Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/03/2009

YVAN COLONNA : LA GARDE A VUE DES MEMBRES DU COMMANDO TRUFFEE D'ERREURS ?!!!

Le procès continue avec le témoignage à la barre des femmes des membres du "commando" !

Je lis : "

Première à témoigner, Nicole Huber-Balland, compagne d'un de six membres du commando condamnés en 2003, n'a toutefois pas reconnu comme les siens les propos retranscrits par les enquêteurs selon lesquels Yvan Colonna était aussi membre de ce groupe nationaliste auquel ont été attribués l'attaque d'une gendarmerie en 1997 puis l'assassinat du préfet de Corse en 1998.


Nicole Huber-Balland : «Au bout de quatre jours et trois nuits on peut tout dire et n'importe quoi !»


«Je n'ai pas donné les noms, je les ai vus sur un procès-verbal qui m'était tendu», a affirmé à la barre cette apicultrice de 59 ans exerçant en Corse-du-Sud. «Les mots n'ont jamais été transcrits tels qu'on les disait, mais interprétés, moi-même j'ai fait des approximations, donné des hypothèses pas valables». La garde à vue subie en mai 1999 dans les locaux parisiens de la police antiterroriste, elle assure l'avoir vécue comme un moment de «grande détresse», les policiers l'auraient «harcelée», «menaçant» ses enfants, et «au bout de quatre jours et trois nuits on peut tout dire et n'importe quoi !».


Un procès verbal lui a été mis sous le nez avec en colonne, les noms "mentionnés" retranscrits par qui, par un des policiers !

Il faut arrêter ce cirque ! C'est un véritable gruyère qui plus est (nouvelle recette ?!!!) est truffé d'erreurs judiciaires ! Il y a eu, à mes yeux, effectivement, une "soufflerie" du nom d'Yvan Colonna par les policiers chargés d'interroger les membres "témoins" du crime !


Soutenez Yvan Colonna, comme les 50 000 personnes à avoir signé la pétition, en apportant votre signature, votre message de soutien, votre don (pour aider la famille à faire face à tous les frais !) sur le site du Comité de Soutien : http://www.yvan-colonna.com

Les commentaires sont fermés.