Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2010

ALCOA REPOUSSE LA FERMETURE DES SITES A UN DELAI DE 6 MOIS ET LES CHIMISTES DE VINYLS ATTENDENT ENCORE LEURS EMOLUMENTS QU'ILS ATTENDENT DEPUIS 6 MOIS !

CE DELAI DE 6 MOIS : TRES TRES LONG MAIS AUSSI TRES TRES COURT SELON LES SARDES !!!

http://www.repubblica.it/economia/2010/02/25/news/alcoa_i...

Le groupe Alcoa, à l'issue de la table ronde qui s'est déroulée hier soir à Piazza Chigi, accepte de reporter à un délai de 6 mois, leur décision de fermeture des sites de Portovesme et Fusina, en attente de la décision de Bruxelles face à leurs doléances, à savoir que la Commission Européenne ne considère pas cette "manne" sur leurs factures d'électricité octroyée par le gouvernement italien, comme une "aide illégale" à rembourser dans quelques années. Les syndicats et gouvernants régionaux demeurent dans l'expectative ! Les salariés restent sur le qui-vive même s'ils ont repris leur travail dès ce matin.

Les chimistes de la Vinyls, toujours en attente de leurs indemnités d'assistance de la part de l'INPS, ne voyant toujours rien venir depuis 6 mois, se sont donc installés dans l'ancienne prison sur l'île de l'Asinara, rebaptisée "l'île des assistés", malgré les carabinieris en place qui ont tenté "mollement" de les arrêter ! Ils ont apporté avec eux les vivres offerts en soutien par les collectes organisées dans diverses entreprises alentour !

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/169923

Le drapeau des "4 Maures" a été planté et la centaine de chimistes sont bien décidés à camper sur les lieux jusqu'à obtenir des précisions rassurantes sur leur destinée.

Pendant ce temps-là, dès 6 heures ce matin, les mécaniciens de la Compagnie Méridiana, ont décidé de stopper le travail, bloquant les issues des hangards de l'aéroport et les bureaux directionnels de la compagnie aérienne de l'Aga Khan, en protestation contre la fusion annoncée entre Méridiana et Eurofly, brandissant drapeaux sardes et pancartes. Un piquet de grève est annoncé pour le 23 Mars et jusque-là, le personnel déclarent qu'avec certitude d'autres manifestations "surprises" pourront être déclenchées ! Aujourd'hui, un maintien minimum de quelques salariés permettent de ne pas paralyser à 100 % le trafic mais ils promettent un blocage complet dans très peu de temps.

Les commentaires sont fermés.