu garde, je ne vous dis pas ce qui l'attend !!! (Si on se réfère aux promeneurs que Berlusconi a fait arrêter parce qu'ils se baladaient sur la plage non loin de sa villa !!!)

Disgrazziati !!! Dis-Gra-zzia-tiiii !!!

SARDAIGNE : QUAND LES REQUINS NE SE CONTENTENT PAS DE MANGER LES PETITS POISSONS, EN GOULUS, VEULENT EGALEMENT LES MIETTES QUE LE GOUVERNEMENT DAIGNE LEUR LANCER !!!

QUAND LES REQUINS VEULENT NON SEULEMENT MANGER LES PETITS POISSONS MAIS EGALEMENT LES MIETTES QUE LE GOUVERNEMENT VEUT BIEN LEUR LANCER !!!

Je vais essayer d'être claire !!! Pour que vous parveniez à cerner mon raisonnement !

D'abord, je vous mets en lien les divers articles sur lesquels je viens de tomber :

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1786... 

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1813... 

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1812... 

http://lanuovasardegna.gelocal.it/dettaglio/villa-certosa... 

Alors voici :

Rappellez-vous ! Je vous mentionnais que dans le cadre de la course à l'échalotte concernant les terrains à conquérir dans le but de mettre en place des parcs éolitiques et photovoltaïques, des batailles étaient enclenchées deci-delà aux fins de contrer les "envahisseurs de littoraux sardes" dont quelques-unes ont été gagnées (dans le Golfe de Cagliari, par exemple, où le projet a dû être annulé puis est revenu à la charge, une entreprise "sarde" sous couvert d'une entreprise "italienne" totalement anonyme !), ce qui a déclenché une enquête de l'Anti-Mafia, même enquête qui s'étend telle une nappe d'huile à plusieurs demandes déposées concernant des superficies de terrains bien plus étendues que de besoin !

 Même Tiscali est de la partie, entreprise appartenant à Renato Sorù !!!

Mais voilà que l'on découvre que Capellacci et Asuni (une enquête est menée à son encontre, le procureur dément mais sont nom se trouve dans les actes !) seraient également impliqués !!! Et là, le gouvernement à Rome parle de "fuite d'informations" ! Mais, est dénoncée une tentative de boycottage des enquêtes enclenchées !!!

Je vous invite à lire les deux articles 181237 et 181337 (en lien ci-dessus) dont je vous résume en gros ce qui se dit : Il y a aurait eu des fuites et des rumeurs et des "on dit que" suite à des conversations téléphoniques et des rencontres physiques, qui auraient été surprises entre Gabriele Asunis, Hugo Capellacci et l'homme d'affaire Flavio Carboni, entre autres compères, et blablabla et blablabli...Moi, je titrerais tout ceci : "Quand la pieuvre jette son encre !!!"

Je vais vous parler maintenant de ce que j'ai découvert au travers de l'article 178653 (en lien ci-dessus) : "Una mano d'aiuto a una delle fasce più deboli della nostra società, quella delle coppie che cercano casa. La Giunta regionale ha varato un provvedimento atteso, il nuovo “Piano mutui” per l'acquisto della prima abitazione. Più soldi, più anni di ammortamento, maggiore percentuale di abbattimento degli interessi, innalzamento della fascia di reddito che può accedere alle agevolazioni

Je traduis : "Une main d'aide à une des facettes les plus pauvres de notre Société, celle des couples qui cherchent une maison. Le Gouvernement régional a confirmé une providence attendue, le nouveau "Plan d'imposition" pour l'acquisition de l'habitation principale. Plus de sous, plus d'années d'amortissement, meilleur pourcentage d'abattement des intérêts, un abaissement du plafond des impôts qui peut accéder jusqu'à des exonérations" !

Ainsi, et je vous laisse découvrir tous les détails chiffrés de toutes les "bonnes nouvelles" annoncées et décidées par Hugo Capellacci, tout jeune couple sarde désireux d'accéder à leur première propriété à but de logement principal, tout jeune couple sarde déjà propriétaire mais désireux d'étendre la superficie de leur maison dans le but de créer une "chambrette" pour un enfant, tout sarde expatrié, désireux de "rentrer à la maison" et donc de revenir en Sardaigne pour y acquérir une habitation principale bénéficiera de toutes ces "mannes" !!! Voici la version officielle de toutes ces conditions !!!

