Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2009

YVAN COLONNA : Plus de 150 personnes supplémentaires nous ont rejoint mais aussi et surtout des dizaines de municipalités viennent de prendre position en faveur d'Yvan Colonna !!!

Entre hier et aujourd'hui, plus de 150 personnes supplémentaires sont venues signer la pétition de soutien à Yvan Colonna !!!

Nous sommes pratiquement 50 000 personnes à croire en son innocence !!! La moitié d'un million de personnes, de tous bords politiques, de toutes classes sociales, rendez-vous compte, à avoir analyser ce déroulement de procès et à avoir constaté que tout était faussé !!!

De plus, des dizaines de municipalités (maires et conseillers, toutes classes politiques confondues !) viennent de prendre position en faveur d'Yvan Colonna et exigent un procès équitable et que juste justice soit faite en respectant la présomption d'innocence !!! Ils ont reconnu que ce procès n'était qu'une mascarade et truffé d'erreurs depuis le premier jour !

Même chez les magistrats, des voix s'élèvent pour critiquer l'institution judiciaire antiterroriste ....C'est le cas d'Evelyne Sire Marin, magistrate et présidente du syndicat de la magistrature ...Elle reproche aux juges antiterroriste leur confiance aveugle aux services de police judiciaire.


Nous devons être de plus en plus nombreux à soutenir Yvan Colonna, à réagir en informant car de nombreux citoyens (ceux qui n'ont pas accès à Internet, par exemple !) ne sont pas informés (ou sont désinformés ou malinformés !) de ce qui se trame contre Yvan Colonna !!!

Aujourd'hui Yvan, demain l'un d'entre nous ?!!!

Venez et incitez votre entourage à signer la pétition sur le site du Comité de Soutien : target="_blank">http://www.yvan-colonna.com Nous devons être unis devant cette injustice évidente !!!

Vous pourrez également y lire tous les messages de soutien mais également les publications des prises de position des diverses municipalités et personnalités (dont MONSEIGNEUR GAILLOT, ERIC CANTONA, GUY BEDOS, YVES DUTEUIL, LES REPRESENTANTS DE LA LIGUE INTERNATIONALE DES DROITS DE L'HOMME, LES REPRESENTANTS DE L'ALLIANCE LIBRE EUROPEENNE A BRUXELLES EN BELGIQUE, ETC.), en faveur d'Yvan Colonna !!!
target="_blank">http://www.yvan-colonna.com

Plus que 4 jours avant le verdict final ! Le procès a continué à se dérouler hors de la présence d'Yvan Colonna et sans avocats de défense ! Autrement dit, tout est réglé d'avance : ils prononceront la culpabilité alors que tout prouve qu'Yvan Colonna est innocent !!!

Je rappelle qu'aucune preuve tangible et incontestable ne vient appuyer la thèse de sa culpabilité ! AUCUNE EMPREINTE ! DES TEMOINS QUI ETAIENT SUR LES LIEUX (GENS RESPECTABLES AU PLUS HAUT POINT ET HONNETES CITOYENS PUISQUE SANS CASIERS JUDICIAIRES, DONT LA PAROLE A ETE BAFOUEE, RIDICULISEE PAR LE PRESIDENT WACOGNE ET LES AVOCATS DE LA PARTIE ADVERSE !) ONT AFFIRME QUE CE N'ETAIT PAS YVAN COLONNA QU'ILS AVAIENT VU ! ILS ONT MEME DECRIT AVEC PRECISION LE PORTRAIT DU TIREUR, PORTRAIT QUI NE RESSEMBLAIT EN RIEN A YVAN COLONNA !!!

