Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/05/2010

SARDAIGNE : LES CHIMISTES DE LA VINYLS TOMBENT DANS LE DESESPOIR, l'UNIQUE REPRENEUR EVENTUEL FAIT MARCHE ARRIERE !!!

Les ouvriers chimistes de la Vinyls sont atterrés !!!

La nouvelle leur est tombée sur la tête, telle une massue : l'unique éventuel repreneur de la Vinyls, la Compagnie arabe Ramco a fait marche arrière et annonce qu'elle décide de retirer ses "billes" !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1803... 

"Con un improvviso dietrofront la Ramco, unica possibile acquirente degli stabilimenti italiani della Vinyls, avrebbe comunicato che non intende continuare le trattative per l'acquisizione dell'azienda italiana dall'Eni. La notizia si è appresa durante il telegiornale del pomeriggio di Videolina."

Je traduis : "Avec un imprevisible volteface, la Ramco, unique éventuel acquéreur des sites italiens de la Vinyls, aurait communiqué qu'elle n'entendait pas continuer les tractations pour l'acquisition de l'entreprise italienne de la Eni. La nouvelle a été diffusée durant le téléjournal de l'après-midi de Vidéolina."

Je suis vraiment triste pour le devenir de la centaines d'ouvriers chimistes qui, ayant décidé de se battre jusqu'au bout, certains en s'enchainant à la Tour de Porto Torres, d'autres occupant l'ancienne prison sur l'île D'Asinara, l'ayant rebaptisée "L'Isola dei Cassintegrati" !

C'est plus d'une centaine de familles qui se trouveront dans une situation plus que critique qu'elle ne l'est déjà ! Plusieurs mois de combats mais toujours l'espoir au coeur, pour rien !

Que décidera le gouvernement italien ? A mon avis, pas grand-chose, sinon une solution aurait été déjà proposée de la part de ses dirigeants.

Un revirement de situation qui laisse à penser que nous ne sommes que des pantins entre les mains de toutes ces multinationales qui ne savent que se tourner au gré du vent de leurs propres intérêts !

- Ca "barde" également à Sassari, au sein de la Société ALPES dont les ouvriers viennent de mettre en place un blocage sur la route vers Platamona, la fameuse "Buddi Buddi", pour dénoncer et protester contre le fait qu'ils n'ont reçu aucun émolument depuis 2 mois de la part de leur employeur !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1803... 

La Société Alpes, est spécialisée et concernée par divers travaux publics, notamment sur Sassari, Marrubiu, Sedini et Oristano ! Leurs employés demandent l'intervention des maîtres d'ouvrages publics et administratifs ! Ils attendent une convocation à une table ronde présidée par le Préfêt, entre les dirigeants, les syndicats et les administrateurs locaux.

 - Des excursionnistes ont dénoncé un comportement bizarre de la part des poissons du fleuve Rio Mannu !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1802... 

«Numerosi muggini nuotavano nella bassa acqua - hanno raccontano - molti di questi si comportavano in modo anomalo: saltavano fuori dalla superficie, nuotavano su un fianco o a testa in giù, o giacevano boccheggianti sul fondo del corso d'acqua a pancia all'aria. Due li abbiamo trovati in un dito d'acqua sulla riva e li abbiamo spinti col piede nell'acqua alta, dove hanno ripreso a nuotare normalmente. Alcuni pesci, di diversa specie, giacevano morti nella riva del fiume. Altri erano talmente storditi, che addirittura si potevano pescare tranquillamente con le mani».

Je traduis : "De nombreux "muggini" (espèce de poissons) nagaient dans les eaux basses-ont-ils raconté(les excursionnistes)- nombre d'entre-eux se comportaient de manière anormale : ils sautaient hors de la surface, nagaient sur un seul côté ou la tête sous l'eau, ou se tournaient ventre à l'air sur le fond du cours d'eau ! Nous en avons trouvé deux  dans un doigt d'eau sur la rive et nous les avons poussé avec le pied vers les hautes eaux, où ils ont recommencé à nager normalement. Certains poissons, de diverses espèces, ne jonchaient morts sur la rive du fleuve. D'autres étaient tellement assommés, que l'on aurait pu les pêcher tranquillement avec la main."

L'Arpas a été avertie ainsi que tous les administrés des communes environnantes concernées par le passage du fleuve et une plainte a été dépôsée auprès du Procureur de la République aux fins de déclencher une enquête ! Quelques industriels auraient-ils déversé quelques produits nocifs dans le fleuve ? Ou bien sont-ce les remontées des déchêts de Naples peut-être enterrés quelque part aux alentours ?!!! Toujours est-il que si les poissons sont pollués, des personnes en ayant consommé se trouveront intoxiquées, bien évidemment ! A moins que l'on ne détecte encore quelque recrudescence supplémentaire de cancers d'ici quelques mois ?!!!

- Parmi les "gourmands" en matière d'acquisition de terrains dans un but "éolitique", Tiscali n'est pas en reste ! Tiscali, la Société créée par le Président de Région, Renato Sorù, vient de déposer une requête aux fins de s'approprier un terrain de 15 hectares, dans le but de créer son Parc d'éoliennes.

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/180285 

"Un investimento di dieci milioni di euro per produrre circa 17 mila megawatt/ora all'anno, quanto Tiscali ha dichiarato di aver consumato a Sa Illetta nel 2008. Per arrivare a quel tipo di produzione sarebbero necessari impianti per complessivi 10 megawatt di potenza, con quattro pale da 2,5 l'una. Perché allora Tiscali chiede 15 ettari? E perché quella richiesta viene reiterata anche quando il Cacip fa notare che di ettari se ne possono concedere al massimo 10?"

Je traduis : "Un investissement de dix millions d'euros pour produire environ 17 mille megawatt par heure et à l'année, ce qu'a consommé Sa Illetta en 2008, a déclaré Tiscali. Pour arriver à ce type de production, il serait nécessaire d'implanter un parc de 10 Megawatt de puissance, avec 4 éoliennes de 2,5 MgW à l'unité. Pourquoi alors, Tiscali demande 15 hectares ? Et pourquoi cette demande vient d'être réïtérée quand le Cacip fait notifier que des hectares il ne peut en céder que 10 au maximum ?"

"Quand on veut atteindre une étoile, il faut viser la lune !" C'est la devise de Tiscali, me semble-t'il ! Dans quel but et pour utiliser de quelle manière ces hectares de terre obtenus ? Ca ! Moi, j'ai ma petite idée mais bon...Qui suis-je, n'est-ce pas ? Pas grand-chose...juste une petite mère qui comme toutes les mères de famille et surtout les familles sardes, ne va bientôt plus reconnaître "za Zardinià" qui elle-même ne verra bientôt plus un seul oiseau nicher dans sa flore, envahie par tous ces moulins à vents !!! 

Les commentaires sont fermés.