Mais !!! Car il y a un mais bien évidemment ! Si le petit peuple sarde est naturellement "reconnaissant" à Sa Seigneurie, il va falloir que Sa Seigneurie pense qu'il faudra également qu'il y ait une multitude de créations d'emplois et qu'il va falloir également tout mettre en oeuvre pour empêcher nos chères multinationales de "fuir" dès lors que l'on ne répond pas à leurs caprices en matière d'aide financière, laissant ainsi les familles dans un désoeuvrement total et trouver des solutions aux fins que ces dites familles ne se voient pas obligées de déguerpir de l'île, pour trouver maigre pitance pour leur progéniture mourrant de faim et bientôt sans toits au bénéfice des "requins envahisseurs" ! Les bonnes nouvelles peuvent calmer les esprits mais pas les ventres !!! Et dès lors que son ventre crie famine, l'humain peut redevenir animal sauvage !

Bref ! Si là était terminé le feuilleton et que l'on pouvait se dire : "Attendons le prochain épisode !" Mais non !

 Car je viens de tomber sur un autre article (Nuova Sardegna, en lien, ci-dessus) confirmé par l'article  http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1813... 

""Nuovi bungalow a Villa Certosa" La richiesta è stata presentata alla Commissione paesaggistica regionale dalla Idra Immobiliare spa che attende ora il pronunciamento. Ed è polemica.

 Je traduis : "Nouveau bungalow à Villa Certosa" La demande a été présentée à la Comission paysagistique régionale par la Société Idra Immobiliare qui attend aujourd'hui la décision finale. Et c'est la polémique."

La Villa Certosa comme chacun sait, est la superbe villa de Silvio Berlusconi qui a obtenu déjà des permissions d'extension de superficie de sa propriété et ce, jusque sur la plage (rappellez-vous l'histoire des pauvres photographes qui se sont vus mollestés par les carabinieris alors qu'ils se promenaient tranquillement sur le littoral censé être d'accès public !)

Alors réunissons les divers points essentiels de toutes ces informations et pour ma part, je fais marcher ma logique !

- Le gouvernement régional annonce des aides financières pour le petit peuple sarde qui voudrait accéder à la propriété principale ou étendre la superficie de celle qu'ils ont déjà à hauteur d'une chambre pour leur bébé !

- D'un autre côté, le taux de chômage s'accroît à un rythme infernal, si bien que les pauvres familles sardes sont obligées d'abandonner leur patrimoine immobilier une bouchée de pain (sans compter ceux qui ont subi les incendies de Juillet 2009) ! J'en conclus que le gouvernement ne prend pas trop de risques à annoncer de telles faveurs ; il n'y aura pas foule à se bousculer pour en profiter sauf pour quelques-uns...(suivez plus loin mon raisonnement !)

- Les demandes d'acquisition de terrains sont de plus en plus nombreuses pour des installations éolitiques et photovoltaïques avec, petit détail, des demandes de superficies bien plus grandes que de besoin (Tiscali a l'intention d'en faire quoi de leurs quelques centaines d'hectares supplémentaires ? Des chambres pour bébé ?!!! Des habitations pour SDF ? Des tables de "phoning" comme il y en a tant en Roumanie, Maroc et autres ?!!! Ou, selon où seront situés les terrains, des hôtels et des résidences pour "requins affamés de soleil et d'air pur" ?!!!) !

Et qui plus est, une demande d'extension pour un bungalow (pour faire dormir le gentil "bébé" de Berlusconi à peu de frais, bien sûr !!! Pourquoi ne pas profiter de l'aubaine, hein ?! On serait bien stupide !!!) !

Toutes ces demandes concernant bien évidemment des terrains bien placés, notamment sur des littoraux préservés qui tentent à ressembler de plus en plus à des mini "Palm Beach" et à des "réserves de requins huppés (espèce en voie de disparition...dans les grandes citées polluées !)" à l'intérieur de l'île ! Quand au reste des demandes de superficies situées aux alentours des villes et des villages, qui, pour y installer des parcs de moulins à vents, qui pour y installer des grandes ardoises que l'on ne pourra jamais effacer une fois installées, je n'ai même pas besoin, je crois, de vous communiquer le fin fond de ma pensée : "Stratégiquement nôtres, tous ces "bienfaiteurs du peuple sarde !" !!!

"Nous sommes des gentils, nous, voyez-vous !!! Nous mettons tout en oeuvre pour aider le peuple sarde !!! Les responsables de leur abandon de leur île et de leur patrimoine, ce ne sont pas nous !!! Nous avons mis en oeuvre tout notre possible mais...nous sommes impuissants devant des décisions qui ne répondent plus de notre compétence...hélas !!!" C'est ce que l'on entendra à l'heure des demandes de comptes, soyez-en certains !

Capellaci "s'excuse déjà" : "Eolico, Cappellacci è sereno: "Mai pensato alle dimissioni" (Eolitique, Capellaci est serein : "Je n'ai jamais pensé à ma démission !") !!!

Ainsi va la vie, cari amici !!! Disgrazziati !!!