Un témoin capital, un restaurateur de Cargese a témoigné et a appuyé une nouvelle fois l'alibi d'Yvan Colonna et une seconde personne a témoigné qu'elle avait vu Yvan Colonna à Cargese ce jour-là, et même que leurs enfants ont joué ensemble : "Comme lors du premier procès, Paul Donzella, un restaurateur, a répété mardi aux magistrats de la cour d'assises d'appel qu'Yvan Colonna et son fils avaient dîné ce soir du 5 septembre 1997 dans son restaurant. "C'était gravé et ce sera gravé" dans sa mémoire, a assuré le témoin, qui ne se souvient pas d'autres détails et notamment quels autres clients dînaient dans son établissement au même moment. "Je n'ai pas à dire qui mange et qui ne mange pas chez moi. On n'est pas aux RG, monsieur le président", a expliqué le témoin, excédé qu'on ait pu mettre en doute sa déposition. Sylvie Cortesi, une autre habitante de Cargèse, a dit être "sûre qu'Yvan Colonna se trouvait sur la place du village" un peu plus tôt ce soir-là. "Nos enfants s'amusaient ensemble", se rappelle cette mère de famille."

QUE LEUR FAUT-IL DE PLUS ? MEME LE JUGE LEVERT A FAIT MARCHE ARRIERE ET A RECONNU QUE LES TIREURS ETAIENT AU NOMBRE DE DEUX PERSONNES (LES DEUX PERSONNES QUI SE SONT DENONCEES ET QUI ONT RECONNU QU'ILS AVAIENT MENTI (SOUS LA PRESSION DES GARDES A VUE !) ET QU'YVAN COLONNA N'ETAIT PAS PARMI EUX !!!

CONTINUER A DECRETER QU'YVAN COLONNA EST LE COUPABLE EST SIMPLEMENT UN DELIT DE MAUVAISE FOI !!!

NOUS AVONS LE SENTIMENT QUE CELA CACHE QUELQUE CHOSE ET ON PEUT SE POSER LA QUESTION SI YVAN COLONNA NE SERAIT PAS LE COUPABLE DESIGNE D'OFFICE AUX FINS DE PROTEGER LE VRAI MEURTRIER PUISQUE CERTAINS TEMOINS ONT RECONNU QUE DES MEMBRES DU GROUPE ETAIENT ENCORE EN LIBERTE ET N'AVAIENT PAS ETE INQUIETES !!!


LIBERTA PER YVAN COLONNA !

NOUS DEMANDONS UNE JUSTE JUSTICE EQUITABLE ET IMPARTIALE AVEC RESPECT DE LA PRESOMPTION D'INNOCENCE COMME A DROIT TOUT CITOYEN DE CE PAYS JUGE SELON LE DROIT FRANCAIS, PAYS DES DROITS DE L'HOMME !!!


Je lis un article sur : http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/fra...

Et je réagis bien sûr en laissant ce commentaire : "Pourquoi publier ce que vous raconte une personne (qui se dit syndicaliste corse, de surcroît !!!) qui tient à rester dans l'anonymat ?!!! Vous allez tout droit dans la lignée des "on dit" , "on suppute" , "on suppose que" etc. qui font qu'un innocent est sur le point d'être incarcéré à vie !!! Restez dans le concrêt, avec des témoignages et commentaires de personnes qui osent signer ce qu'ils racontent et ainsi vous serez bien plus crédibles, d'une part, et d'autre part, vous contribuerez à ce que la juste justice soit une réalité !!! On ne condamne pas des personnes, sous prétexte de dénonciations, sous prétexte qu'il a un engagement politique, sous prétexte qu'il est un simple berger corse, sous prétexte qu'il n'est qu'un simple berger...bref ! sous prétexte !!! C'est toute une mentalité qui doit changer dans ce pays, toute une rééducation des esprits qui doivent apprendre ce qu'est le respect, la vérité, la bonne foi, l'humilité, la solidarité, et j'en passe ! Certes, ce programme n'est pas très marrant mais croyez-moi, lorsque l'on se regarde ensuite dans un miroir, on ne peut qu'être fièr de soi !!! Signé, non pas par une anonyme mais par une simple femme, simple mère de famille et simple citoyenne qui veut avant tout qu'une juste justice soit appliquée dans son pays dans le respect des règles du droit selon les législations en vigueur et qui tremble pour sa progéniture qui pourrait être un jour se retrouver dans une telle situation !!! Oser s'exprimer de nos jours est un combat pour la liberté !!!

