Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/03/2009

YVAN COLONNA : VOICI CE QUE NOUS ECRIT LE DR EDMOND SIMEONI, CONSEILLER TERRITORIAL !

Le Docteur Edmond Siméoni n'a plus a démontrer ni à justifier son honorabilité et son honnêteté, et surtout son objectivité ! Après avoir été au service de nombreux patients, il est maintenant en retraite bien méritée mais aussi Conseiller Territorial !

Il soutient complètement Yvan Colonna et est totalement persuadé de son innocence !

Voici ce qu'il nous dit, je vous invite à le lire sur : http://www.yvan-colonna.com/index.php?action=infos_select...

Pour ma part, je pense depuis le début, depuis l'annonce d'un certain certificat médical l'empêchant de venir témoigner, mentionné en retard à la défense par le Président Wacogne, que ce Lebos aura un jour son objecteur de conscience qui le torturera ! S'il est réellement en dépression, c'est que le processus de torture de sa conscience est déjà entamé ! Honte à lui et honte à ceux qui l'empêchent de revenir à la barre !!!

Je prie Dieu pour que justice divine fasse son devoir de punité un jour !!!


Extrait d'une note d'information sur le site du Comité de Soutien (je vous invite à aller la lire dans son entier sur :
http://www.yvan-colonna.com/index.php?action=infos_select...

« la Loi ne demande pas compte aux juges des moyens par lesquels ils se sont convaincus, elle ne leur prescrit pas de règles desquelles ils doivent faire particulièrement dépendre la plénitude et la suffisance d´une preuve ; elle leur prescrit de s´interroger eux-mêmes, dans le silence et le recueillement et de rechercher, dans la sincérité de leur conscience, quelle impression ont faite, sur leur raison, les preuves apportées contre l´accusé et les moyens de sa défense. La Loi leur fait que cette seule question qui renferme toute la mesure de leurs devoirs : avez vous une intime conviction ? » (Article 353 Code de Procédure Pénale)

Pour ma part, je dis :
"Nous sommes 50 000 personnes, jurés citoyens du peuple, à avoir l'intime conviction qu'YVAN COLONNA EST INNOCENT !!!"

Soutenez Yvan Colonna, en venant signer la pétition (nous sommes bientôt 50 000 personnes à l'avoir fait !), laisser un message ou offrir un don (pour remboursement des frais d'avocats et de déplacements CORSE/PARIS et d'hébergement pour sa famille !) sur :

http://www.yvan-colonna.com


Commentaires

Je fais partie du comité de soutien dans le département des Landes et depuis Janvier 2006, ( bien avant que le comité soit établi sur le continent) j'ai signé la pétition, écrit à 85 personnalités politiques de ma région aquitaine, à des anciens ministres, à Sarko qui n'était pas encore président.
J'ai eu 2 réponses : celles de sarko qui prenait note de mes "réflexions", sans plus...
j'ai distribué les tracts, fait signer la pétition dans mes villes des Landes, par internet, même à l'étranger, organisé une journée action au Pays Basque lors du passage de Canta U populu Corsu, ça n'a pas toujours été facile ....
J'ai suivi le premier procès, comprenez tous ma révolte lors de sa condamnation.
Le procès actuel est différent et à chaque nouvelle déclaration, j'ai un bon espoir pour lui.
Mais nous aurons vu orchestrer un procès à grand spectacle avec le bal des faux culs ( Bonnet qui l'an passé ne croyait pas qu'Yvan était coupable alors que la semaine dernière, il était persuadé du contraire)
Nous avons vu confirmer ce que nous croyions depuis tout le temps : la machination judiciaire, policière...
Maintenant Lebos se dit en déprime et qu'il préférait se jeter par la fenêtre plutot que de venir à la barre ( qu'il vienne témoigner et se jete après...) c'est pourtant un "acteur " clé de cette affaire!

Puis l'accusation dit qu'une des femmes aurait pu avoir des menaces à Cargèse pour qu'elle change son témoignage !
quelle honte cette justice, je dirais même quelle pourriture !

J'ai rencontré Jean Hugues et Cécile en octobre 2006. Ce sont des parents "courage", des personnes dignes et je pense que toute la famille est ainsi.
J'ai correspondu pendant 2 ans avec Yvan. Comment une personnalité comme la sienne aurait pu commettre un assassinat ?
Les choses avancent, dans le sens d'Yvan.
Je suis persuadée qu'il sera libre fin Mars.

Écrit par : HUGOT VIVIANE | 07/03/2009

ceci passera encore si l'appartenance à ce que qualifierais de secte n'avais pas conduis un couple de 41ans avec une enfant handicapée au divorce .
Sans parler des relations extra conjugale avec divers jeune activistes corse .
Merci aux colonna . Nous feterons la sortie d'yvan si un jour il sort .
Les dédaiils ceron seront publiés sur les cites sociaux des la conclusion du divorce .

Écrit par : hugot françois | 17/03/2014

il ne suffit pas d inventer n importe quoi pour justifier un divorce qui n a rien a voir avec l affaire d Yvan...ma parole..on se croirait a la maternelle...et vu les fautes d orthographe...je soutien toujours Yvan...

Écrit par : Arthaud viviane | 02/06/2014

Arthaud viviane aura raison, mes propos sont censurés sur de nombreux sites activiste corse et il semblerait également sur ce site.
Je maintien que la famille colonna à effectivement participé à l'explosion de notre famille.
Quand une femme se cache pour écrire à présumé assassin, communique avec d'autres personnes ayant déja été condamné pour meurtre, comment un epous doit il prendre cela?
Je suis près à fournir les preuves écrites de ce que j'avance et un jour j'espère,pouvoir régler cette affaire d'homme.

Écrit par : hugot | 13/01/2015

merci d'avoir publié mon commentaire.
La preuve est là aujourd'hui.
Abandonner sa famille pour une cause qui n'est pas la sienne, même une chienne ne le ferait pas.
Si vous voulez en savoir plus n'hésitez pas. Bientôt la presse en parlera

Écrit par : hugot | 03/03/2015

De mon regard extérieur, informée de cette situation, je reste sidérée qu'une personne engagée dans une vie de couple laisse sur la touche mari, enfants et petits enfants pour se consacrer à une cause aussi délicate que celle des "Colona "... Je m'abstiendrais d'autre jugement.. je songe juste à ceux qui souffrent assurément de cette cassure familiale.

Écrit par : KREISQUER | 18/03/2015

Les commentaires sont fermés.