- On vient (ce qui rejoint mon ressenti quand au fait que cela dérange que les anciens puissent encore vivre dans leur demeure, patrimoine familial, si modeste soit-il, encore debout !) de commettre un attentat à l'encontre de la Présidente de l'Association d'Aide aux anciens à domicile, coopérative sociale depuis 30 ans, Progetto Uomo, sise à Nuoro, Madame Rosy Guiso, en mettant à feu son véhicule ! Cette association dont les membres sont également ses anciens dépendants, avait pour fonctions et leitmotivs d'aider les personnes âgées à leur domicile mais aussi de créer ainsi des emplois de personnes au service de ses adhérents ; l'Association venait de présenter son bilan social à la commune. Intimidation ?!!!  http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/181356 

***** Pour en revenir à la situation portuaire à Porto Torres (article d'hier), concernant le déploiement de contrôles aux déchets toxiques étendus à tous les ports du NOrd de la Sardaigne, je viens d'apprendre qu'un incendie vient de se déclarer en la mairie d'Alghero dans les locaux du service "Ecologie" (?!!! Aurait-on voulu faire disparaître quelques précieux documents témoins ?!!! Intimidation ?!!! Huuummm !):  http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/181361 

Voici le contenu de l'article :

" I malviventi dopo aver forzato l'ingresso e rotto un vetro hanno raccolto diversi faldoni nel centro della stanza e poi, dopo averli cosparsi di liquido infiammabile, hanno dato fuoco.

E' stato incendiato durante la notte l'Ufficio Ecologia del Comune di Alghero. Sul luogo sono intervenuti i Vigili del Fuoco i quali hanno cercato di ridurre i danni che hanno interessato un ufficio al piano terra. Indagini sono in corso da parte di polizia e carabinieri. Il fatto è avvenuto nel locale comunale situato in località Sant'Anna."

Je traduis : "Les malfaiteurs après avoir forcé l'entrée et cassé une vitre, ont rassemblé divers éléments dans le centre de la pièce et ensuite, les avoir recouverts de liquide inflammable, y ont mis le feu.

Le Bureau Ecologie de la commune d'Alghero a été incendié durant la nuit. Sur les lieux sont intervenus les pompiers qui ont cherché à amenuiser les dégâts qui ont concerné un bureau au premier étage. Des enquêtes sont en cours de la part de la police et des carabinieris. Le fait s'est produit dans les locaux de la commune situés dans le quartier Sainte Anne."

19/05/2010

SARDAIGNE : UNE ALERTE AUX ORDURES TOXIQUES A PORTO TORRES !!!

Une alerte aux déchêts radioactifs vient d'être lancée à Porto Torres !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1807... 

"Rifiuti tossici a Porto Torres
Scatta l'allarme ecomafie

 L'Isola come trampolino per il passaggio di rifiuti radioattivi dal Continente europeo ai Paesi sottosviluppati dell'Africa. L'allarme arriva da un'informativa riservata dei Servizi segreti italiani. Immediatamente sono scattati i controlli nei porti del nord dell'Isola."  

 Je traduis :"Ordures toxiques à Porto Torres. Lancée l'alarme "éco mafias"

L'île comme tremplin pour le passage d'ordures radioactives du Continent Européen vers les Pays sous-développés de l'Afrique. L'alerte arrive d'une information réservée des Services Secrets Italiens. Immédiatement, ont déboulés les contrôles dans les ports du Nord de l'ïle."

"AISI L'allarme arriva da un'informativa dei Servizi segreti italiani (Aisi), che ha messo in allerta le forze dell'ordine isolane. Immediatamente sono scattate misure di controllo e prevenzione nei porti del nord dell'Isola. "

Je traduis :"AISI L'alerte arrive d'une information des Services Secrets Italien, qui a mis en alerte les forces de l'ordre insulaires. Immédiatement ont déboulées les mesures de contrôle et de prévention dans les ports du Nord de l'ïle."

"Il monitoraggio dei cargo e delle navi passeggeri in arrivo in Sardegna è iniziato da Porto Torres, dove da qualche giorno i carabinieri del Nucleo operativo ecologico di Sassari, guidati dal capitano Umberto Rivetti, stanno passando al setaccio ogni spillo che sbarca dai traghetti che approdano nei moli dell'area industriale turritana. Dalla prossima settimana i controlli saranno estesi anche alla Gallura, nei porti di Palau e di Olbia Golfo Aranci. A supporto degli uomini del Noe c'è un piccolo esercito addestrato per ogni evenienza, formato dal Nucleo radiomobile dei carabinieri, pronti a intervenire su strada per bloccare carichi sospetti, il nucleo NBCR (nucleare, biologico, radiologico) dei Vigili del fuoco, e l'ufficio di Sanità Marittima, Aerea e di Frontiera del porto di Porto Torres, coordinato direttamente dal ministero della Sanità. All'arrivo e alla partenza delle navi, i militari del Noe, protetti da tute schermanti e armati di contatori geiger e scanner, controllano persone e mezzi alla ricerca di materiale radioattivo o altre merci e rifiuti pericolosi.