Pour les qui seraient encore indécis et incrédules, je vous invite à lire, un article des plus objectifs à mes yeux que je viens de trouver sur Agoravox, d'un auteur nommé Daniel Arnaud ! Cet auteur reprend tous les points de l'affaire et on ne peut que constater que son analyse est claire et précise !
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=53470

JE LIS SUR LE SITE DU JOURNAL DE LA PROVENCE UN ARTICLE NON SIGNE : "Le procès en appel d'Yvan Colonna, jugé pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Érignac, entre cette semaine dans sa dernière phase. La cour d'assises spéciale de Paris devrait rendre son arrêt vendredi, en l'absence de l'accusé et de ses avocats.

Hier, les derniers témoins, aux souvenirs souvent diffus, ont défilé à la barre. Parmi eux, Joseph Arrighi, 83 ans, policier retraité des RG. Le soir du 6 février 1998, il marchait sur le trottoir lorsqu'il a entendu "plusieurs détonations que (j'ai) pris pour des pétards".

Un témoignage capital aux yeux de l'accusation car il s'agit du seul récit faisant état de la présence de trois hommes le soir de l'assassinat, ce qui conforte la thèse de l'accusation selon laquelle Colonna était là lui aussi. En première instance, Yvan Colonna a été condamné à perpétuité."

ET JE M'INSURGE !!! "Non et non !!! Ce n'est pas parce qu'un témoin (le seul d'ailleurs à avoir vu 3 hommes !!!) dit avoir vu un troisième homme qu'il faut tout de suite en déduire qu'il s'agit d'Yvan Colonna !!! Ce témoin ne décrit pas le portrait d'Yvan Colonna !!! Alors, Basta ! BASTA !!! Je n'en peux plus de lire ces sournoises inepties qui sont simplement issues soit d'un manque d'intelligence, soit d'un sournois intéressé, soit d'un menteur zélé qui veut se faire valoir, histoire de faire de l'audience !!! Alors...BASTA !!!

Voici un extrait d'un article paru sur le site : Syndicat Avocat Citoyen (http://syndicatavocatcitoyen.blogspot.com/2009/03/les-dif...
"Le Premier Président de la Cour d'appel de PARIS vient de livrer son sentiment : si la justice n'est pas rendue dans le prétoire, elle sera rendue dans la rue ! ! ! Pour les citoyens de ce pays, le mot dysfonctionnement ne suffit plus à décrire la situation.

Il s'agit trop souvent d'une volonté délibérée de ne pas rendre la justice, de bafouer les règles de procédure.

La crise économique et financière à laquelle nous sommes confrontée ne pourra jamais être surmontée sans le rétablissement d'une justice de qualité."

YVAN COLONNA SORTIRA DE CET ENFER !!! Je reprends espoir !!!

VOICI CE QUE JE LIS DANS UN ARTICLE ECRIT PAR UNE CERTAINE SYLVIE VERAN : http://chroniquesjudiciaires.blogs.nouvelobs.com/archive/...

