Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2010

SARDAIGNE : DANS UN AUTRE CONTEXTE, TOUJOURS DE L'INCROYABLE MAIS VRAI !!!

Toujours dans l'incroyable mais vrai !!!

Rappellez-vous, au sein de mon article pondu sous la colère, article d'ailleurs publié également par Philippe Madelin sur son site, je parlais d'une chinoise qui réalisait des massages sur les plages et que je voyais régulièrement à TorreGrande et Is Arutas, notamment et ce, depuis des années et qui, depuis, avait ouvert son Institut de Beauté ! Et bien...figurez-vous qu'elle vient d'être arrêtée pour "Tenue de maison close et exercice de la Prostitution" !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1813... 

"Faceva la massaggiatrice di spiaggia durante l'estate ma soprattutto si arricchiva attraverso la prostituzione. Gao Guinfeng 46 anni cinese, con residenza a Villasimius, è stata arrestata ieri notte dai carabinieri della stazione con l'accusa di sfruttamento della prostituzione. La donna attraverso un annuncio su un periodico proponeva l'amicizia intima di alcune ragazze in un appartamento del paese. L'avviso è stato intercettato dai carabinieri che hanno avviato una indagine fatta soprattutto di appostamenti nelle vicinanze della casa sospetta. L'altra notte sono passati ai fatti."

Je traduis : "Elle faisait la masseuse de plage durant l'été mais surtout s'activait au travers de la prostitution. Gao Guinfeng, 46 ans, chinoise, résidant à Villasimius, a été arrêtée dans la nuit d'hier, par les carabinieri de la station, sous l'accusation d'enrichissement au travers de la Prostitution. La femme, au travers d'une annonce sur un périodique, proposait l'amitié intime de quelques jeunes filles dans un appartement du village. L'avis a été intercepté par les carabinieris qui avaient lancé une enquête décidée surtout de par des surveillances postées près de la maison suspectée. L'autre nuit, nous sommes passés aux actes."

 "Uno dei militari si è messo in contatto con la cinese ed ha ottenuto un appuntamento. Il militare si è così presentato nell'abitazione indicata seguito però dai suoi colleghi che hanno fatto irruzione all'interno. In una stanza c'erano alcuni clienti (alcuni arrivati anche dai paesi vicini). C'era anche Gao Guinfeng con in borsetta un po' di soldi appena incassati e c'era la prostituta a letto con un cliente in un'altra camera."

Je traduis : "L'un des militaires s'est mis en contact avec la chinoise et a obtenu un RDV. Le militaire s'est ainsi présenté dans l'habitation indiquée suivi par contre, par ses collègues qui ont fait irruption à l'intérieur. Dans une pièce, il y avait quelques clients (Quelques-uns arrivés également de villages voisins). Il y avait aussi Gao Guinfeng avec dans un porte-monnaie, un peu d'argent à peine encaissé et il y avait la prostituée au lit avec un client dans une autre chambre."

Et dire que je voyais cette chinoise ainsi que quelques autres qui elles, proposaient des tatouages de peau, tous les ans sur ces plages, comme ont dû les voir beaucoup de touristes ! J'avais d'ailleurs, à plusieurs reprises, refusé ses assauts de proposition de massage, plutôt agacée, bien qu'elle faisait partie de ceux qui n'insistaient pas outre mesure, par tous ces marchands à la sauvette qui ne vous laissent pas de répit alors que vous êtes venus dans le but de vous relaxer et de profiter de la mer !

Parmi ces marchands ambulants proposant des services et des objets, de diverses nationalités, il n'y a guère que les indiens à qui j'ai acheté quelquefois quelques petits bijoux car ils sont parmi ceux qui vous respectent en passant devant vous, attendant que ce soit vous qui leur fassiez signe de s'approcher ! 

Si vous avez l'occasion de vous rendre sur nos plages, n'hésitez pas à faire appel à eux pour leur acheter leur marchandise, ils sont honnêtes et très respectueux ! Ils travaillent d'ailleurs bien souvent pour des magazins indiens situés dans les petites ruelles de Cagliari qui les embauchent pour vendre leur trop plein ! Les prix sont raisonnables et ils n'empiètent pas sur l'Artisanat sarde ni ne le copient non plus d'ailleurs ! 

Si je me rends donc sur mon île cet été, je ne verrai plus de chinoises sur nos plages ?!!!  J'adore le peuple chinois mais comme partout, il n'y a pas que des honnêtes gens ! C'est ainsi ! Que peut-on y faire !!! :)))

Les commentaires sont fermés.