CONTROLLI AL PORTO Se al passaggio di un mezzo il contatore geiger di cui sono dotati i carabinieri tocca la misura di 1000 megabecquerel (il becquerel è l'unità di misura adottata per stimare l'attività radioattiva), scatta l'allarme. Una comunicazione via radio e la pattuglia del Radiomobile blocca il mezzo prima che questo esca dal porto. Vengono controllati documenti e con l'aiuto dello scanner le merci trasportate. Se l'allarme è confermato, entrano in azione i vigili del fuoco del Nbcr e il personale del ministero della Sanità.

Finora di tutto questo non c'è stato bisogno: tutti i controlli svolti dai Noe non hanno sollevato sospetti.

VINCENZO GAROFALO"

Je traduis : "Le monitoring des cargos et navires de passagers à l'arrivée en Sardaigne a débuté depuis Porto Torres, où depuis quelques jours, les carabinieris du Nucléaire "Opération Ecologique" de Sassari, conduit par le Capitaine Umberto Rivetti, sont passés au peigne fin tout élément qui débarque des embarcations et qui s'approchent des alentours de la zone industrielle turritaine. Dans les prochaines semaines, les contrôles seront étendus aussi en Galure, dans les ports de Palau et d'Olbia Golf Orange. En support aux hommes de Noe, il existe un petit groupe réservé à chaque évenement, formé au sein du Nucléaire Radiomobile des Carabinieris, prêt à intervenir sur les routes pour bloquer les transports suspects, le service nucleaire NBCR (nucléaire, biologie, radiologie) des Pompiers, et le bureau Sanitaire Maritime, Aérien et des Frontières du Port de Porto Torres, dirigé directement depuis le ministère de la Santé. A l'arrivée et au départ des navires, les militaires de la Noe, protégés de tous les éléments et armés de compteurs geigers et de scanners, contrôlent les personnes et les bagages à la recherche de matériaux radioactifs et autres éléments et déchêts dangereux.

CONTROLE AU PORT. Si au passage d'un élément, le compteur Geiger dont sont équipés les carabinieris, arrivent à la mesure de 1000 megabecquerel (le becquerel est l'unité de mesure adaptée pour estimer l'activité radioactive), sera aussitôt déclenchée  l'alarme. Une communication via les radios et la patrouille de la Radiomobile bloque aussitôt quiquonque sortira du port. Viennent ensuite les contrôles de papiers et avec l'aide du scanner les bagages et marchandises transportées. Si l'alarme est confirmée, entrent en action les pompiers de la NBCR et le personnel du ministère de la Santé.

Jusqu'à maintenant, tout ceci n'a pas été nécessaire : tous les contrôles issus de la Noe n'ont soulevé aucune suspiscion."

 Je pense qu'enfin, suite aux informations délivrées deci-delà suite aux dispersions des ordures de Naples et aux navires bondés de déchêts toxiques utilisés en secret dont certains ont été coulés en Méditerrannée, le gouvernement italien et sarde a décidé de prendre les mesures qui s'imposent quitte à ce que des contrôles s'avèrent inutiles ! L'alarmisme n'est ici pas de mise ! Un réel problème de diverses pollutions (ordures de Naples enterrées Dieu seul sait où, pollution à l'acide sulfurique à la mine d'or de Furteï, diffusion de désherbants sur les bords des routes en plein fort vent, diffusion d'insecticides anti-moustiques par voies aériennes, etc.) sur l'île est à résoudre !!!

Je ne peux que déplorer d'ailleurs que ces contrôles se limitent aux ports de la Gallure ; il pourraient être étendus à travers toute l'île ! N'oublions pas que les navires bondés d'ordures napolitaines avaient été aperçus de nuit, dans le port de Cagliari !!!

Il est hélas trop tard pour bien des sardes, atteints de cancers mais il y a de l'espoir pour les générations futures !

17/05/2010

SARDAIGNE : UN MESSAGE RECU CE WEEK-END VIA MAIL DEPUIS L'ISOLA DEI CASSINTEGRATI, QUE JE VOUS TRANSMETS ET TRADUIS !

Les ouvriers chimistes de la Vinyls m'ont fait parvenir un message via mail depuis l'Isola dei Cassintegrati, que je vous transmets aussitôt et vous traduis mot à mot :

"

CHI AIUTA LA PROTESTA DEVE INOLTRARE QUESTA MAIL A TUTTI I SUOI CONTATTI

Cari amici dell’isola dei cassintegrati, dopo 80 giorni di occupazione dell'Asinara il gruppo facebook della protesta degli operai della Vinyls, di Porto Torres ha raggiunto i 100.000 iscritti. Una crescita senza precedenti per quanto riguarda la storia della lotta operaia. Si tratta della prima protesta raccontata in diretta su un blog.