Je cite : "Ainsi, Joseph Arrighi, 84 ans, entendu hier par visioconférence depuis Ajaccio, parce qu’il ne pouvait se déplacer à Paris au moment des convocations des autres témoins oculaires. Du coup, les déclarations pourtant circonstanciées de ce « papy » au visage buriné et à la mine sympathique, tombent un peu à plat dans les débats. Cet ancien policier, fier de ses « trente cinq ans de RG », est la seule personne qui a vu ensemble les trois hommes formant le commando des tueurs, décrit, lors de sa garde-à-vue, par Pierre Alessandri, qui assurait alors être l’un de ces individus, Alain Ferrandi étant le second et Yvan Colonna le troisième, celui qui aurait tiré sur Claude Erignac le 6 février 1998 à 21H05 heures.A cette heure précise, ce jour là, au sortir d’une remise de Légion d’honneur, Joseph Arrighi regagnait son domicile, rue Comte Marbeuf, en marchant sur le trottoir gauche du cours Napoléon. En traversant la rue Del Pellegrino, il avait entendu plusieurs détonations et vu, quelques instants plus tard, deux hommes le dépasser par sa droite. « Il faisait nuit, il faisait froid, a dit hier l’ancien policier. Sur le moment j’ai pensé que c’était des gens pressés de rentrer dîner ou de regarder la télé. Ils ne marchaient pas, ils ne couraient pas, ils trottinaient. Un moment après, un homme est arrivé et s’est joint à eux. Quand il est arrivé à la hauteur des autres, un objet est tombé sur le trottoir, quelque chose de forme rectangulaire qui a produit un bruit métallique en touchant le sol. L’un s’est baissé et l’a ramassé ». Joseph Arrighi a raconté qu’il avait malgré lui suivi le groupe lorsque celui-ci s’est engagé dans l’impasse Alban menant vers son domicile, puis qu’il avait vu les trois hommes disparaître au bout de la voie. " Etc. Etc.

ET JE M'INSURGE AUSSITOT EN LAISSANT CE COMMENTAIRE : "Ce que je constate dans votre article, c'est que vous ne mentionnez à aucun moment que quelqu'un ait décrit avec précision le portrait d'Yvan Colonna ! Personne non plus qui ait mentionné qu'il y avait trace d'empreintes sur cet objet tombé et qu'un témoin dit avoir vu l'un des hommes ramasser aussitôt (que l'on suppute être une arme, mais bon...personne ne le confirme non plus ! De plus, quelqu'un dit que près du corps, on a retrouvé une arme ! ) ! Les seuls témoins à avoir décrit un portrait précis, affirment qu'ils ne reconnaissaient pas Yvan Colonna mais ceux-là, bizarrement, on ne les prend pas au sérieux et on a même un Président Wacogne qui leur ricane au nez mettant en doute le sérieux de leur parole ! De plus, aujourd'hui même, un témoin vient d'affirmer et de confirmer l'alibi d'Yvan Colonna, attestant que celui-ci dinait dans son restaurant à Cargese, avec son fils, le soir du meurtre ! Dois-je continuer ? Il y a une désinformation et une malinformation volontaire et propagantesque de la part de certains journalistes qui me laissent perplexe et je ne suis pas la seule à me poser beaucoup de questions quand à la crédibilité de ceux-ci qui s'avèrent écrire tout et n'importe quoi, juste pour écrire et avoir un maximum de lecteurs ! Quel intérêt ? Que croient-ils que celà leur apportera ! Juste une belle rougeur de gêne lorsqu'ils se regarderont dans un miroir à mon humble avis car c'est la vie d'un homme qui est en jeu et celle de sa famille et de son enfant qui est déjà bien meurtrie ! Je salue donc bien bas cette mentalité d'esprit qui ne veut pas comprendre ce que signifie la présomption d'innocence et qui se permet de salir une personne et qui plus est, qui se permet de conclure avant même que le verdict ne soit prononcé !"



Commentaires

Le nain élyséen a dit C'EST LUI et comme maintenant la justice est rendue par ce dictateur (au fait son rejeton, bien sûr innocent) ET VOUS ETES SURPRIS DU VERDICT !
CORSES je suis avec VOUS luttez de toutes vos forces
pour que la justice SOIT LA MEME POUR TOUS et non pas
la justice d'un seul JE TROUVE que VOUS ETES beaucoup trop résignés VENEZ avec moi LUTTEZ LUTTEZ LUTTEZ

Écrit par : guyard | 14/05/2009

Les commentaires sont fermés.