Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/02/2009

YVAN COLONNA...

Je lis sur un des articles du Figaro : "En 2003, les sacs de jute qui avaient servi...sentaient la salaison...Puis on ne parle plus que de sacs de pommes de terre !" Effectivement, comme le cite le journaliste, heureusement qu'ils ne sentaient pas le fromage de chèvre !!!

Je suis écoeurée par ce manque d'objectivité, de conscience professionnelle de la part de tous ces membres (policiers et autres...) qui, soit, par laxisme, soit par intérêt (lequel ? on se le demande !) ignore à ce point, un de ces détails aussi important que, par exemple, le parfum qui émanait de ces sacs ! Ces effluves auraient pû être analysées (celà existe en parfumerie !) afin d'en retirer des précisions !!! Pourquoi celà n'a-t'il pas été fait, aujourd'hui, à l'heure où l'on retire des conclusions précises grâce aux analyses d'ADN ?!!!

Lorsque l'on est une simple femme, mère de famille, née et résidante en France, et que l'on suit cette affaire d'après ce que nous en disent les médias, d'après ce que l'on entend et lit au travers des récits des journalistes, on ne peut que frémir pour ses propres enfants et pour soi-même, on ne peut que douter d'une juste justice française !!! ESt-on vraiment à l'abri, protégé, même si l'on a la conscience tranquille ?!!! Vraiment, je me le demande !

On se sent de plus, si impuissant devant cette affaire ! Que peut-on faire de plus ? Que peut-on faire d'autre que d'écrire et de suivre de près cette procédure au travers de ce que nous écrivent les journalistes ?!!!

Pour ma part, je me sens freinée dans mon chemin de vie, terriblement concernée même si je ne connais pas personnellement Yvan Colonna et sa famille ! Même si j'ai maintenant, et je suis certaine que je ne suis pas la seule à le ressentir, cette impression qu'Yvan fait un peu partie de ma famille !!!

C'est une chose qui peut arriver à chacun d'entre nous, à vous, à moi, à nos enfants, aujourd'hui, demain, et celà me fait frémir d'angoisse !!!

Il faut absolument que Mme Erignac revienne à plus d'objectivité même si on comprends sa douleur ! Et il faut que le véritable coupable se dénonce, Bon Dieu !!!

Christina Bianca Troncia.

Auguri di coraggio à tutta la famiglia Colonna e di più à Yvan Colonna !!!

Les commentaires sont fermés.