Ci avete tutti aiutato tantissimo passando parola, proponendo, informandoci, o anche solo con un saluto.

Ci serve il vostro aiuto per aumentare la visibilità del blog su google.

Bastano 5 minuti: se avete un blog o un sito internet mettete il nostro banner sul vostro sito, ci aiuterete ad avere più visibilità e aiuterete la protesta di operai che dal 24 Febbraio vivono in un carcere su un’isola deserta.

Basta copiare questo codice HTML:

<a href="http://www.isoladeicassintegrati.com" title="L'isola dei cassintegrati"><img src="http://farm2.static.flickr.com/1028/4609382292_8bb8b149be..." width="150" height="56" alt="cassintegrati-banner-150x56" /></a>

PASSATE PAROLA, PASSATE IL CODICE, PASSATE IL BANNER, RIMANDATE QUESTA MAIL A TUTTI I VOSTRI CONTATTI.

e se volete fate girare anche l’evento creato su facebook a riguardo, invitateci i vostri contatti:

L’ISOLA DEI CASSINTEGRATI VA DI PARI PASSO ALLA LIBERTÀ D’INFORMAZIONE.

CHI LOTTA PUò PERDERE, CHI NON METTE IL BANNER HA GIà PERSO.

GRAZIE A TUTTI

isoladeicassintegrati.com

 

CHI AIUTA LA PROTESTA DEVE INOLTRARE QUESTA MAIL A TUTTI I SUOI CONTATTI

 

 

Je vous traduis :

"Qui aide au travers de la pétition, doit transmettre entre autres, ce mail à tous ses contacts"

"Chers amis de l'Isola dei Cassintegrati, après 80 jours d'occupation de l'Asinara, le groupe Facebook de la pétition  des ouvriers de la Vinyls, a été rejoint par 100 000 inscrits. Un résultat en hausse sans précédents depuis le début de l'histoire de la lutte ouvrière. Elle est la première protestation à se dérouler en direct au travers d'un blog.

Vous nous avez tant aidé, qui en informant, qui en faisant passer le message, qui en faisant notre propagande, qui en laissant simplement un petit salut.

Votre aide nous sert notamment en augmentant notre visibilité via Google.

Il suffit de 5 minutes seulement : Si vous avez un blog ou un site Internet, installez notre bannière sur votre site, vous aiderez ainsi à augmenter notre visibilité et vous aiderez ainsi le combat des ouvriers qui, depuis le 24 février, vivent dans une prison sur une île déserte.

Il suffit de copier ce code HTML :

<a href="http://www.isoladeicassintegrati.com" title="L'isola dei cassintegrati"><img src="http://farm2.static.flickr.com/1028/4609382292_8bb8b149be..." width="150" height="56" alt="cassintegrati-banner-150x56" /></a>     

Faites passer le message, faites passer le code, faites passer la bannière, transmettez ce mail à tous vos contacts. 

Et si vous voulez faire tourner également l'évènement sur Facebook, invitez vos contacts.

L'Isola dei Cassintegrati va de pair avec la liberté d'information.

QUI LUTTE PEUT PERDRE, QUI NE METS PAS LA BANNIERE A DEJA PERDU !

Merci à tous !

isoladeicassintegrati.com

 Pour ma part, je m'empresse d'insérer la bannière sur mon site, en haut à gauche !!!

Je vous rappelle qu'il s'agit d'une affaire grave ! La centaine d'ouvriers chimistes de la Vinyls ainsi que leur famille se sont vus mis au rencart et dans une situation dramatique, puisque sans émoluments depuis des mois,  par les hauts dirigeants de la Vinyls qui ont décidé de tout arrêter (je dirai fuir, c'est le mot le mieux adapté !) du jour au lendemain ! Le seul repreneur potentiel, la Ramco, a fait marche arrière la semaine dernière ; cette compagnie était leur ultime espoir !

QUE DEVIENDRONT CES FAMILLES DEJA EN SITUATION PLUS QUE PRECAIRE ?!!!

MEME S'ILS NE SONT PAS LES SEULS A VIVRE CETTE SITUATION, FAUT-IL IGNORER LEUR COMBAT ?

JE PENSE QU'IL FAUT LES SOUTENIR AVEC LES POSSIBILITES DE CHACUN CAR AUJOURD'HUI CE SONT EUX QUI SONT CONCERNES DIRECTEMENT PAR CE DRAME MAIS... DEMAIN, CE SERA LE TOUR DE QUI ?

12/05/2010

SARDAIGNE : LES CHIMISTES DE LA VINYLS TOMBENT DANS LE DESESPOIR, l'UNIQUE REPRENEUR EVENTUEL FAIT MARCHE ARRIERE !!!

