Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/03/2009

YVAN COLONNA : LA RECONSTITUTION DES FAITS A ETE REFUSEE PAR LE PRESIDENT WACOGNE !

La reconstitution des faits sur le lieu du crime, demandée par les avocats d'Yvan Colonna, a été refusée par le Président Wacogne ! Il aurait été tellement préférable de mettre en place cette reconstitution avec tous les éléments qui disent avoir été présents ce jour là !

Les témoins, le balisticien, les enquêteurs, etc. Les menteurs auraient certainement fait un faux pas, des gestes hésitants, des contradictions qui auraient peut-être pû apporter de l'eau au moulin pour faire qu'indéniablement, ils ne puissent rien faire d'autre que de relaxer Yvan Colonna !

Il serait si ambigü et écoeurant que les jurés se basent sur les simples dires de ce blanc bonnet qui n'a fait que se contredire et ne raconter que des salades tellement sordides !!!

Il doit bien y avoir un recours vers quelqu'un, un organisme qui puisse superviser ce président et mettre fin à toute cette mascarade !!!

J'ai du mal à comprendre ! Ou du moins, je pense qu'ils ont peur que la vérité éclate au grand jour ! Ce n'est pas possible autrement ! Cette vérité qui disculperait définitivement Yvan Colonna ! Voilà mon sentiment profond ! Je crois que tout est "joué" d'avance ! Je crois que sommes déjà engoncé dans une forme de dictature où se défendre sera comme de donner un coup d'épée dans l'eau !!!

Je suis perplexe et j'en pleure ! Un immense découragement m'envahit ! Un immense dégoût également ! Dans cette affaire, je pense que nous sommes tous concernés car cette cour d'assises "spéciale" l'est vraiment, effectivement, et j'espère ne jamais poser mes pas sur la toile d'araignée ! Cette toile de laquelle, il me semble évident qu'on ne peut pas se dépêtrer !

Et pourtant il faut se montrer fort, ne pas dévoiler sa lassitude à Yvan Colonna et à sa famille car ils ont besoin de force et de soutien plus que tout !!!


http://www.yvan-colonna.com

Les commentaires sont fermés.