Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/07/2009

YVAN COLONNA : LE TRIBUNAL NE PEUT SE PRONONCER AVANT 2012 CONCERNANT LE PROCES INTENTE PAR YVAN CONTRE L'EX MINISTRE DE L'INTERIEUR !

Je rappelle les faits !

L'ex-ministre de l'Intérieur avait déclaré avant même qu'Yvan Colonna soit jugé, alors qu'il venait d'être retrouvé et arrêté : "Nous avons retrouvé l'assassin du Préfêt Erignac !" !

Yvan Colonna a porté plainte contre ce déclarant, pour présomption d'innocence bafouée !

Le Tribunal devait se prononcer hier, 8 Juillet 2009 et finalement, déclare qu'il ne pourra faire part de sa décision, en raison de l'immunité dont bénéficie un chef d'Etât, avant 2012, voire 2017 s'il est éventuellement réélu et repartirais ainsi pour un nouveau mandat de 5 longues années !

Et bien, une chose est certaine, à mes yeux, il y aura certainement quelques difficultés pour cette réélection, car nous serons, et ce, je peux vous assurer que celà sera, au moins et déjà, 51 776 électeurs à ne pas nous prononcer en sa faveur et je pense que d'ici 2012, nous serons bien plus nombreux à faire ce choix !!!

Pace e salute !

Auguri !

Vous pouvez soutenir Yvan Colonna sur : http://www.yvan-colonna.com

02/07/2009

YVAN COLONNA : LA FIDH remet en cause l'équité du procès Colonna et ce, officiellement !!!

La Fédération Internationale des Droits de l'Homme (FIDH) remet en cause l'équité du déroulement du procès contre Yvan Colonna et demande officiellement des comptes au gouvernement français !!!

Je vous invite à lire l'article suivant publié par le nouvel observateur : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/2009063...

dont un extrait qu'il me semble essentiel de vous faire partager :

"La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) a estimé mardi 30 juin que "la question du caractère équitable" du procès en appel d'Yvan Colonna "est clairement posée", après la condamnation fin mars du nationaliste corse à la réclusion criminelle à perpétuité.
"Au-delà des vicissitudes de l'audience, quand bien même le procès d'appel se serait déroulé dans d'excellentes conditions, ce sont bien les lois de fond et de forme en matière de terrorisme qui sont en cause", assure dans un rapport la FIDH.
La fédération avait envoyé des observateurs à ce procès devant la cour d'assises spéciale de Paris, à l'issue duquel un jury de magistrats professionnels avait une nouvelle fois reconnu Yvan Colonna coupable de l'assassinat, le 6 février 1998 à Ajaccio, du préfet de Corse Claude Erignac, le condamnant à la peine maximum : la perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 22 ans."

La FIDH - rappelons-le - avait mandaté trois observateurs – une avocate au barreau de Tunis, un magistrat honoraire Français et un avocat du barreau de Bruxelles. Ils ont assisté à l’intégralité des audiences. Pour appuyer ses conclusions d’impartialité, la FIDH cite dans son rapport l’affaire Vinolas, le refus de reconstitution et surtout pointe du doigt la justice antiterrorriste.

Ecoutez les explications de Me Alya Chammari, avocate au barreau de Tunis sur : http://www.alta-frequenza.com/index.php/fr/l_info/l_actu/....

Je vous invite à lire le compte-rendu des observateurs mis en place lors du procès contre Yvan Colonna  et le rapport officiel sur : http://www.fidh.org/La-justice-antiterroriste-dans-l

ou voir le fichier joint ! ProcesColonna524fr2009.pdf

YVAN COLONNA EST INNOCENT ! Nous sommes, au jour d'aujourd'hui, 51 767  personnes à en être persuadées et à avoir signé la pétition pour l'attester ! Rejoignez-nous sur : http://www.yvan-colonna.com

IL DOIT ETRE REJUGE EN TOUTE EQUITE EN TENANT COMPTE DES TEMOINS A DECHARGE ET DES PREUVES QUI IMMANQUABLEMENT ATTESTENT DE SON INNOCENCE !!!