Les ouvriers chimistes de la Vinyls sont atterrés !!!

La nouvelle leur est tombée sur la tête, telle une massue : l'unique éventuel repreneur de la Vinyls, la Compagnie arabe Ramco a fait marche arrière et annonce qu'elle décide de retirer ses "billes" !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1803... 

"Con un improvviso dietrofront la Ramco, unica possibile acquirente degli stabilimenti italiani della Vinyls, avrebbe comunicato che non intende continuare le trattative per l'acquisizione dell'azienda italiana dall'Eni. La notizia si è appresa durante il telegiornale del pomeriggio di Videolina."

Je traduis : "Avec un imprevisible volteface, la Ramco, unique éventuel acquéreur des sites italiens de la Vinyls, aurait communiqué qu'elle n'entendait pas continuer les tractations pour l'acquisition de l'entreprise italienne de la Eni. La nouvelle a été diffusée durant le téléjournal de l'après-midi de Vidéolina."

Je suis vraiment triste pour le devenir de la centaines d'ouvriers chimistes qui, ayant décidé de se battre jusqu'au bout, certains en s'enchainant à la Tour de Porto Torres, d'autres occupant l'ancienne prison sur l'île D'Asinara, l'ayant rebaptisée "L'Isola dei Cassintegrati" !

C'est plus d'une centaine de familles qui se trouveront dans une situation plus que critique qu'elle ne l'est déjà ! Plusieurs mois de combats mais toujours l'espoir au coeur, pour rien !

Que décidera le gouvernement italien ? A mon avis, pas grand-chose, sinon une solution aurait été déjà proposée de la part de ses dirigeants.

Un revirement de situation qui laisse à penser que nous ne sommes que des pantins entre les mains de toutes ces multinationales qui ne savent que se tourner au gré du vent de leurs propres intérêts !

- Ca "barde" également à Sassari, au sein de la Société ALPES dont les ouvriers viennent de mettre en place un blocage sur la route vers Platamona, la fameuse "Buddi Buddi", pour dénoncer et protester contre le fait qu'ils n'ont reçu aucun émolument depuis 2 mois de la part de leur employeur !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1803... 

La Société Alpes, est spécialisée et concernée par divers travaux publics, notamment sur Sassari, Marrubiu, Sedini et Oristano ! Leurs employés demandent l'intervention des maîtres d'ouvrages publics et administratifs ! Ils attendent une convocation à une table ronde présidée par le Préfêt, entre les dirigeants, les syndicats et les administrateurs locaux.

 - Des excursionnistes ont dénoncé un comportement bizarre de la part des poissons du fleuve Rio Mannu !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1802... 

«Numerosi muggini nuotavano nella bassa acqua - hanno raccontano - molti di questi si comportavano in modo anomalo: saltavano fuori dalla superficie, nuotavano su un fianco o a testa in giù, o giacevano boccheggianti sul fondo del corso d'acqua a pancia all'aria. Due li abbiamo trovati in un dito d'acqua sulla riva e li abbiamo spinti col piede nell'acqua alta, dove hanno ripreso a nuotare normalmente. Alcuni pesci, di diversa specie, giacevano morti nella riva del fiume. Altri erano talmente storditi, che addirittura si potevano pescare tranquillamente con le mani».

Je traduis : "De nombreux "muggini" (espèce de poissons) nagaient dans les eaux basses-ont-ils raconté(les excursionnistes)- nombre d'entre-eux se comportaient de manière anormale : ils sautaient hors de la surface, nagaient sur un seul côté ou la tête sous l'eau, ou se tournaient ventre à l'air sur le fond du cours d'eau ! Nous en avons trouvé deux  dans un doigt d'eau sur la rive et nous les avons poussé avec le pied vers les hautes eaux, où ils ont recommencé à nager normalement. Certains poissons, de diverses espèces, ne jonchaient morts sur la rive du fleuve. D'autres étaient tellement assommés, que l'on aurait pu les pêcher tranquillement avec la main."

L'Arpas a été avertie ainsi que tous les administrés des communes environnantes concernées par le passage du fleuve et une plainte a été dépôsée auprès du Procureur de la République aux fins de déclencher une enquête ! Quelques industriels auraient-ils déversé quelques produits nocifs dans le fleuve ? Ou bien sont-ce les remontées des déchêts de Naples peut-être enterrés quelque part aux alentours ?!!! Toujours est-il que si les poissons sont pollués, des personnes en ayant consommé se trouveront intoxiquées, bien évidemment ! A moins que l'on ne détecte encore quelque recrudescence supplémentaire de cancers d'ici quelques mois ?!!!

- Parmi les "gourmands" en matière d'acquisition de terrains dans un but "éolitique", Tiscali n'est pas en reste ! Tiscali, la Société créée par le Président de Région, Renato Sorù, vient de déposer une requête aux fins de s'approprier un terrain de 15 hectares, dans le but de créer son Parc d'éoliennes.

