Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/02/2010

GREVE EN SARDAIGNE : LE CORTEGE A COMMENCE...MAIS PARLONS DES EVENEMENTS GRAVES D'HIER A PORTOVESME !

Sciopero in Sardegna 30 mila in piazza per chiedere lavoro - Cronache dalla Sardegna - L'Unione Sarda.jpgLe cortège est en train de s'avancer...je vous informerai sur la situation dès lors que j'en saurai  plus !

Mais...parlons des évènements graves qui se sont déroulés, hier, à Portovesme, à l'arrivée en autobus, des + de 500 personnes, travailleurs et leur famille, depuis Rome, ayant laissé quelques-uns de leurs collègues pour le sitting sur la place Chigi, jusqu'à la prochaine table ronde, prévue le 8 février 2010 et ayant été informés du nouveau "Niet" d'Alcoa aux propositions faites par le gouvernement italien, sur le site.

- Les autobus ont franchi le portail de l'entreprise et les travailleurs et leur famille sont descendus et ont trouvé 3 hauts dirigeants d'Alcoa, apercus au travers des fenêtres des bureaux !

Aussitôt, un vent de colère est monté crescendo et les travailleurs ont commencé à claquer leurs casques sur le sol ! Les 3 personnalités n'ont eu que le temps de s'engouffrer dans leur voiture, jetés par quelques manifestants qui se sont aussitôt mis à scander :"Dehors ! Dehors ! Dehors !" ! Les représentants syndicalistes se sont positionnés en barrage pour éviter que des coups ne pleuvent au risque de blesser les 3 directeurs !!!

Une pancarte a aussitôt été accrochée sur le portail mentionnant "le site est nôtre !!!".

Les + de 500 personnes sont décidées à occuper l'usine jusqu'à lundi !!!

http://unionesarda.ilsole24ore.com/Articoli/Articolo/1669...

Je viens d'avoir des informations un peu plus précises sur ce qui s'est réellement passé ! En fait, lorsque les bus sont arrivés et que les manifestants (salariés et leur famille sont descendus des véhicules), un des représentants d'Alcoa, le directeur du site, Guerini, a foncé au volant de sa voiture, sur un groupe de personnes et en a blessé trois, légèrement, bien heureusement ! Dans le groupe était présent le secrétaire local de la Fiom, Franco Bardi ! D'où la colère des manifestants qui ont quelque peu abîmé le véhicule du directeur !!! Aussitôt, des carabinieris provenant de Carbonia, sont intervenus et les dirigeants sont sortis de l'usine !

Les représentants syndicaux pensent que les dirigeants sont en train de fomenter le déménagement en secret des outils de l'usine et la fermeture, profitant des évènements qui occupent la majorité des représentants de la région à Cagliari !

L'administrateur italien du groupe Alcoa, Toia, s'est envolé pour Pittsburg, à la rencontre de ses hauts chefs pour leur faire un compte rendu de la situation.

Les travailleurs menacent de durcir leurs réactions pour réclamer, si Alcoa s'en va, le maintien du site coûte que coûte avec des solutions autres sur lesquelles devra se pencher le gouvernement italien !

 http://www.unita.it/news/economia/94621/alcoa_scontri_a_p...

Les commentaires sont fermés.