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/180285 

"Un investimento di dieci milioni di euro per produrre circa 17 mila megawatt/ora all'anno, quanto Tiscali ha dichiarato di aver consumato a Sa Illetta nel 2008. Per arrivare a quel tipo di produzione sarebbero necessari impianti per complessivi 10 megawatt di potenza, con quattro pale da 2,5 l'una. Perché allora Tiscali chiede 15 ettari? E perché quella richiesta viene reiterata anche quando il Cacip fa notare che di ettari se ne possono concedere al massimo 10?"

Je traduis : "Un investissement de dix millions d'euros pour produire environ 17 mille megawatt par heure et à l'année, ce qu'a consommé Sa Illetta en 2008, a déclaré Tiscali. Pour arriver à ce type de production, il serait nécessaire d'implanter un parc de 10 Megawatt de puissance, avec 4 éoliennes de 2,5 MgW à l'unité. Pourquoi alors, Tiscali demande 15 hectares ? Et pourquoi cette demande vient d'être réïtérée quand le Cacip fait notifier que des hectares il ne peut en céder que 10 au maximum ?"

"Quand on veut atteindre une étoile, il faut viser la lune !" C'est la devise de Tiscali, me semble-t'il ! Dans quel but et pour utiliser de quelle manière ces hectares de terre obtenus ? Ca ! Moi, j'ai ma petite idée mais bon...Qui suis-je, n'est-ce pas ? Pas grand-chose...juste une petite mère qui comme toutes les mères de famille et surtout les familles sardes, ne va bientôt plus reconnaître "za Zardinià" qui elle-même ne verra bientôt plus un seul oiseau nicher dans sa flore, envahie par tous ces moulins à vents !!! 

11/05/2010

SARDAIGNE : LES EMPLOYES DU SITE D'ALCOA PORTOVESME SONT SAUVES, SES DIRIGEANTS PROMETTENT DE REINVESTIR SUR LES 3 PROCHAINES ANNEES

Les employés du site d'Alcoa Portovesme viennent de prendre connaissance d'une nouvelle rassurante : les hauts dirigeants, suite à une table ronde qui s'est tenue hier soir à Piazza Chiggi à Rome, entre eux, les membres du gouvernement italien national et régional et les syndicalistes, ont décrêté qu'ils avaient pris la décision de non seulement ne pas fermer le site de Portovesme et de maintenir les emplois mais également de faire la promesse d'un réinvestissement de 40 millions d'Euros sur les 3 prochaines années !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1801... 

L'assesseur régional du travail, Franco Manca, se dit satisfait du résultat qu'ont obtenu le Président Capellaci et les syndicalistes !!!

"Alcoa resta in Italia e rilancia gli investimenti. La conferma giunta ieri sera da Palazzo Chigi, al termine dell'incontro fra i rappresentanti del Governo, della Regione, della multinazionale e delle organizzazioni sindacali. "La Regione Sardegna - ha affermato l'assessore del Lavoro, Franco Manca - accoglie con particolare favore questo risultato importantissimo. Sono stati confermati tutti gli impegni"

Je traduis : "Alcoa reste en Italie et relance les investissements. La confirmation provient depuis Palazzo Chigi, hier au soir, à la fin de la rencontre entre les représentants du Gouvernement, de la Région, de la Multinationale et des Organisations Syndicales. "La Région Sardaigne-a affirmé l'assesseur du Travail, Franco Manca- accueille particulièrement favorablement cet importantissime résultat. Ont été confirmé comme maintenus, tous les emplois."

Alcoa a gagné et à quel prix (et sous quelles conditions ?!!!), ceci est une question que je me permets de me poser ! Quelles conséquences pour les porte-monnaies des familles sardes dans un proche avenir, hélas ? Losqu'on pense que pour la simple région Oristanaise, le taux de chômage a dépassé les 18 % !!! Mais cela dépasse mon niveau, davverro ?!!!

- Les employés de Rockwool, plus qu'en colère, gonflent leurs manifestations et viennent de bloquer les portails d'accession à leur usine et ce, dans le but d'empêcher une éventuelle démarche de "fuite" de la part des dirigeants !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1800... 

Certains d'entre eux ont donc quitté leurs collègues bloquant encore et ce, depuis plusieurs jours, le "Ponte del'Lavoro" tout en haut du pont de la mine Campo Pisano.

- Pendant ce temps, la Sardaigne n'a pas échappé au nuage de cendres provenant du volcan islandais et il était difficile pour les voyageurs de trouver un avion qui décolle au sein de tous les aéroports de l'île !!! Un véritable chaos aérien et aéroportuaire !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1800... 

10/05/2010

SARDAIGNE : ET SI LA CAMORA S'ETAIT INFILTRE SUR L'ILE AU TRAVERS DES ENTREPRISES EOLITIQUES ET PHOTOVOLTAIQUES ? C'EST LA QUESTION QUE SE POSE LA SECTION ANTI-MAFIA OPERANT UNE ENQUETE POUSSEE...

Et si la mafia s'était infiltrée sur l'île de la Sardaigne, au travers des entreprises napolitaines qui obtiennent des permissivités d'implantations éolitiques et photovoltaïques, sur des terrains obtenus une bouchée de pain et ce, sur toute l'île, disséminées à tous vents ! Cela rejoindrait-il mon questionnement quand aux 98 incendies démarrés en même temps sur la seule journée du 23 Juillet 2009 ?

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1799... 

Le titre de l'article : "Eolico sardo , l'Antimafia  apre un'inchiesta a Cagliari"

 Je traduis : "Eolitique sarde, l'Antimafia ouvre une enquête à Cagliari".

"Un ingegnere che lavora per una delle quattro ditte napoletane sarebbe parente del boss Raffaele Cutolo."

Je traduis : "Un ingénieur qui travaille pour une des quatres entreprises napolitaines serait parent du patron Raffaele Cutolo."

Les permissivités qui l'on peut supposer dès lors que des mini-parcs éolitiques et photovoltaïques pointent leurs nez deci-delà, au travers de toute l'île sur des terrains qui auparavant, étaient des oliveraies, vignes et vergers appartenant à des familles sardes appauvries qui par des incendies, qui de par le fait que les familles ne pouvaient plus subvenir à l'entretien de ces terrains parce que les anciens ont vu leurs jeunes obligés de s'expatrier sur le continent pour pouvoir travailler et ce, pour un salaire de misère mais aussi parce que certains jeunes ayant décidé de resister en demeurant sur l'île n'ont plus les moyens de les conserver !!!

Sous prétexte d'écologie et d'économie d'énergie, des entreprises viennent s'enrichir en implantant partout et n'importe comment, à n'importe quelle hauteur et n'importe quelle superficie sans qu'aucune limite ne leur soit imposée !

A force de pétitions, les autorités régionales ont réagi (on l'a vu avec la mort du projet d'implantation d'éoliennes sur le magnifique littoral préservé et protégé de Cagliari avec hélas un nouvel assaut d'une autre entreprise qui, après les élections, est venu tenter sa chance pour obtenir les permissions !) et cela a enfin interpellé les hautes autorités et surtout la Commission Parlementaire Antimafia présidée par Beppe Pisanu qui a ouvert une instruction.

"Indagine condotta dal procuratore Mauro Mura e avviata a seguito della pubblicazione di notizie a proposito di vicende che, in altre regioni, hanno riguardato imprenditori che volevano investire in Sardegna."

Je traduis : "Inquisitions conduites par le procureur Mauro Mura et menées de manière à suivre depuis la publication de nouvelles à propos des appels d'offres gagnées qui, en d'autres régions, ont concerné des entrepreneurs qui voulaient investir en Sardaigne."

Mais ce qui a surtout déclenché la décision d'enquête est une tractation opérée à Macchiareddù, concernant  un terrain cédé gratuitement à une entreprise anonyme après qu'il ait été acheté pour 3 millions d'Euros, et ce, sans passer par les autorités publiques.

 

A force de vaincre sur des petites batailles, nous gagnerons la guerre !!!

Je constate qu'il n'est pas inutile d'écrire, d'informer sans relâche, cela peut déclencher des réactions dans le bon sens !

Puisse l'île être préservée de tous ces prédateurs !!!

30/04/2010

SARDAIGNE : UN MESSAGE DE LA PART D'UNE LECTRICE SARDE QUI ORGANISE UN PETIT SEJOUR SUR L'ILE ET A ENCORE QUELQUES PLACES DISPONIBLES !!!

Une jeune lectrice (certainement retraitée) sarde, résidant en Savoie, me fait part de sa démarche et je vous transmets son message : "J'organise un séjour sur l'île de Sardaigne, du 9 au 15 Juin 2010, dans le but de visiter le Nord de l'île, avec pied à terre à Nuoro et surtout Pozzomaggiore, mon village natal ! Pour compléter le bus, j'aurai encore besoin de trouver 5 à 6 personnes désireuses de se joindre à nous ! Pour ce faire, elles peuvent contacter Pietrina ORTU, via l'E-mail : pierrine.chiavaro@wanadoo.fr "

Je souhaite un bon voyage à tous les participants qui, j'en suis certaine, n'auront qu'une envie, d'une part, de rester en Sardaigne, d'autre part, peut-être et à défaut d'y retourner très très vite et sur une plus longue période !!!

Bacioni à tutti !!!